Vente de livres anciens et modernes, dessins et gravures les vendredi 18 et samedi 19 juin à 13 h.

Recherche:  Voir les artistes Affichage en liste Affichage par photos

Lot 0160

RIVARD (Dominique-François).

Elemens de mathematiques. A Paris, Chez Jean Desaint et Charles Saillant, Chez Le Prieur, 1752, 11 parties en 1 vol. 4°, 3 ff., 322 p., XXII p., plein veau de l'époque (coiffe inf. manquante et sup. usée, coins usés, lég. mouill.), dos à 5 nerfs ornés, entre-nerfs ornés de fleurons et filets dorés, signet de soie verte, tranches rouges, petite déchirure avec perte de quelques lettres dans la marge supérieure du dernier feuillet d'index. Cinquième édition revue et augmentée par l'auteur. Elle est enrichie de 13 planches hors texte. ''C'est dit Montuela, un livre classique et le germe de tous les excellents ouvrages qui ont paru en ce genre'' (Quérard). L'auteur, qui est né en 1697 à Neufchâteau en Lorraine et est mort à Paris en 1778, occupa pendant quarante ans la chaire de philosophie au collège de Beauvais et contribua beaucoup à introduire l'enseignement des mathématiques dans l'Université de Paris.

Estimation : 100/150€
Adjugé: 90€


Lot 0161

ROZIER (Abbé François).

Cours complet d'agriculture théorique, pratique et économique et de Médecine rurale et vétérinaire ; Suivi d'une Méthode pour étudier l'Agriculture par principes : ou Dictionnaire universel d'Agriculture. A Paris, Rue et Hôtel Serpente - Rue et Maison Serpente [t. VIII] - A la librairie d'Education [t.X], 1781-1800 (An VIII), 10 vol. 4°, 2 ff.-702 p., 2 ff.-680 p., 1 f.-685 p., 694 p.-1 f., 1 f.-747 p., 735 p., IV-760 p., 8-709 p., 674 p.-1 f., XVI-499 p., plein veau moucheté de l'époque (coiffes abîmées, coins et coupes émoussés, qq. plats épidermés, qq. mors partiellement fendus), dos à 5 nerfs ornés de filets hachurés, entre-nerfs ornés d'une fleurette centrale entourée d'une double paire de volutes de feuillage, roulettes sur les coupes et coiffes, pièces de titre et de tomaison en maroquin rouge, noir ou quelque fois brun, tranches rouges. Édition originale de ce célèbre dictionnaire d'agriculture dont les 9 premiers volumes ont été rédigés par l'abbé François Rozier (1734-1793) et par ses collaborateurs. L'auteur étant mort d'avoir, en 1793, reçu une bombe dans son lit (!), le 10e volume de ce dictionnaire fut publié par Chaptal, Dussieux, Lasteyrie etc. "Édition originale, préférable à celle imprimée à Lyon, et qui porte la rubrique de Paris... l'ouvrage de Rozier a été longtemps le meilleur et le plus complet que nous ayons eu sur l'agriculture" (Quérard, la France littéraire, t. 8, p. 272). Ces dix volumes ont été en 1805 complétés par deux autres volumes publiés par le libraire Marchand, mais qui ne sont pas joints ici. Il arrive souvent que dans les différentes séries rencontrées, la collation des dates de parution et le nombre de planches soient sensiblement différents. Voici, pour notre exemplaire quelles sont les dates de publications des différents volumes, avec entre parenthèses le nombre de planches et de tableaux relevés pour chacun d'eux : 1781 (21 planches + 2 tableaux), 1782 (27 planches), 1783 (20 planches), 1783 (11 planches), 1784 (28 planches + 2 bis), 1785 (24 planches), 1786 (22 planches), 1789 (40 planches), 1796 (18 planches), 1800 (1 frontispice + 29 planches et 5 tableaux). L'ensemble des volumes est donc orné d'un frontispice, 7 tableaux et 242 planches dont plusieurs dépliantes. Les planches illustrent pour la plupart les instruments et les constructions agricoles, les plantes, les animaux et les fruits, les moulins, les machines et les outils. Articles assez développés sur les abeilles (t. 1), la vigne et le vin (t.10) et toutes sortes d'autres aliments et boissons. Quelques salissures et rousseurs éparses. Les 3 derniers volumes ont les feuillets et les planches affectés par des mouillures claires mais principalement ceux du dernier volume. Bandeaux, culs-de-lampe et jolies vignettes de titre qui sont différentes à chaque volume. Bel ensemble avec quelques petites variantes entre les reliures qui habillent les différents volumes certainement dues au long laps de temps qui a été nécessaire à la publication de ce dictionnaire (Wellcome, 583-584 ; Blake, 392 : autre édition ; Mille et un livres botaniques de la collection Arpard Plesch, 391-392 : autre édition).

Estimation : 500/600€
Adjugé: 450€


Lot 0162

RUBENS. - SPRUYT (Philips Lambert Josef ).

Suite de gravures sur cuivre de Ph. Spruyt, d'après des tableaux conservés dans diverses collections de Gand (cathédrale St. Bavon, Eglises St. Michel et St. Pierre, Récollets, particuliers). [Gand, l'auteur (?), 1789-1790], 42 planches (dont 4 dépliantes) offrant 46 gravures (1 pl. en contient 2 et une autre 4), 4° (26 x 21 cm), demi-parchemin de l'époque, dos lisse portant le titre ms. à l'encre en long : P. Spruyt. Principaux cabinets de tableaux de Gand, autre mention ms. à l'encre au plat sup. : Collection de gravures publiée par Spruyt à Gand (coins et coupes usés, plats un peu frottés, les planches sont fraîches, seul le papier des 4 dernières, différent, a un peu jauni). Pas de titre, la première pl. est une allégorie surmontant 9 petits blasons de provinces, et la devise Liberta coronata. La seconde est une vue panoramique de Gand, dessinée et gravée par Spruyt, et par lui offerte aux patriotes. Toutes les autres interprètent des tableaux, dont 15 de Rubens. Seules 14 portent des dates mentionnées par l'auteur (1 fois 1788, 5 fois 1789 et 8 fois 1790). Un feuillet ms. ancien à l'encre est joint, il donne le détail de 5 tableaux de Rubens conservés dans une collection (Van Sasseghem ?).

Estimation : 100/150€
Adjugé: Invendu


Lot 0163

SAINT GENOIS (Comte Joseph de).

Droits primitifs des anciennes terres et seigneuries du pays et comté de Haynaut ; et connoissance exacte de la Mouvance des fiefs qui relevoient du Comte de Haynaut en 1410 et 1473. Avec tous les arrieres-fiefs.- [Suivi de :] Inventaire chronologique des titres des comtés de Flandres, d'Artois et de Namur, qu'on trouve a la Chambre des Comptes a Lilles. A Paris, Chez Saillant, 1782, tome premier (sur 3), in-folio, 1 f. -I-XX-LXXXI-DCCLXXX feuillets, demi-veau brun (mors restaurés), dos lisse orné d'un motif de palmettes à la place des nerfs, pièce de titre en maroquin noir, tranches jaunes (reliure du premier tiers du 19e siècle). Bel exemplaire de la première partie des Monuments anciens, volumineux et monumental ouvrage publié en livraisons par le comte de Saint Genois de 1782 à 1816, plusieurs fois interrompu par les événements politiques. Ce premier volume est incomplet des feuillets paginés XXI à LXXX qui n'ont pas été joints à notre exemplaire. Cette première partie traite des fiefs du Hainaut (terres, rentes, etc) pour lesquels on donne les noms et dates de transmission. Plusieurs documents utilisés par Saint-Genois sont aujourd'hui perdus. Enrichi de plusieurs planches et tableaux dépliants, d'une grande planche dépliante représentant une vue du château de Trazegnies, une planche dépliante du Pennon de Georges-Philippe-Marie-Joseph-Gillon-Ghislain, né Marquis de Trazegnies, Prince de Rognon, une planche dépliante avec le portrait de Gullion-Otto Marquis de Trazegnies par Ladam, de la vue de la vitre dans l'église de Ste Waudru à Mons, des 5 tableaux généalogiques dépliants. L'ouvrage est illustré de vignettes héraldiques gravées sur cuivre dans le texte. La partie sur le Hainaut est suivie de l'Inventaire chronologique des titres des Comtés de Flandres, d'Artois et de Namur, qu'on trouve à la Chambre des Comptes de Lille. Cette partie est une compilation de très nombreux documents datés de l'année 706 jusqu'à l'année 1290. Le texte traitant de cette année est incomplet puisque le texte s'arrête à cet endroit abruptement. Brunissures au fond d'un cahier n'empêchant pas la lecture du texte. Trous de papier pp. CCCLIII-CCCLXIV (+/- de 3 cm de diamètre) avec perte de quelques lettres, brunissures à qq. pp. (de le Court, Bibliographie des oeuvres du comte de Saint Genois, p. 33 et suivantes).

