Vente publique de livres anciens et modernes, gravures, dessins, tableaux des 4 et 5 février 2011

Recherche:  Voir les artistes Affichage en liste Affichage par photos

Lot 0105

[LA RUE (Philibert-Benoist de)].

Nouveau recueil des troupes légères de France levées depuis la présente guerre, avec la date de leur création, le nombre dont chaque corps est composé, leur uniforme et leurs armes. Dessiné d'après nature [par P.-B. de La Rue] sous la direction des officiers. A Paris, chez F. Chereau, 1747, in-folio, [1] titre gravé par Desbrulins d'après Babel, 12 planches (personnages en pied ou à cheval) gravées sur cuivre d'après de La Rue, par de La Fosse, A.C. Boucher, P. Aveline, et Major, rel. XIXe s. demi-veau havane à coins, dos lisse, titre doré (plat sup. détaché, coins, coupes et coiffes usés, rouss. claires au titre, taches (de colle ?) en pied des pl. 7 et 8, celle-ci réparée en marge, auréoles angul. claire en marge de la dernière). Le nom de l'illustrateur ne figure pas au titre mais sur les gravures. Suite bien complète. Etiq. et cachet ex-libris anglais de T.K. Staveley (Cohen, 602 ; Colas, 1780).

Estimation : 200/300€
Adjugé:


Lot 0106

[LA TOUR (Marianne de)].

Jean Jaques Rousseau vangé par son amie, ou Morale pratico-philosophico-encyclopédique des coryphées de la secte. Au Temple de la Vérité, 1779, 8°, [2]-72 p., broché sous couv. muette d'époque (dos fendillé en tête, à toutes marges, tel que paru). Cet ouvrage attribué à la correspondante de Rousseau, plus connue sous le pseudonyme de Madame La Tour de Franqueville, renferme les pièces suivantes : Lettre d'une anonyme à un anonyme, ou Procès de l'esprit et du coeur de Mr. d'Alembert. - Lettre à M. Fréron, par Mme de La Motte. - Lettre de Mme de Saint-G*** à M. Fréron. - Extraits du "Journal de Paris" 1779.

Estimation : 25/50€
Adjugé:


Lot 0107

LAVATER (Jean Gaspard).

Essai sur la physiognomonie, destiné à faire connaître l'homme et à le faire aimer. La Haye, [Jaques van Karnebeek, 1781-1803 ; chez I. van Cleef pour le tome 4], 4 vol. in-folio de [2]-X-294-[2 : errata], VIII-404, VIII-360-[4 : avis de l'éditeur et avis au relieur], VIII-326-[2 : avis au relieur] p., demi-veau de l'époque, dos à 5 nerfs, pièces de titre et de tomaison en maroquin rouge et vert, roulettes dorées, tranches rouges, coiffes usées ou manquantes, rel. frottées, mors fendillés, rouss. modérées. Première édition française de ce classique de la science "physionomique". Il s'agit de la traduction complète des Physiognomische Fragmente originellement publiés à Leipzig entre 1775 et 1778. Cet ouvrage est illustré de 4 fleurons sur les titres gravés par Holzhalb, d'après Chodowiecki, de 192 grandes planches hors texte de types ou portraits, exécutées par Lips, Eckardt, Fresinger, etc., et de 493 vignettes dans le texte dont plusieurs silhouettes tirées en noir. Ami du peintre Füssli, Lavater a porté un soin tout particulier à l'illustration de son Essai qui constitue ainsi une des plus belles et singulières réussites éditoriales de la fin du XVIIIe siècle. L'oeuvre de Lavater, théologien et poète zurichois (1741-1801), a exercé une influence considérable dans l'Europe de la fin du XVIIIe siècle. Reprenant des théories antiques développées notamment par Aristote, son ouvrage s'inscrit à la suite du De Humana physiognomonia (1586) de della Porta et de la conférence de Le Brun sur les Passions de l'âme (1668) diffusée par les gravures de Sébastien Le Clerc (1692). Il se propose ainsi de déchiffrer l'âme humaine dans les principaux traits du visage. Lavater développe ses analyses à travers de multiples exemples illustrés de personnages célèbres (Socrate, César, Locke, le Christ, Voltaire, Catherine II, etc.), ou de caractères généraux. Parmi d'autres sujets, Lavater traite de la forme des crânes, de la lecture des silhouettes, des différentes facultés de l'esprit humain (stupidité, génie, vertus, vices), des physionomies nationales, religieuses, etc. Si cet ouvrage divisa l'Europe scientifique, son succès fut immense. Son influence se prolongera au XIXe siècle et même au-delà, à travers les théories de la phrénologie de Gall ou du "criminel-né" de Lombroso (Cohen, 606).

