Vente publique de livres et grav

Recherche:  Voir les artistes Affichage en liste Affichage par photos

Lot 0175

Le Cuisinier gascon.

Amsterdam [Paris], sans éditeur, 1740, in-12, [8]-208 p., pleine basane brune, dos muet à cinq nerfs, double filet doré bordant les plats, étiquette ex-libris armoriée gravée, avec la devise : «In promptu », mors fendus, coins usés, bords des contreplats et des gardes brunis, intérieur frais. Edition originale très rare. "Quel est l'auteur qui se cache sous le nom de 'Cuisinier gascon' ? Simon pense qu'il s'agit de Louis-Auguste de Bourbon, prince des Dombes, qui officiait souvent aux petits soupers de Louis XV. Ce serait assez piquant, car il se serait alors dédié son volume à lui-même. Il ne serait pas le premier prince ou gentilhomme à pratiquer l'art de la cuisine. C'était une mode au XVIIIe siècle. Le Régent aimait à préparer des soupers à Asnières et partageait ses plats avec les gens de la ferme en chantant des chansons de cabaret ; Louis XV s'amusait à faire la cuisine avec le prince des Dombes comme marmiton [...]. Le Cuisinier gascon contient peu de recettes, mais elles sont très recherchées et désignées sous des noms pittoresques : poulets en culottes, sauce au singe vert, yeux de veau farcis, poulets en chauve-souris, sauce au bleu céleste, veau en crotte d'âne roulé à la neuteau, sauce bachique [...]. On y trouve de nombreuses recettes italiennes très détaillées : raviolis, poulpettes, pâté de macaronis, lasagnes au beurre, à l'huile, nioc à l'italienne, veau à la piémontaise... (Oberlé, 112 pour la 2e édit. ; Vicaire, 233 ; Bitting, 540, Simon, 421).

Estimation : 150/200€
Adjugé: 800€