Estimation : 100/150€
Adjugé: 90€


Lot 0164

SCHRADER (Ludwig Albrecht Gottfried).

Tractatus feudalis, in decem partes distributi. Francofurti ad Moenum, Excudebat Ioannes Fridericus Weiss, 1620, 2 parties en 1 vol. in-folio, 6 ff.-634 p., 4 ff.-508 p.-74 ff. (index), plein veau brun de l'époque (restauration ancienne et malhabile du dos, manque de cuir sur les coupes et aux coins), dos à 5 nerfs soulignés de triples filets dorés à froid, plats ornés d'un encadrement de quadruples filets cernant une large roulette. Seconde édition de ce traité de droit du juriste allemand Ludolphus Schraderus (né à Braunschweig en 1531) qui étudia successivement à Wittenberg (1545), à Leipzig (1547) et à Bologne en 1553. Il fut professeur de droit puis recteur à l'université de Frankfurt sur l'Oder. La première édition de cet ouvrage paraît en 1594 à titre posthume. Notre édition est ornée de deux pages de titre, d'une vignette de titre avec la marque de l'imprimeur, de lettrines ornementales gravées, de bandeaux et culs-de-lampe. Feuillets brunis comme à beaucoup d'exemplaires et le dernier cahier est détaché. Jolie reliure de l'époque qui est malheureusement fort usée. Inscription ancienne d'appartenance et cachets sur la page de garde et au titre.

Estimation : 150/200€
Adjugé: 160€


Lot 0165

SENEBIER (Jean).

Recherches sur l'influence de la lumière solaire pour métamorphoser l'air fixe en air pur par la végétation. Avec des expériences et des considérations propres à faire connoître la nature des substances aériformes. Genève, Barthelemi Chirol, 1783, 8°, XXXII-385 p., demi-basane brune de l'époque, plats de papier, dos à nerfs orné de filets dorés, pièce de titre, exemplaire à toutes marges (rel. lég. usée, coins lég. émoussés, manque à la pièce de titre, qq. ff. lég. pliés au coin supérieur). Jean Senebier était pasteur et bibliothécaire de la République de Genève (1742-1809). Duveen, p. 546 : "The author confirmed the discoveries of Ingenhousz and noticed the fact that chlorophyll is beached by the action of light in a few minutes. He also made important investigations on the action of light on resin and essential oil" (Poggendorff, II, pp. 904-905 ; Sotheran, II, 14817 ; Pritzel, 8607). Bon exemplaire.

Estimation : 180/220€
Adjugé: 260€


Lot 0166

SIMONON (P.).

Traité historique et méthodique sur l'usage et la nature des anciennes monnoies d'or et d'argent et rehausse des capitaux ; Divisé en sept Parties, faisant une suite du Traité précédent sur la réduction des rentes. A Liege, Chez L'Auteur et A. Bronckart, 1758, 4°, 497 p., 5 ff., plein veau de l'époque (usures aux coins, épidermures), dos à 5 nerfs, entre-nerfs ornés de filets et fleurons dédorés, tranches rouges. Seconde édition de cet ouvrage qui paraît pour la première fois en 1751 sous un autre titre : Traité de la réduction des rentes... Paschal Simonon était Réducteur Juré des rentes, Notaire immatriculé de Liége, Géomètre et Arpenteur. Dédicace à Lambert Gaspar baron de Stockhem, avec ses armes à l'en-tête, gravées par Crahay. De la bibliothèque de G.J.G. Van Dermeer (ex-libris). Bon exemplaire (de Theux, 579 ; H. Higgs, 127 et 1792 ; Georges Cumont, 1951).

Estimation : 100/150€
Adjugé: 170€


Lot 0167

SIND (Baron J.B. de).

L'art du Manège pris dans ses Vrais Principes, suivi d'une Nouvelle Méthode pour l'Embouchure des Chevaux, Et d'une Connoissance abrégée des principales Maladies auxquelles ils sont sujets, ainsi que du traitement qui leur est propre. A Vienne Et se trouve A Paris, Chez G. Desprez, Imprimeur du Roi et du Clergé de France, rue Saint-Jacques, 1774, 8°, XVI-342 p.-1 f. (blanc), plein veau brun de l'époque (petit manque de cuir aux coiffes et aux coins), dos à 5 nerfs ornés, entre-nerfs ornés d'une fleurette entourée de 4 volutes de feuillage, pièce de titre en maroquin havane, tranches rouges. Quatrième et dernière édition de ce livre de l'écuyer, vétérinaire et colonel allemand J.B. de Sind (circa 1709-1776). Orné d'un portrait du baron de Sind placé en frontispice, de 7 planches dont 2 dessinées par de Garsault et gravées par N. Ransonnette, d'une vignette de titre et d'un bandeau (Menessier de la Lance, II, 514).

Estimation : 400/600€
Adjugé: Invendu


Lot 0168

SMITH (Guillaume).

Nouveau Voyage de Guinée, contenant une description exacte des Coûtumes, des Manières, du Terrain, du Climat, des Habillemens, des Bâtimens, de l'Education, des Arts manuels, de l'Agriculture, du Commerce, des Emplois, des Langages, des Rangs de distinction, des Habitations, des Divertissemens, des Mariages, et généralement de tout ce qu'il y a de remarquable parmi les Habitans, etc. Traduit de l'anglais. A Paris, chez Durand ; chez Pissot, 1751, 2 tomes en 1 vol., in-12, X-313 p, plein veau brun moucheté de l'époque, dos à 5 nerfs ornés de filets hachurés, entre-nerfs ornés d'une fleurette entourée de 4 annelets et de 4 volutes de feuillage, filets dorés sur les coupes, signet de soie rouge, pièce de titre en maroquin rouge, tranches rouges, 1 coiffe abîmée. Edition originale de la traduction française (première édition anglaise en 1744 à Londres) bien complète des 5 planches dépliantes. L'auteur fut envoyé en 1726 par la "Compagnie royale d'Afrique en Angleterre" pour lever les plans, dessins et vues de ses forts et de ses établissements sur la côte de Guinée. "Par le titre de cette relation, l'on voit que ce voyageur a embrassé un vaste plan : ce n'est véritablement qu'une esquisse, mais où il y a beaucoup à s'instruire. A ses propres observations, il a joint celles qui lui ont été communiquées par des employés de la Compagnie d'Afrique anglaise, auxquels un plus long séjour en Guinée avait procuré des notions plus étendues sur cette contrée" (Boucher de la Richarderie, IV, p. 148). Bel exemplaire (Gay, 2823 ; Sabin, 84561 ; Chadenat, 699 ; Grandidier et Joucla, A.O.F., 8651).

Estimation : 200/300€
Adjugé: 420€


Lot 0169

SONNINI DE MANONCOURT (Charles-Nicolas-Sigisbert).