Estimation : 1000/1500€
Adjugé:


Lot 0108

LA VICOMTERIE DE SAINT-SAMSON (Louis).

Les Crimes des rois de France, depuis Clovis jusqu'à Louis XVI. Paris, Petit ; Lyon, Prudhomme, 1791, 8°, LXIV-312 p., frontispice gravé sur cuivre, légendé au v° du faux titre, rel. récente demi-basane havane, dos à 4 faux nerfs, auteur et titre dorés (dos lég. passé, auréole étendue mais claire p. 225-239, puis seulement en marge jusqu'à la p. 256, et sur les 3 derniers f., le reste frais). Ex-libris moderne Rickaert.

Estimation : 25/50€
Adjugé:


Lot 0109

LE BRUN, prêtre de l'Oratoire (Pierre).

Explication littérale, historique et dogmatique des prières et des cérémonies de la messe, suivant les anciens auteurs, et les monumens de toutes les églises du monde chrétien. Avec des dissertations et des notes sur les endroits difficiles, et sur l'origine des rites. Nouvelle édition corrigée avec soin. Paris, Valade (2e vol. : Liège, J.J. Tutot et G. Desprez, preuve d'une édition partagée), 1777-1778, 8 vol. 8° : t. 1 : front., LII-[16]-276-[5-1 blanche] p., 1 vignette et 1 pl. h. t. comprenant 4 figures (vêtements liturgiques) ; t. 2 : [2] p., pp. 277-687, 13 p. non chiffr., 1 fig. dans le texte ; t. 3 : [2]-XVI-352 p., 1 vignette, 1 fig. dans le texte, 2 plans h. t. (Eglise St-Clément à Rome et église grecque) ; t. 4 : [2], pp. 347-672, 1 p. non chiffr., 2 p., 5 fig. dans le texte, 1 pl. h. t. ; t. 5 : [2]-XI-[1 blanche]-368-[4] p., 2 pl. dépliantes ; t. 6 : VI p., pp. 369-726, 2 p. non chiffr. ; t. 7 : V-[1 blanche]-287-[1 blanche] p. ; t. 8 : 12-XVI (malgré que cette deuxième pagination commence au chiffre II, le texte est bien complet)-351-[3] p. (saut de la p. 160 à 171 sans manque de texte), plein veau brun moucheté de l'époque, dos lisses entièrement ornés de guillochis dorés, pièces de titre et de tomaison maroquinées vert et rouge-brun, tranches marbrées (qq. minimes accrocs, qq. coins très lég. écrasés, cachets). Bel exemplaire décoratif de la principale oeuvre du R.P. Pierre Le Brun de l'Oratoire (1661-1729), tenu pour le plus savant liturgiste du 18e s. Les premiers volumes peuvent encore être considérés comme une des meilleures explications de la messe. À remarquer le 5e vol. entièrement consacré à l'Église arménienne. Il suscita lors de sa parution de vives réactions (Dict. de théologie catholique, IX, 101-102. Pierre Le Brun, représentant du christocentrisme bérullien, présente une réflexion particulièrement intéressante sur le sacrifice de la messe. S'insérant dans l'Ecole française de spiritualité, il persite dans la conviction que les Saints Mystères du Christ sont des événements qui, accomplis dans le temps, demeurent présents pour toujours par le pouvoir avec lequel ils sont réalisés et par lequel ils exercent encore leur vertu salvifique. En ce sens, le chrétien revit le mystère et le reproduit dans son existence. La pensée de Le Brun est confrontée avec celle de ses confrères (Bérulle, Condren, Olier...) pour en montrer l'attraction et l'actualité pour la théologie contemporaine).

Estimation : 180/250€
Adjugé:


Lot 0110

LE FEVRE (R.P. Turien).

Eloges des Saincts. A Douay, Chez Laurent Kellam, 1657, 2 parties en 1 vol. in-folio, 5 ffnch., 300, 289 p., 1 fnch., plein maroquin noir, dos à 5 nerfs, entre-nerfs ornés d'un fleuron doré, plaque dorée au centre des plats dans un encadrement de doubles filets avec fleurons aux angles (usures, épidermures et 5 trous de vers dans le dos, inscriptions et ex-dono manuscrits sur les gardes et au titre, les 4 derniers feuillets sont uniformément brunis et ont les marges en gouttière restaurées avec des bandes de papier, notes mss p. 150 de la 2e partie et mouill. an. p. 281 à 284). Vignettes de titre. Intéressante reliure de réemploi avec sa plaque "à la crucifixion". Il s'agit de la deuxième édition de cet ouvrage paru pour la première fois en 1639 en format in-12 (Biographie douaisienne, I, 636 ; E. Speeckaert, Quatre siècles de reliure en Belgique 1500-1900, I, n° 31 et II, n° 31 ; Sommervogel, t. III, 580-581).

Estimation : 150/200€
Adjugé:


Lot 0111

LE PETIT (Jean-François).

La Grande Chronique ancienne et moderne de Hollande, Zelande, Westfrise, Utrecht, Frise, Overyssel et Groeningen, jusques à la fin de l'An 1600. Receüillies tant des histoires desdites Provinces, que de divers autres Auteurs. A Dordrecht, De l'Impression de Iacob Canin [-Guillaume Gillemot], pour l'Auteur, avec privilege pour dix ans, 1601, 2 vol. in-folio, 9 ffnch., 650 p., 1 fnch., 240 p., 9 ffnch., 7 ffnch., 779 p., 8 ffnch., plein parchemin à rabats de l'époque (second volume en reliure pastiche à l'identique), dos à 4 nerfs soulignés de filets dorés, titre inscrit à l'encre en haut du dos, filet d'encadrement avec fers aux angles entourant un cartouche oval à décor d'arabesques au centre des plats, tranches bleues au premier volume et traces de lacets de fermeture, auréoles à qq. pages du t. 2. Edition originale de la chronique et de la généalogie des comtes de Hollande et de leurs familles par l'historien et poète artésien François Le Petit (Béthune, 1546 - 1614 ou 1615). Le premier volume est dans sa plus grande partie, la traduction de la Divisie-Kroniek, oeuvre du moine Cornelius Aurelius qui vers 1517 résidait au monastère de Lopsen près de Leiden. Cette chronique qui va du commencement du monde à 1517 est continuée de manière originale et assez impartiale par Jean-François Petit dans le second volume. Ce dernier relate avec une foule de détails curieux, les troubles et les guerres survenues aux Pays-Bas depuis 1556 jusqu'au début du XVIIe siècle. Les deux volumes sont ornés de deux pages de titre gravées par Christophe Van Sichem (la seconde page de titre manque à notre volume), d'un portrait de l'auteur et de 57 portraits des comtes de Hollande, gouverneurs et gouvernantes des Pays-Bas, tous gravés sur cuivre par van Sichem, à l'exception d'un portrait gravé sur bois (I, 142), plus une vignette héraldique présentée par des hérauts d'armes (II, 426). Exemplaire très frais (Bibliotheca Belgica, III, L-60 ; Biographie Nationale, XI, c.865).

Estimation : 600/900€
Adjugé:


Lot 0112

LE PREVOT DE BEAUMONT (Guillaume).

Le Prisonnier d'Etat, ou tableau historique de la captivité de J.C.G. le Prévôt de Beaumont, durant vingt-deux ans deux mois. Ecrit par lui-même. A Paris, et se trouve à Maestricht, chez J.P. Roux et Compagnie, 1791, 8°, IV-158 p., frontispice gravé sur cuivre, broché sous couv. muette, étui toilé récent (auréoles très claires en fin de vol., à toutes marges). Le frontispice représente le prisonnier enchaîné. La légende explique que, étant secrétaire du Clergé de France, il fut emprisonné pour avoir "dénoncé un pacte de famine concerté entre les ministres Laverdy, Sartine, Boutin, Amelot, Lenoir, Vergennes". Il fut libéré le 5 octobre 1789. Ex-libris moderne Rickaert.

Estimation : 25/50€
Adjugé:


Lot 0113

LE ROUX (Jean).