Voyage dans la Haute et Basse Egypte, fait par Ordre de l'Ancien Gouvernement, et contenant des Observations de tous Genres. A Paris, Chez F. Buisson, Imprimeur-Libraire, rue Hautefeuille, n° 20, An 7 de la République [1799], 3 vol. de texte 8° + 1 Atlas 4°, 2 ff.-VII-425 p.-1 f., 2 ff.-417 p., 424 p., les trois volumes de texte ont une reliure de l'époque en plein veau blond raciné (rel. abîmée), dos lisses joliment décorés aux petits fers, plats decorés d'un encadrement de roulettes, roulettes sur les coupes, tranches jaspées, l'atlas est aussi en reliure d'époque mais il s'agit d'un veau brun moucheté (quelques restaurations et quelques noircissures aux bords des plats), dos à 7 nerfs, entre-nerfs ornés de filets et fleurons dorés, pièce de titre en maroquin rouge, tranches jaspées, qq. rouss. Edition originale. L'atlas comprend un portrait de l'auteur en frontispice et 38 planches gravées dont 2 dépliantes (vues, statues, histoire naturelle) et une grande carte générale de l'Egypte par J.-B.-P. Tardieu. Le second volume de texte comprend 2 tableaux dépliants. Sonnini de Manoncourt (1751-1812) fut l'un des derniers voyageurs au XVIIIe siècle qui aient laissé une relation imprimée de son voyage. A la demande du naturaliste Georges-Louis Leclercq Buffon (1707-1788), il était attaché à l'expédition du baron François de Tott (1733-1793) avec lequel il s'embarqua en 1777 pour Alexandrie. Arrivé à destination, il trouva des ordres particuliers du roi Louis XVI pour voyager en Egypte. Il parcourt le pays en tout sens et s'applique surtout à le faire connaître en matière d'histoire naturelle. Il est au Caire dès 1777. Il visita ensuite la Turquie, la Grèce, Candie et l'Archipel, et rentra en France en 1780. Bel exemplaire à l'exception d'une mouillure claire dans la marge de 3 planches (Nissen, ZBI, 3900 ; Gay, 2250 ; Blackmer, 1572 ; Blackmer II, 1006 ; C. et N. Chahine, Guide du Livre Orientaliste Levant, 4563 ; Marie-Cécile Bruwier, Présence de l'Egypte, p. 137).

Estimation : 400/600€
Adjugé: Invendu


Lot 0170

STOLL (Maximilianus).

Aphorismi de Cognoscendis et Curandis Febrianus. Lovanii, Typis Academicis, 1788, in-12, VI-227 p., broché, dos fendillé. La première édition paraît à Vienne en 1755. Notre édition atteste de l'influence qu'exerça sur nos médecins, la première école viennoise, qu'illustrèrent Van Swieten, Stoll et Storck. Dans ce traité, Maximilien Stoll (1742-1788), analyse les différentes fièvres et leurs remèdes dont notamment celles que provoquent la phitsie, la variole, la scarlatine etc... (F.A Sondervorst, Hist. de la médecine belge, pp. 155 et 179 ; Blake, p. 435).

Estimation : 60/90€
Adjugé: 70€


Lot 0171

STORCK (Antoine).

Observations nouvelles sur l'usage de la cigüe dans lesquelles il est démontré, que non seulement on peut user intérieurement de cette Plante avec la plus parfaite sécurité ; mais encore qu'elle est un excellent Remede dans beaucoup de Maladies, que l'on a jusqu'à ce jour assurées incurables. Ou seconde partie et supplément nécessaire ; ouvrages traduits du latin. Auxquels on a joint l'Histoire de l'usage de la Ciguë, la Figure de cette Plante et les Cures opérées et publiées en France jusqu'a ce jour. A Vienne, Chez P. Fr. Didot, 1762, in-12, LXV-406 p., plein veau de l'époque (restauration de cuir à 1 coiffe et aux coins), dos a 5 nerfs ornés de palettes hachurées, entre-nerfs ornés d'une fleurette entourée de 4 volutes de feuillage, pièce de titre en maroquin rouge, tranches rouges. Edition originale de cette traduction. Anton Freiherr von Störck (1731-1803) fut le médecin personnel de l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche et il accompagna dans leurs voyages plusieurs membres de la famille impériale. Elève de Van Swieten puis médecin à Vienne, il sera doyen de la faculté de médecine et recteur de l'université. Ses recherches et ses écrits le rendirent célèbre dans le monde médical de son temps et aussi comme ''energischer Reformator des österr. Medicinal- und Unterrichtswesens'' (Hirsch-H. V, 436). Ouvrage orné d'une grande planche dépliante représentant la ciguë et ses fruits (déchirée sur 6 cm) (Bibl. Walleriana, I, 9277 ; Blake, p. 434 ; pas dans Morton).

Estimation : 80/120€
Adjugé: 110€


Lot 0172

STRYKIUS (Samuelis).

Specimen Usus Moderni Pandectarum, ad Libros V. Priores in Academia Francofurtana Publicis Disputationibus Exhibitum. Editio V. Revisa et Emendata.- [Suivi de : ] Continuatio Usus Moderni Pandectarum, A Libro VI usque ad XII. In Academia Frideciana proposita Editio IV. Revisa et Emendata.- [Suivi de : ] Continuatio Altera Usus Moderni Pandectarum, A Libro XIII. usq ad XXII. In Academia Fridericiana Publicis Disputationibus proposita Editio Tertia. Halae Magdeburgicae, Sumptibus Orphanotrophii, 1716-1717, 3 tomes en 1 vol. 4°, 3 ff.-488 p., 3 ff.-512 p., 3 ff.-879 p., plein parchemin de l'époque (salis), tranches rouges, accroc à la tranche. Il s'agit des XXII livres des "Specimen Usus Moderni", oeuvre principale du juriste brandebourgeois Samuel Stryk (Lenzen, 1640 - Halle, 1710) qui cherche dans ce traité à faire évoluer le droit allemand à partir des coutumes locales plutôt qu'à partir du droit romain. A partir de 1692, il participa activement au côté de Christian Thomasius (1655-1728) et du philosophe et mathématicien Christian Wolf (1679-1754) à la fondation de l'université de Halle en Saxe (fondée en 1694). Orné de trois pages de titre imprimées en rouge et noir et de trois vignettes de titre. Pages légèrement brunies. Ex-dono manuscrit de Joh. Lui. Hohenholz daté de 1742 sur la première garde volante.

Estimation : 200/300€
Adjugé: 170€


Lot 0173

SWEDIAUR (F. X.).

Traité complet sur les symptômes, les effets, la nature et le traitement des maladies syphilitiques. A Paris, Chez L'auteur, Chez Méquignon, 1798, 2 vol. 8°, XLIX-1 f.-380 p. ; 1 f.-LXIV-448 p., demi-veau à coins de l'époque (manque de cuir aux coins, usures aux coiffes), dos lisses ornés de doubles filets à la place des nerfs, entre-nerfs ornés aux petits fers, tranches marbrées, pièces de titre et de tomaison en maroquin noir, tranches jaspées. Première édition française de ce traité paru en allemand douze ans plus tôt. Franz Xaver Swediaur (1748-1824) était à l'époque un des plus éminents spécialistes dans le domaine des maladies syphilitiques. Le savant autrichien développe une théorie de la ''blenmorragie'', qui apporte une contribution significative dans le débat de l'époque sur la séparation entre la gonorrhée et les autres maladies syphilitiques. Il étudie à Londres et à Vienne et installe son cabinet à Paris. Le tome premier traite : des effets du virus syphilitique sur les organes de la génération dans les deux sexes et le tome second : des effets du virus syphilitique sur tout le système de l'économie animale. Heirs of Hippocrates, n° 1077 : "In the Introduction to the present work [the English edition], Swediaur commented that this was his definitive work on syphilis. Previous editions and translations were no longer available and he feld that this recent extensive study of the subject should be published in order to present a full and final treatise on syphilis. Interested in venereal diseases, he practiced successfully in London for a number of years before moving to Paris to continue his work. It was while practicing in London that he wrote the first edition of the this book in 1784. After relocating to Paris, he wrote the definitive and extremely popular Traité complet sur les symptomes, les effets, la nature et le traitement des maladies syphilitiques" (Blake, 441 ; Hirsch, V, 178 ; Biog. Méd., VII, 179).

Estimation : 100/150€
Adjugé: 130€


Lot 0174

VALIN (René-Josué).

Nouveau commentaire sur l'ordonnance de la marine du mois d'août 1681. Où se trouve la Conférence des anciennes Ordonnances, des Us et Coutumes de la Mer, tant du Royaume que des Pays étrangers, et des nouveaux Réglemens concernans la Navigation et le Commerce maritime. Avec des Explications prises de l'esprit du Texte, de l'Usage, des Décisions des Tribunaux et des meilleurs Auteurs qui ont écrit sur la Jurisprudence nautique. Et des Notes historiques et critiques, tirées de la plupart des divers Recueils de manuscrits conservés dans les dépôts publics. Dédié à S. A. S. Mgr. le Duc de Penthièvre, Amiral de France. A La Rochelle, Chez Jérôme Legier, 1776, 2 vol. 4°, XLIII-804 p., XII-852 p., plein veau moucheté de l'époque (quelques restaurations ou usures), dos à 5 nerfs, entre-nerfs ornés d'une fleur entourée de 4 volutes de feuillage, pièce de titre et de tomaison en maroquin brun, tranches rouges. Rare second tirage de l'édition de 1766 de ce traité qui étudie chacun des articles qui composent la célèbre ordonnance de Colbert et rendit célèbre le jurisconsulte René-Josué Valin (1695-1765). La première édition (1760) fut rapidement épuisée et la seconde est considérée comme la meilleure. ''Ce commentaire est le plus sérieux et le plus utile de tous ceux qui ont été publiés'' (Bourgeois et André). Plusieurs articles de l'ordonnance sont reproduits et plusieurs arrêts des années 1640-1760 concernent le commerce avec les colonies américaines. René-Josué Valin naquit dans une famille d'origine hollandaise réfugiée en France. Fils d'un avocat président au siège royal de Rochefort, il suivit des études de droit à l'école de Poitiers, et fut reçu avocat à vingt ans au Présidial de La Rochelle. En 1736, il devint Procureur du Roi au siège de l'Amirauté de la même ville. Eloigné par son excessive modestie de la partie militante du barreau, il passa alors ses journées dans son cabinet à relire et à méditer ses ouvrages de prédilection : le Commentaire sur la coutume de La Rochelle (1756), le Commentaire sur l'ordonnance de 1681 (1760) et le Traité des Prises (1763). Un des fondateurs de l'Académie de La Rochelle, en 1732, il ne cessa d'en être le membre le plus actif jusqu'en 1764, époque où ses infirmités croissantes le forcèrent à donner sa démission (Camus, 1147 ; Kress, 6398 ; Bourgeois et André, 6854 ; Polak, 9313 : éditions de 1760 et 1766).

Estimation : 400/500€
Adjugé: Invendu


Lot 0175

VAN ZURK (Eduard) en VAN DER SCHELLING (P.).

Codex Batavus, waar in het algemen Kerk, Publyk, en Burgelyk Recht van Hollant, Zeelant, en het Ressort der Generaliteit, kortelyk is begrepen : getrokken uit alle de Edicten, ordonnantien, placaten, en resolutien... Te Rotterdam, by Jan Daniel Beman, 1738, 4°, 16 ff.-1231 p.-5 ff., plein parchemin de l'époque (1 mors partiellement fendu), dos à nerfs, plats ornés d'une grande plaque centrale dorée à froid entourée d'un double encadrement de filets dorés de même, tranches jaspées. Troisième édition. Bel exemplaire orné d'une vignette de titre au sujet allégorique par J. Geeree .

Estimation : 150/200€
Adjugé: 150€


Lot 0176

VARRO (Marcus Terentius).

Opera quae supersunt in lib. De ling. lati. coniectanea Iosephi Scaligeri. In lib. De re rustica notae eiusdem ... Editio ultima, recognita et aucta. Parisiis, Apud Ioannem Gueffier, è regione Collegij Rhemensis sub signo Phoenicis, 1585, 8°, 143 p., 255 p., 44 ff. (index), 48 p., 2 ff. (blancs), 128 p., 8 ff. (index), 67 p., plein veau brun du 17e siècle (épidermures, usures aux coiffes et aux coins, cuir des mors fendu sur quelques cm mais les plats restent toujours bien attachés aux dos), dos à 4 nerfs soulignés de doubles filets dorés, entre-nerfs ornés de fleurons dorés, double filet d'encadrement sur les plats. Quatrième édition des oeuvres de l'écrivain et savant romain Marcus Terentius Varro. Ce traité comprend entre autres le De re rustica libri III qui est le seul des livres de Varron qui nous soit parvenu dans son entièreté. Il s'agit de 3 livres adressés à sa femme Fundania qui traitent de l'art du cultivateur, des troupeaux et de l'économie rurale. Edition donnée par Juste Scaliger (1540-1586), commentée par Adrien Turnhbe (1512-1565) et Pietro Vettori (1499-1585). Enrichi d'une vignette de titre, de bandeaux, lettrines gravées et culs-de-lampe. Quelques gloses marginales. Quelques rousseurs et deux cahiers légèrement déboîtés (Adams, V, 284 ; pas dans Vicaire, Bibl. gastronomique, qui ne renseigne qu'une édition incunable).

Estimation : 100/150€
Adjugé: Invendu


Lot 0177

VERDRIES (Johann-Melchior).

Aequilibrio Mentis et Corporis commentatio qua Harmonia, Concordia et Discordia Utriusque Hominis Substantiae, Status Hominis Sani et Morbosi, Temperamenta et ex his Provenienties Animae Inclinationes, Imaginationis, nec non Affectuum in Corpus Humanum Vires, ex Genvinis Principiis, Declarantur, et ad Experientiae ac Rationis Leges Expenduntur. Denvo recognita et maxima Parte Aucta. Accedit Disquisitio de Veneno Canis et Animalium Rabidorum, et, quem illud inferre solet, morbo gravissimo, Hydrophobia. Giessae et Francofurti, Apud Ioannem Mullerum, 1726, 2 parties en 1 vol., 3 ff.-258 p.-7 ff., plein veau de l'époque (usure à 1 coiffe et cuir d'un mors fendu sur 3 cm, petite attaque d'un ver sur le premier plat), dos à 4 nerfs soulignés de filets estampés, tranches jaspées. Cet ouvrage est le fruit des travaux du médecin allemand Johann-Melchior Verdries (1679-1735). Il fut professeur de physique et de médecine à l'université de sa ville natale à Giessen et était membre de la Leopold-Karolus Akademie der Naturforscher. Exemplaire légèrement bruni avec un petit passage d'un ver au fond du cahier (perte de quelques lettres) d'une douzaine de pages. Inscriptions d'appartenance à l'encre bistre au titre (Poggendorf, II, 1197 ; SGC, I, XV, 679 ; Blake, 471; Lesky, 678 ; Laehr, II, 215 ; Hirsch/H V, 730).

Estimation : 100/150€
Adjugé: Invendu


Lot 0178

VINNIUS (Arnold).

In quatuor libros Institutionum Imperialium Commentarius Academicus et Forensis. Amstelodami, Ex Typographia P. et I. Blaeu, 1692, 4°, 4 ff.-828 p.-8 ff., plein parchemin de l'époque estampé (pet déch. en haut d'un mors), dos à 5 nerfs, encadrement de filets entourant une grande plaque aux motifs d'entrelacs, tranches jaspées. Titre imprimé en rouge et noir. Vinnius [Arnold Vinnen] (1588-1657)], était professeur de droit à Leyde. ''Ses ouvrages annoncent un esprit pénétrant, un jugement solide et impartial. Il a beaucoup emprunté au commentaire de Bachovius, sans prendre toujours le soin de le citer''. Inscriptions d'appartenance sur la contre-garde (Camus, 606 ; Paquot, édit. in-fol. pp. 149-150).

Estimation : 100/150€
Adjugé: 100€


Lot 0179

VINNIUS (Arnold).

In quatuor libros Institutionum imperialium commentarius Academicus et Forensis. Editio Quarta. Amstelodami, Apud Danielem Elsevirium, 1665, 4°, 6 ff.-888 p.-10 ff., plein parchemin de l'époque (un mors intérieur fendu), dos lisse. Quatrième et dernière édition elzevirienne. Enrichi d'une vignette de titre, de lettrines gravées et d'un cul-de-lampe (Camus, 606 ; R. Dekkers, 179 ; Paquot, édit. in-fol. pp. 149-150 ; Willems, 1367 : "Cette quatrième édition [est] désignée par Paquot et par Brunet comme la plus belle de cet ouvrage [...]. Nous avons constaté l'existence de deux éditions distinctes : [dans] la première le nom de l'imprimeur dans l'adresse est orthographié Elzevirium. Dans l'autre, qui est en réalité la cinquième, ce nom est écrit avec un s : Elsevirium") ).