Recueil de la Noblesse de Bourgogne, Limbourg, Luxembourg, Gueldres, Flandres, Artois, Haynau, Hollande, Zeelande, Namur, Malines et autres provinces de Sa Majesté Catholique, représentant les noms et surnoms des titrés et de ceux desquels les 1715 lettres patentes de chevalerie, de noblesse, réhabilitation, annoblissement et déclarations d'armoiries sont enregistrées à la Chambre des Comptes du Roi commençant en l'an 1424 et continué jusques à l'an 1714. Accordez par les empereurs, rois, ducs et princes souverains des Pays-Bas. A Bruxelles et [Lille], chez Simon t' Serstevens, Imprimeur près les Reverends Peres Dominicains, à la Bible d'or, s.d. [1715], 4°, 11 ffnch., 408 p., 8 ffnch., plein veau brun de l'époque, dos à 4 nerfs, entre-nerfs ornés de filets et fleurons dorés, pièce de titre en maroquin rouge, tranches jaspées (usures aux coiffes et aux coins, petite fissure en haut d'un mors et épidermures). Important et rare traité donné par le roi d'armes et auditeur à la chambre des compte de Lille, le généalogiste J. Le Roux. L'étiquette en papier avec l'adresse de l'éditeur t'Serstevens couvre celle de Lille datée de 1715.

Estimation : 100/150€
Adjugé:


Lot 0114

LESPINASSE (général Augustin de).

Essai sur l'organisation de l'arme de l'artillerie. P., Magimel, an VIII - 1800, 8°, [4]-136 p., 4 tableaux typogr. dépliants h. t., rel. récente demi-basane fauve marbrée, dos à 5 faux nerfs, filets, pointillés, fleurons, titre et auteur dorés (papier jauni avec qq. rouss. discrètes, taches en marge de 2 dépliants, tache d'encre sans gravité p. 130, qq. corrections soignées à l'encre dans le texte). Dédié au Premier Consul Bonaparte, l'ouvrage propose un Plan d'instruction de l'Ecole des élèves de l'arme de l'artillerie, après une analyse de l'organisation du matériel, du personnel, et de la formation des troupes.

Estimation : 30/60€
Adjugé:


Lot 0115

LINNE (Carl von).

Philosophia botanica in qua explicantur fundamenta botanica, cum definitionibus partium, exemplis terminorum, observationibus rariorum. Editio secunda... Berolini, impensis C. F. Himburgi, 1780, 8°, [10]-362 p., portrait en frontispice gravé sur cuivre, 11 planches légendées en regard, plein veau havane glacé de l'époque, dos orné à 5 nerfs, pièce de titre en maroquin grenat, coupes guillochées, tranches rouges (coiffe de tête et un coin usés, mors sup. fendu en tête sur 5 cm, papier grisé, piqûres de rouille éparses). Après le Système de la nature, c'est le second ouvrage fondamental de Linné. Il parut pour la première fois en 1751, et cette 2e édition est revue par J. Gottlieb Gleditsch (1714-1786), botaniste allemand et proche de Linné. "A book of particularly wide influence" (Printing and the Mind of Man). Discret ex-libris ms. 19e s. au titre.

Estimation : 75/100€
Adjugé:


Lot 0116

Loix, Chartes et Coutumes du chef-lieu de la Ville de Mons,

et des villes et villages resortissans. Avec plusieurs descrets en dépendans, aussi diverses autres Chartes et Coûtumes : Si-comme des villes de Binch, Nivelles, Landrechies, Lessines, Chimay, Valenciennes, Cambray, Doüay, Tournay, la Bassée, du Comté de Namur et du Pays de Liège. A Mons, de l'Imprimerie d'Erneste de la Roche, 1700, petit 4°, plein veau brun moucheté de l'époque, dos 5 nerfs, entre-nerfs ornés d'une fleurette avec 4 volutes de feuillage, pièce de titre en maroquin brun, tranches rouges, étiquette de libraire au contreplat, ex-libris ms. au verso du 1er f. blanc et à la page de titre (usures à la coiffe de tête et aux coins, qq. rouss.) (Rousselle, 454).

Estimation : 75/100€
Adjugé:


Lot 0117

[LOON (Gerard van)].

Antwerpsch chronykje, in het welk zeer vele en elderste vergeefsch gezogte geschiedenissen sedert den jare 1500 tot het jaar 1574. Zoo in die toen zoo zeer vermaarde koopstad, als de andere steden van Nederland... door F. G. V. Te Leyden, by Pieter vander Eyck, 1743, 4°, [12] p., p. 5-260, rel. fin 19e s. plein parchemin, dos lisse et muet, titre et grandes armoiries d'Anvers peintes en rouge et noir au plat sup. (petites fentes au mors sup., plats un peu déformés ; titre remonté et lacunaire, salissures, auréoles et accrocs en marges, manquent les 2 premières pages du texte sign. A1-2). Cette chronique fut également attribuée au Frère Gaspard Verstock.

Estimation : 25/50€
Adjugé:


Lot 0118

LUCOTTE (J.B.).