Estimation : 100/150€
Adjugé: 100€


Lot 0180

VINNIUS (Arnold).

Jurisprudentiae Contractae sive Partitionum Juris Civilis Libri IV. Roterodami, Ex officinâ Arnoldi Leers, 1664, 4°, 15 ff.-1096 p.-10 ff., plein parchemin à rabats de l'époque (petites usures sur les coupes supérieures). Titre imprimé en rouge et noir. Inscriptions d'appartenance sur la contre-garde (Camus, 606 ; Paquot, édit. in-fol. pp. 149-150).

Estimation : 100/150€
Adjugé: 90€


Lot 0181

VINNIUS (Arnold).

Selectarum juris Quaestionum libri duo. Additae sunt Simonis Vinnii, Arn. Fil. Orationes duae, et alia quaedam. Roterodami, Ex Officina Regneri Leers, 1664, in-12, 8 ff.-556 p., plein parchemin de l'époque, dos à 4 nerfs. Il s'agit de la quatrième édition de cet ouvrage paru pour la première fois à Leyde en 1653. C'est dans cette ville que le célèbre professeur donna ses cours de droit. L'ouvrage est accompagné des deux harangues du fils d'Arnold Vinnen (1588-1657) (Paquot, édit. in-fol., I, pp. 149-150 ; Camus, 774 : autres éditions).

Estimation : 75/100€
Adjugé: 75€


Lot 0182

VOET (Johannes).

De Jure Militari Liber Singularis. In quo plurimae ad militiae militumque jura pertinentes contreversiae juxta leges gentium mores, et rerum judicatarum exempla sunt definitae. Hagae Comitum [Den Haag], Apud Petrum à Thol, 1705, in-12, 3 ff.-363 p.-6 ff., plein veau de l'époque (épidermures sur les mors, usures aux coins), dos à 5 nerfs ornés de filets dorés, entre-nerfs ornés de filets et fleurons dorés, pièce de titre manque, tranches jaspées. Seconde édition parue à den Haag en 1705. Orné d'une vignette de titre (Dekkers, p.181).

Estimation : 50/75€
Adjugé: 80€


Lot 0183

VOET (Johannes).

Commentarius ad Pandectas. In quo praeter Romani juris principia ac controversias illustriores, jus etiam hodiernum, et praecipuae fori quaestiones excutiuntur. Hagae-Comitum (Den Haag), Apud Abrahamum De Hondt, 1702, 2 tomes en 3 vol. in-folio (Tomus priming, Tomi secure pars prima, Tomi secure pars secunda), 9 ff.-974 p.-31 ff. (index alphab.) ; 1180 p.-34 ff. (index alphab.), plein veau de l'époque (usures avec manques de cuir aux coiffes, coupes et coins, plats épidermés, mors fendus), dos à 5 nerfs, entre-nerfs ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre et de tomaison en maroquin rouge, signets de soie verte, tranches rouges. Seconde édition. Excepté pour les défauts signalés à la reliure, bon exemplaire de ce commentaire sur les Pandectes, paru pour la première fois en 1698-1704. Comme le disent la plupart des bibliographes : "Peu de livres de droit jouissent d'une estime plus générale". Le juriste hollandais Jan Voet (1646-1714) fut professeur de droit successivement à Utrecht, à Heerborn et à Leyde. Orné de trois pages de titre imprimées en rouge et noir, de vignettes de titre, de lettrines gravées, de bandeaux et culs-de-lampe. Déchirure sans perte de lettres au bas de la première page de titre et quelques déchirures à la première garde volante des t 1 et 2. Inscription et ex-libris d'appartenance au titre et sur le premier contreplat (Le Tellier avocat et A. Bonjean 1754) (Pas dans Camus ; Graesse, VII, 386 : autres éditions ; Brunet, V, 1344 : autres éditions ; Hoefer, NBG, XLVI, 336 ; Dekkers, p.181).

Estimation : 150/200€
Adjugé: 140€


Lot 0184

[VOGEL (Franz Adam)].

Code Criminel de l'Empereur Charles V, vulgairement appellé La Caroline : Contenant les Loix qui sont suivies dans les Jurisdictions Criminelles de l'Empire ; Et à l'usage des Conseils de Guerre des Troupes Suisses. A Maestricht, Chez Jean-Edme Dufour et Phil. Roux, 1779, 4°, XXIV-340 p., plein veau de l'époque (épidermures et petite fissure sur 3 cm en haut d'un mors), dos à 5 nerfs ornés, entre-nerfs ornés de filets et fleurons dorés, roulette sur les coupes, pièce de titre en maroquin brun, tranches rouges. Troisième et dernière édition de cette traduction donnée par Franz Adam Vogel. Originaire de Colmar, ce juriste fut Grand-Juge des Gardes-Suisses du Roi de France. "La Caroline est un édit qui renferme plusieurs décrets faits par l'empereur Charles V, à la diète d'Augsbourg en 1530, et, à celle de Ratisbonne en 1532, sur les instances des états de l'empire pour réformer plusieurs abus qui s'étaient glissés dans l'administration de la justice criminelle" (Camus, 263-264). Impitoyable dans les peines qu'elle prévoit ("Celui qui causera dommage à quelqu'un par sortilège, sera puni de mort, et la punition sera celle du feu" art. CIX), elle n'exclut pas le recours à la torture (appelée "question" dans le texte) ; "la procédure est généralement inquisitoriale" (DHBS). Ce code criminel appelé "La Caroline" fit une apparition (partielle) en Suisse dès le XVIe siècle et fut adopté comme code pénal dans certains cantons. Dans le Canton de Fribourg, la Caroline eut une longue tradition : adoptée dès 1541, la Caroline ne fut supprimée qu'en 1799, par le nouveau Code pénal helvétique, mais fut réintroduite par décret du 28 juin 1803. Ce n'est qu'en 1849 que la Caroline fut définitivement supprimée au profit du nouveau Code pénal du Canton de Fribourg. Utilisé comme code pénal militaire, ce code criminel connut trois éditions françaises (1742, 1767, 1779) abondamment commentées. Une édition allemande avait paru à Zug en 1734. Edition ornée d'une vignette de titre, de deux bandeaux par Depas, de culs-de-lampe et de lettrines ornées. Intéressante vignette du libraire et relieur Poissonniez de Mons collée sur la première contre-garde (Camus pp. 263-264 ; Haller, VI, 398 n° 1907 ; Zurlauben, Histoire militaire des Suisses, II, 29 ; DHBS, II, 417).

Estimation : 350/400€
Adjugé: 400€


Lot 0185

VOULLONNE.

Mémoire qui a remporté le prix au jugement de l'académie de Dijon le 18 août 1776, sur la Question proposée en ces termes : Déterminer quelles sont les maladies dans lesquelles la médecine agissante est préférable à l'expectante, et celle-ci à l'agissante ; et à quels signes le médecin reconnoit qu'il doit agir, ou rester dans l'inaction, en attendant le moment favorable pour placer les remèdes ? A Avignon, Chez Jean-Joseph Niel, 1776, in-8, 248 p., vignettes, br. (dérelié), p. de titre et les 3 derniers ff. détachés.

Estimation : 25/50€
Adjugé: Invendu


Lot 0186

WESEL (Abraham van).

Opera omnia Diversis temporibus edita, nunc in unum Corpus redacta : Opus Vero Aureum, Tantum absit Theoricis, ut etiam ipsis practicis apprimè necessarium à mendis qua scatebat purgatum. Cujus Tractatuum Elenchus proximè sequitur. Bruxellis, typis Judoci de Grieck, 1692, 8°, 1 f.-246 p.-10 ff. (index rerum), 278 p.-14 ff. (index rerum), 77 p.-4 ff. (index rerum), plein veau brun de l'époque (rel. usée avec manques, qq. rouss.), dos à 4 nerfs, entre-nerfs ornés de fleurons dédorés, tranches jaspées. Première édition des oeuvres du jurisconsulte hollandais Abraham Wesel (Bommel, 1635-1680) qui était conseiller auprès de la Cour de Vianen et avocat fiscal auprès de la Cour d'Utrecht. Orné d'une page de titre imprimée en rouge et en noir (ex-libris ms., cachet au verso), d'un bandeau et cul-de-lampe, d'une vignette de titre et de lettrines gravées (Dekkers, p. 188).

Estimation : 100/150€
Adjugé: 100€


Lot 0187

WESTENBERG (Johann Ortwin).

Principia Juris, Secundum Ordinem Institionum Imp. Justiniani. Lugduni Batavorum [Leiden], Sumptibus Joannis Luzac, 1766, 4 livres en 1 vol., in-12, 20 ff.-470 p.-1 f. (index), plein veau moucheté de l'époque (rel. fatiguée, 1 mors fendu mais le plat est toujours bien attaché, épidermures), dos à 5 nerfs, entre-nerfs ornés d'une fleurette entourée de 4 volutes de feuillage et d'annelets, la pièce de titre manque, tranches rouges, annotations marg. à l'encre, qq. rouss. Quatrième édition et troisième édition publiées à Leyden. Johannes Ortwinus Westenberg (1667-1737), né à Bentheim, étudie à Leiden, Steinfurt, Franeker et Harderwyk. Il est professeur à Harderwyk, Franeker et Leyde. Edition ornée d'une page de titre imprimée en rouge et noir, d'une vignette de titre, de bandeaux et culs-de-lampe. Quelques brunissures (Dekkers, p. 190 ; Camus, 686 : autre édition).

Estimation : 75/100€
Adjugé: 75€


Lot 0188

WYNANTS (Goswin Comte de).

Supremae Curiae Brabantiae Decisiones Recentiores. Bruxellis, Typis J. Moris, s.d., 2 volumes 8°, 8 ff.-416 p.-37 ff., plein veau de l'époque (petite usure à une coiffe et aux coins), dos à 5 nerfs ornés, entre-nerfs ornés de filets et fleurons dorés, roulettes sur les coupes, pièce de titre en maroquin rouge, tranches jaspées. Orné de bandeaux et culs de lampe. De la bibliothèque de Wirix de Kessel (ex-libris) (Dekkers, 196).

Estimation : 75/100€
Adjugé: Invendu


Lot 0189

WYNANTS (Goswin Comte de).

Supremae Curiae Brabantiae Decisiones Recentiores. Bruxellis, Apud Petrum Foppens, 1744, in-folio, VIII-12 ff.-532 p.-12 ff., plein veau de l'époque (trois fentes sur 5 cm en haut et en bas des mors), dos à 6 nerfs, entre-nerfs ornés de filets et fleurons dorés, pièce de titre en maroquin rouge, tranches jaspées. Cet ouvrage est la seule oeuvre de Wijnants qui ait été imprimée. L'auteur (Bruxelles 1664-1732) fut conseiller au Conseil de Brabant, puis conseiller-régent au Conseil suprême des Pays-Bas à Vienne. La ''Decisio Prima'' concerne la Faculté des Arts de l'Université de Louvain. Orné d'un frontispice représentant l'auteur gravé par F. Pilsen de Gand d'après un tableau de I.P. Sauvage et D. Plumier. Vignette de titre et joli bandeau de F. Harrewijn. (Dekkers, 196).

Estimation : 150/200€
Adjugé: Invendu


Lot 0190

ZECH (Francisco Xaverio).

Hierarchia Ecclesiastica, ad Germaniae Catholicae Principia et Usum Delineata. Ingolstadii, Typis Joann. Schleig, 1750, 8°, 7 ff.-520 p., plein parchemin de l'époque, dos lisse orné d'une pièce de titre en maroquin rouge, lég. mouill. claire à la marge sup. de tout l'ouvrage. Première édition de cet oeuvre du jésuite et canoniste allemand Franscisco Xaverio Zech (Ellingen, 1692 - Munich, 1772) qui fut l'élève de Pichler et qui acquit la réputation de premier canoniste allemand. De la bibliothèque de F.R. Pennings (inscription manuscrite d'appartenance sur la première garde volante). Quelques rousseurs sinon bon exemplaire (De Backer-Sommervogel, VIII, 1476, 5).

Estimation : 75/100€
Adjugé: 100€


Lot 0191

ZOESIUS (Henricus).

Commentarius ad Digestorum seu Pandectarum Iuris Civilis Libros L. Opus novum, Juris Universi, Veteris, Novi, Novissimi, Passim Enucleati, Locuples Thesaurus. Valerius Andreas, Desselius, J.U.D. & Prof. Regius, Pleraque iteratâ hac Editione hactenus desiderata ex Autographo supplevit, menda, quae in priorem editionem irrepserant, sustulit, Auctorumque citationibus et allegationibus locupletavit, Summariis denique perpetuis atque Indicibus illustravit. Edition tertia. Lovanii, Typis ac Sumptibus Hieronymi Nempaei, 1667, in-folio, 8 ff.-1000 p.-16 ff., plein veau de l'époque (usures aux coins), dos à 5 doubles nerfs, entre-nerfs ornés de fleurons dorés, manque l'étiquette de titre, tranches jaspées. Il s'agit de la quatrième édition publiée à Louvain par Valère André, de ce traité du jurisconsulte hollandais Hendrik Zoes (Amersfoort 1571-1627). Zozius étudia à l'université de Louvain et fut choisi comme recteur de l'Alma Mater en 1626, l'année où cette institution fêtait ses 200 ans d'existence. Il est l'un des premiers juristes de sa génération qui se détache de l'influence de Bartolus. Son oeuvre juridique connut un grand succès. Edition ornée d'un très beau portrait de l'auteur gravé par Petr. Clouwet d'après Abr. a Diepenbeek, d'une vignette de titre, de lettrines gravées et d'un cul-de- lampe. Inscription d'appartenance ancienne au bas du titre (Ex Libris Arnoldi vanden Dijck) (Dekkers, p.197).

Estimation : 200/300€
Adjugé: 180€


Lot 0192

ZYPAEUS (Franscisco).

Iuris Pontificii Novi Analytica Enarratio. Coloniae Agrippinae, Sumptibus Antonii Hierati, 1624, 8°, 8 ff. (dont 1 blanc)-538 p.-23 ff. (dont 1 blanc), plein parchemin à rabats de l'époque, traces de lacets de fermeture, tranches jaspées. Seconde édition d'un des premiers traités du juriste belge Frans van den Zype (Malines, 1580 - Anvers, 1650). "L'auteur est l'un des premiers à étudier le droit canon nouveau, c'est-à-dire à celui qui se trouve consigné dans le Corpus juris Canonici, tel qu'il fut édité en 1552 par les ordres de Grégoire XIII. Bien qu'il adopte un plan traditionnel (judex, judicium, clerus, connubia, crimen), l'auteur manifeste déjà dans cet ouvrage son esprit pratique et son intérêt pour le droit positif et vivant" (R. Dekkers). Orné d'une vignette de titre. Brunissures. (Dekkers, F van de Zype, in Biogr. Nat., XXVII, 475 ; idem Bibliotheca Belgica Juridica, p. 198 ; L Verbeek, F Zupeaeus, 1580-1650, juriste belge, in Tijdschr. Voor rechtsgesch., 36 (1968), pp. 267-311 ; idem F. Zypeaeus en het kerkelijk gezag, in Bijdr. Tot de Gesch. Van Brabant, 52 (1969), pp. 91-135).

Estimation : 100/150€
Adjugé: 90€


Lot 0193

ANTOINE (Auguste-Marie).

Considérations générales sur le Typhus. Dissertation présentée et soutenue à la faculté de Médecine de Strasbourg, le Vendredi 10 Septembre 1819, à trois heures après-midi. Strasbourg, De l'Imprimerie de F.G. Levrault, 1819, 4°, 38 p., br. Auguste-Marie-Antoine (de Nancy en Meurthe) était chirurgien Sous-Aide à l'hôpital militaire d'instruction de Strasbourg, nommé à celui du Val de Grâce à Paris. Envoi de l'auteur sur la couverture.