Le Vignole moderne, ou Traité élémentaire d'architecture où sont expliqués les principes des cinq ordres de J.-B. de Vignole. Ie partie. [Suivi de] IIe partie, où sont expliqués les accessoires aux ordres de J.B. de Vignole. [Et de] IIIe partie où sont expliqués les principes et la manière d'appliquer aux édifices les cinq ordres de J.-B. de Vignole. A Paris, chez Jean, [1781-1784], 3 parties en un vol. 4°, 47 p., [4] p. (Préface et table), 36 planches dessinées et gravées sur cuivre par Lucotte (dont le 1er titre) ; 56 p., [4] p. (Préf., table, privil.), 36 planches (dont le 2e titre) ; 58 p., [2] p. (table), 36 planches la plupart double (dont le 3e titre), rel. 19e s. demi-cuir de Russie vert bronze, dos lisse, étiq. de titre ms. (coiffes et mors inf. frottés, des rousseurs éparses, les planches plutôt fraîches). Le texte est imprimé sur un papier assez grossier, courant dans la production des éditeurs Mondhare et Jean spécialistes de l'imagerie populaire. Mentions d'adresse variables : 1ère partie : Chez Jean, rue St Jean de Beauvais n° 10, s.d., impr. par Cailleau. - 2e partie : Chez Mondhard et Jean, même adresse, 1781, impr. par Valleyre (avec des mentions antérieures effacées au titre). - 3e partie : Chez Jean rue Jean de Beauvais n° 32, 1784.

Estimation : 100/150€
Adjugé:


Lot 0119

MABLY (Gabriel Bonnot de).

Observations sur l'histoire de la Grèce ou des causes de la prospérité et des malheurs des grecs. A Genève, Par la Compagnie des Libraires, 1766, in-12, VII-314 p., plein veau de l'époque, dos lisse orné d'un double filet doré à la place des nerfs, entre-nerfs ornés d'une fleurette entourée d'une double paire de volutes de feuillage, pièces de titre en maroquin rouge, filets sur les coupes, signet de soie rose, tranches jaspées (un mors partiellement fendu sur 5 cm, rel. usée, tache au plat sup.). Edition originale rare. Cette oeuvre est le fruit de la réflexion critique du publiciste et historien l'abbé de Mably (1709-1785) sur un sujet qu'il avait déjà publié 17 ans plus tôt (Observations sur les Grecs, Genêve, 1749). Dans sa préface, il écrit "l'ouvrage que je vous adresse aujourd'hui, n'est encore qu'une suite de réflexions sur les moeurs, le gouvernement et la politique de la Grèce ; j'y recherche les causes générales et particulières de sa prospérité et de ses malheurs. Il m'arrive souvent aujourd'hui de louer ce que j'ai blâmé dans mes premières Observations, et de blâmer les mêmes choses que j'ai louées ; c'est qu'il y a eu un temps où je regardois de certaines maximes sur la grandeur, la puissance et la fortune des états, comme autant de vérités incontestables ; et qu'après quinze ans de méditations sur les mêmes objets, je suis parvenu à ne les voir que comme des erreurs que nos passions et l'habitude ont consacrées". Pas dans Kress ou Einaudi.

Estimation : 100/150€
Adjugé:


Lot 0120

MAIMBOURG (Louis).

Histoire de la Décadence de l'Empire après Charlemagne et des differends des Empereurs avec les Papes aux sujets des Investitures, et de l'indépendance. Suivant la Copie imprimée à Paris, Chez Sebastien Cramoisy, 1681, in-12, 10 ffnch, 636 ff., 11 ffnch., plein parchemin de l'époque (mors usés, trou à une page de garde (suppression du nom du propriétaire), déchirure à la page de titre sans perte de texte). Edition imprimée du vivant de Louis Maimbourg (Nancy, 1610 - Paris, 1686), dont les écrits lui valurent une grande réputation mais lui attirèrent aussi les foudres de Rome.

Estimation : 60/90€
Adjugé:


Lot 0121

MAIMBOURG (Louis).

Histoire du Schisme des Grecs. A Paris [Hollande, à la Sphère], 1682, 2 vol., in-12, 5 ffnch., 352 p., 364 p., plein veau, dos à 4 nerfs, entre-nerfs ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre et de tomaison en maroquin rouge et brun, tranches jaspées, coins usés, ex-libris ms. à la page de garde.

Estimation : 75/100€
Adjugé:


Lot 0122

MANDAR (C. F.).