Estimation : 25/50€
Adjugé: Invendu


Lot 0194

BAILLY (M.C.).

Manuel de physique ou élémens abrégés de cette science, mis à la portée des gens du monde et des étudians. Paris, Librairie Roret, 1825, 8°, 205 p., br., couv. détachée et petits manques de papier au dos, cachet d'appartenance au faux titre. Seconde édition ornée de 4 planches dépliantes.

Estimation : 20/40€
Adjugé: 20€


Lot 0195

BARRAS (Jean-Pierre-Tobie).

Traité sur les Gastralgies et les Entéralgies ou Maladies Nerveuses de l'Estomac et des Intestins. Paris-Bruxelles, Béchet - Au Dépot Légal, 1829, 8°, 633 p.-2 ff., plein veau (dos ancien collé sur une reliure pastiche), dos lisse orné de motif de palettes dorées, pièces de titre en maroquin glacé orange, tranches jaunes. Troisième édition. Rousseurs et mouillures aux derniers feuillets. "Tobie Barras (um 1778-1851), in der Schweiz geboren und später in Paris Gefängnisarzt, wendet sich in diesem Werk gegen das System des Broussais und behauptet, dass die verschiedenen, von Jenem als Entzündungen betrachteten gastrischen Affectionen wirkliche Neurosen seien und dass die antiphlogistische Behandlung ganz verkehrt sei" (Hirsch/H ; Wellcome, II, p. 103).

Estimation : 75/100€
Adjugé: Invendu


Lot 0196

BAUDRY DE SAUNIER, DOLLFUS (Ch.) et GEOFFROY (E. de).

Histoire de la locomotion terrestre. La locomotion naturelle. L'attelage. La voiture. Le cyclisme. La locomotion mécanique. L'automobile. P., L'Illustration, 1936, in-folio, XVI-447 p., nombr. ill. noir et coul. in- et h. t., demi-perc. rouge, dos lisse, titre doré, qq. griffures aux plats, petit accroc au dos.

Estimation : 50/75€
Adjugé: 45€


Lot 0197

BEER (A. J.).

Moyens infaillibles de conserver sa vue en bon état jusqu'à une extrême vieillesse, et de la rétablir et la fortifier lorsqu'elle s'est affaiblie ; avec la manière de s'aider soi-même, dans des cas accidentels qui n'exigent pas la présence des gens de l'art, et celle de traiter les yeux pendant et après la petite vérole. A Paris, Chez Paquet - Monnot - Hénée - Antoine, 1808, in-12, X-162 p., cartonnage. Quatrième édition française du traité d'hygiène des yeux du fondateur de l'école viennoise d'ophtalmologie. C'est le premier ouvrage ''sérieux'' sur ce sujet ; il sera traduit dans de nombreuses langues. Georg Joseph Beer (1763-1821) fonda en 1786, à Vienne, le premier hôpital des yeux. C'est aussi le premier juif diplômé d'Autriche et beaucoup de ses élèves deviendront des ophtalmologues réputés. Un des chapitres est consacré au traitement des yeux, durant et après la petite vérole et aux inflammations suite à l'inoculation. La page de titre et le dernier feuillet sont brunis. Orné d'une planche (Garrison et Morton, 5833.2 ; Becker, 38 et Waller, 830, citent la cinquième édition française et Wellcome, II, 130, cite la 3ème et la 4ème édition françaises ; Hirsch, I, p.362).

Estimation : 150/200€
Adjugé: Invendu


Lot 0198

BERTRAND (Jean-Auguste).

Quelques considérations sur l'inflammation chronique de l'estomac et de l'intestin grêle chez les enfants nouveau-nés. Thèse présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, le 1er mars 1825. A Paris, De l'Imprimerie de Didot Jeune, 1825, 4°, 23 p. Jean-Auguste Bertrand (de Nogent-sur-Aube, département de l'Aube) était docteur en médecine et ex-élève des hôpitaux de Paris. Envoi de l'auteur sur la couverture.

Estimation : 25/50€
Adjugé: Invendu


Lot 0199

BESSE (Emmanuel).

Dissertation sur la péritonite, ou inflammation du péritoine. A Paris, De l'Imprimerie de Didot Jeune, 1814, 4°, 25 p., br. Emmanuel Besse (de Limoge, département de la Haute-Vienne) était docteur en médecine et ex-chirurgien-Major du septième régiment de voltigeurs de l'ex-garde ; ancien élève interne des hospices civils de Paris. Mouillure claire en haut des feuillets.

Estimation : 25/50€
Adjugé: Invendu


Lot 0200

BLANCHARD (Emile).

Métamorphoses, moeurs et instincts des insectes (insectes, myriapodes, arachnides, crustacés). Ouvrage illustré de 200 figures intercalées dans le texte et de 40 planches tirées à part. P., Germer Baillière, 1868, fort 8°, [4]-716 p., 40 planches de gravures sur acier, dont le frontispice, nombr. fig. en noir dans le texte, demi-chagrin bordeaux, dos à 5 faux nerfs soulignés de pointillés dorés et filets à froid, fleurons dorés, roulettes dorées aux coiffes, tranches dorées (1 coin frotté, petit accroc avec manque de toile sur une coupe, qq. auréoles brunes, généralement marginales). Première édition. L'auteur (1819-1900) enseigna la zoologie au Muséum d'Histoire naturelle et à l'Ecole normale supérieure.

Estimation : 50/75€
Adjugé: 50€


Lot 0201

BLAQUIERE (L.J.E.).

Essai sur le tétanos traumatiqu ; présenté et soutenu à la Faculté de Médecine de Paris, le 9 mars 1815, pour obtenir le grade de Docteur en médecine. A Paris, De l'imprimerie de Didot Jeune, 1815, 4°, 19 p. L.J.E. Blaquière (de Livry, département de Seine-et-Oise) était ex-chirurgien de deuxième classe à l'ambulance de la vieille-garde. Envoi de l'auteur sur la couverture.

Estimation : 25/50€
Adjugé: 25€


Lot 0202

BOISSEAU (F.G.).

Considérations générales sur les classifications en médecine. Thèse présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, le 8 avril 1817. A Paris, De l'Imprimerie de Didot Jeune, 1817, 4°, 19 p., br. Françis-Gabriel Boisseau (Brest, 1791 - Metz, 1836) était Docteur en médecine, chirurgien de l'hôpital de la Garde royale, membre de la Société d'Instruction médicale. Il fut le principal rédacteur du Journal universel des sciences médicales et collabora à la biographie médicale. Cette thèse fut publiée dans sa forme définitive en 1826. Envoi manuscrit de l'auteur sur la couverture.

Estimation : 25/50€
Adjugé: Invendu


Lot 0203

BRIERRE DE BOISMONT (Alexandre-Jacques-François).

Du Suicide et de la Folie Suicide considérés dans leurs rapports avec la statistique, la médecine et la philosophie. Paris, Germer Baillière, H. Baillière, 1856, 8°, XVI-663 p., demi-chagrin noir de l'époque (usures aux coins), dos à 4 nerfs ornés de filets estampéS, entre-nerfs ornés de filets dorés à froid, tranches jaspées. Edition originale de ce traité du docteur en médecine Alexandre-Jacques-François Brierre de Boismont (Rouen, 1797 - 1881) qui fut envoyé en Pologne en 1831 par le Comité National, muni des Instructions de l'Académie des sciences et chargé d'un service médical à Varsovie. Il publia plusieurs travaux sur les maladies mentales. C'est un des premiers aliénistes qui appliquera les bains chauds prolongés aux malades. Bel exemplaire avec peu de rousseurs (Waller, 1455 ; Semelaigne, p. 238. ; Quetel, 594).

Estimation : 75/100€
Adjugé: 70€


Lot 0204

BROUSSAIS (F.J.V.).

Examen des doctrines médicales et des systèmes de nosologie ; ouvrage dans lequel se trouve fondu l'examen de la doctrine médicale généralement adoptée [...], précédé de propositions renfermant la substance de la médecine physiologique. Paris, Méquignon-Marvis, 1821, 2 vol. 8°, [4]-CXXVII-[1]-332, [4]- pp. 331 à 873-[1] p., demi-basane brune de l'époque, dos lisses, pièces de titre et de tomaison maroquinées rouges et vertes, roulettes dorées, rel. lég. frot., rouss. "Broussais passe en revue toute l'histoire de la médecine d'Hippocrate à ses contemporains et les compare avec la doctrine qu'il professe c'est à dire fondée sur les travaux des physiologistes et des médecins les plus modernes vivants ou morts. Son objet est de prouver que la médecine pratique ne doit pas être purement empirique, mais qu'elle peut et qu'elle doit reposer sur les modifications de la vitalité des organes, modifications qui selon lui sont faciles à constater". (M. Valentin, François Broussais, empereur de la médecine).

Estimation : 100/150€
Adjugé: Invendu


Lot 0205

BUFFON (Georges-Louis Leclerc de).

Oeuvres complètes de Buffon avec la nomenclature linnéenne et la classification de Cuvier revues sur l'édition in-4° de l'Imprimerie royale et annotées par M. Flourens. P., Garnier frères, [1853-1855], 12 vol. grand 8°, environ 700 p. par vol., 161 planches gravées et coloriées, réparties dans les volumes, demi-basane havane, dos lisses, filets dorés en tête et queue, pièces de titre et de tomaison en basane vert bronze (pour l'ensemble, les mors sont frottés, les coins usés, certains cassés, les marges brunies, rousseurs éparses plus soutenues sur qq. cahiers, certaines ill. frottées par les serpentes, qq. pages sont réparées en marge. Au tome 1 : la planche p. 118 est placée tête-bêche, 4 pages sont déreliées. Au tome 2 : large mouillure angulaire sur les 30 dernières pages, 4 pages déreliées. Tome 4 : deux planches déreliées). Bien complet de toutes ses planches, placées tel que l'indique la table. Comprend : Tome 1 : Théorie de la terre. Histoire générale des animaux (6 planches) ; Tome 2 : L'Homme, les quadrupèdes (28 pl.) ; Tome 3 : Les Quadrupèdes (30 pl.) ; Tome 4 : Les Singes. Additions aux quadrupèdes (22pl.) ; Tome 5, 6, 7 et 8 : Les Oiseaux (18, 17, 17 et 17 pl.) ; Tome 9 : Introduction aux minéraux. Epoques de la nature (6 pl.) ; Tome 10 et 11 : Les Minéraux. Tome 12 : Expérience sur les végétaux, arithmétique morale et tables analytiques et raisonnées des matières contenues dans l'ouvrage entier. Reliure homogène.

Estimation : 150/200€
Adjugé: 450€


Lot 0206

BURTON (Maurice et Robert).

Le Royaume des animaux. Genève, Edito-Service, 1972-1975, 26 vol. 4°, nombr. ill. coul., rel. illustrée d'édit. Etat neuf.

Estimation : 150/200€
Adjugé: Invendu


Lot 0207

CALLET (Jean-François).

Tables Portatives de Logarithmes contenant les logarithmes des nombres depuis 1 jusqu'à 108,000 ; Les Logarithmes des Sinus et Tangentes, de seconde en seconde pour les cinq premiers degrés, de dix en dix pour tous les degrés du quart de cercle. Et, suivant la nouvelle Division centésimale, de dix-millième en dix-millième. Précédées d'un discours préliminaire sur l'Explication, l'Usage et la Sommation des Logarithmes, et sur leur Application à l'Astronomie, à la Navigation, à la Géométrie-Pratique, et aux Calculs d'Intérêts ; suivies de nouvelles Tables plus approchées, et de plusieurs autres utiles à la recherche de Longitudes en mer, etc. Paris, Firmin Didot, 1795 (tirage de 1846), 4°, VI-118, 680 p., plein veau noir à coins de l'époque, dos lisse orné d'entrelacs dorés, tranches jaspées. Edition stéréotype, gravée, fondue et imprimée par Firmin Didot. "Après la famille des Estienne, celle dont l'imprimerie française peut s'honorer le plus est sans contredit la famille des Didot, à laquelle on doit la plupart des perfectionnements obtenus, en ces derniers temps, dans les procédés de la typographie. Firmin Didot, né à Paris, en 1764, second fils de François-Ambroise Didot, s'est fait un nom célèbre comme littérateur, comme imprimeur, comme graveur et fondeur en caractères, et comme fabricant de papier. En 1789, il succéda à son père pour la fonderie, qu'il avait enrichie de types élégants. Il inventa, en 1795, un procédé de stéréotypage, qu'il appliqua aux Tables de logarithmes de Callet. À l'exposition des produits de l'industrie de 1798, il présenta des éditions stéréotypes exécutées par son nouveau procédé". (Paul Dupont, Les Didot, 1853). Bonne édition donnée par le mathématicien français Jean-François Callet (Versailles, 1744-1798) de ces tables de Gardiner, appelées aussi tables de logarithmes. "One of the most complete and pratically useful collections of logarithms published, and peculiar in giving a centisimally divided canon" (J.W. L. Glaisher, F.R.S.). Bel exemplaire excepté le fond d'un cahier partiellement fendu (Henry Sotheran, 667 : autre édition ; Graesse, II, 17).

Estimation : 25/50€
Adjugé: 25€


Lot 0208

CAPURON (Joseph).

Cours théorique et pratique d'Accouchemens. Dans lequel on expose les principes de cette branche de l'Art, les soins que la Femme exige pendant et après le travail, ainsi que les Elémens de l'Education physique et morale de l'Enfant. A Paris, Chez l'Auteur - Chez Croullebois - De l'Imprimerie de Crapelet, 1811, 8°, 8 ff.-728 p., plein veau raciné de l'époque (restauration de cuir avec perte à la dorure de la coiffe de tête), dos lisse orné de filets dorés, caissons ornés de larges fleurons dorés, pièce de titre en maroquin rouge, roulettes d'encadrement dorées sur les plats, tranches jaspées. Edition originale rare. Joseph Capuron (1767-1850) fut membre de l'Académie royale de médecine et professeur, agrégé à la faculté de médecine, de l'art des accouchements et des maladies des femmes et des enfants. Rousseurs habituelles à la plupart des feuillets (Wellcome, II, p. 298 ; Hirsch, 1, 826 ; Waller, 1256).

Estimation : 75/100€
Adjugé: 70€


Lot 0209

CARTERON (F.).

Essai sur l'épistaxis. Thèse présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris, le 29 avril 1813. A Paris, De l'imprimerie de Didot Jeune, 1813, 4°, 23 p., br. (déchirures de la couverture et de la page de titre avec perte de 2 lettres). F. Carteron était docteur en médecine et ancien élève de l'école pratique et des Hôpitaux civils de Paris, de la Société d'instruction médicale de la même ville.

Estimation : 25/50€
Adjugé: Invendu


Lot 0210

CASTEL (L.).

Réfutation de la doctrine médicale de M. le Docteur Broussais et Nouvelle Analyse des Phénomènes de la Fièvre. A Paris, Chez Gabon et Cie - Croullebois, Avril 1824, 8°, XVIII-216 p., plein veau de l'époque, dos lisse orné de motifs de palettes dorées, pièces de titre en maroquin glacé orange et bleu, tranches jaunes.- [Relié avec : ] Marcq (P.-A.). De l'action des Emétiques et des Purgatifs sur l'économie animale, et de leur emploi dans les maladies. Mémoire couronné et publié par la Société des Sciences Médicales et naturelles de Bruxelles ; suivi du Rapport définitif fait à la Société sur le Concours de 1826, par P.-R. Gallois, Docteur en Médecine. Bruxelles, H. Tarlier, 1827, 202 p.-1 f. Pas dans Wellcome.

Estimation : 75/100€
Adjugé: Invendu


Lot 0211

CAVALIER (Louis).

Considération sur l'entérite. Dissertation présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Strasbourg, le Mardi 8 septembre 1818, à trois heures après-midi, pour obtenir le titre de docteur en médecine. Strasbourg, De l'imprimerie de Levrault, 1818, 4°, 27 p., br. Louis Cavalier était chirurgien, ex-aide-Major aux armées, et titulaire à l'hôpital militaire de Strasbourg.

Estimation : 25/50€
Adjugé: Invendu