De l'Architecture des forteresses, ou de l'art de fortifier les places, et de disposer les établissemens de tout genre, qui ont rapport à la guerre. Première partie [seule parue]: Essai sur la fortification... Paris, Magimel, An IX - 1801, fort 8°, XI-[1]-698 p., [2] p. d'errata, 8 planches dépliantes gravées sur cuivre offrant 120 petites figures dont des plans et coupes, pleine basane havane mouchetée de l'époque, dos lisse, roulettes, fleurons et titre dorés, tranches marbrées (manque une partie de la coiffe de tête, 1 coin usé, 2 autres émoussés, marges latérales des pl. froissées et jaunies, le reste frais). Les p. 680-698 renferment une importante bibliographie.

Estimation : 75/100€
Adjugé:


Lot 0123

Manuscrit.- [AUBIGNE (Claude Maur d')].

Lettres sur l'histoire de France. S.l., s.d. [vers 1715-1719], gd in-4 (28,5 x 19,7 cm.), 699 p., demi-chagrin du 19e s., dos à 5 nerfs ornés de palettes dorées et soulignés de filets, entre-nerfs ornés d'un large fleuron doré, tranches dorées (mors fendus dont 1 plat détaché et usures aux coiffes et coins). Le volume contient 12 lettres manuscrites sur l'histoire de France toutes écrites de la même main, d'une écriture parfaitement lisible, sur un papier vergé au filigrane non identifié. Une note manuscrite ancienne sur la page de garde ainsi qu'une note infrapaginale attribue le manuscrit à Claude Maur d'Aubigné, archevêque de Rouen (1701-1719) et date l'oeuvre de 1711. La première lettre traite des ''Motifs et dessein de l'ouvrage, considérations sur les difficultés d'écrire une histoire de France exacte, réflexions sur celle de Mezeray et du P. Daniel''. Le Père Gabriel Daniel (Rouen 1649-1728) a publié son histoire de France en 3 volumes à Paris en 1713 et semble être un contemporain de l'auteur de ce manuscrit. De plus, ce dernier, dans sa dixième lettre, ne paraît pas être étranger au fait de la Régence. Ce qui permet raisonnablement de situer le terminus a quo en 1715 et a quem en 1719 (mort de l'archevêque de Rouen et évêque de Noyon) ou tout au moins en 1723 (fin de la Régence). Dans ses lettres, l'auteur ne se montre pas toujours tendre pour la monarchie, ce qui pourrait expliquer pourquoi ce travail n'a pas été publié. Dans le cadre de cette histoire de France allant du règne de Charlemagne jusqu'à celui de Charles VII, il s'agit avant tout, comme il est expliqué dans la première lettre, de mettre l'accent ''sur la nature des assemblées que l'on nomme en France états généraux du royaume, sur les causes qui les ont rendues presque toutes infructueuses et sur ce que l'on pourroit désirer ou faire de nouveau pour les rendre véritablement utiles et avantageuses au roy premièrement par rapport à la tranquillité et à la gloire de son gouvernement, et ensuite à tous les sujets selon leurs différentes conditions par rapport à la jouissance des biens naturels, que la fertilité et l'heureuse situation de ce royaume, leur pourroient procurer''. Au premier feuillet, on peut lire cette note écrite d'une main différente : ''Vu aux Andely ce 6 aoust 1820''. La reliure est de la même époque. Et bien que l'attribution de l'auteur soit sujette à caution, ce traité reste un intéressant témoin d'une époque d'où s'échappe déjà un léger parfum de sédition.

Estimation : 500/750€
Adjugé:


Lot 0124

Manuscrit.- Bordereau des Recettes

des Biens Restant en Commun entre Madame de Peissant comtesse Delzius et Messire le comte Cornet Degrez a titre de madame son Epouse rendu le 15 et 16 septembre 1790. S.l., 1790, 4°, 37 ff. + 5 ff., broché sous couverture d'origine, mouillures.

Estimation : 75/100€
Adjugé:


Lot 0125

Manuscrit.- Deux cours manuscrits

en latin, de logique et de métaphysique dont un au moins était donné par le professeur Joanne-Josepho Ernotte (Artium Doctore, ac Philosophiae Professore Primario) au collège Royal de Douai. Douai, 1778-80, 2 vol. 8°, 410 p., 37 ffnch., un des deux volumes est en cartonnage de l'époque (dos manquant et manque de papier aux plats) et l'autre sans rel. (carton ancien conservé), tranches rouges, cach. ex-libris au 1er f. blanc et titre ms. Avec un prospectus imprimé et relié avec le manuscrit.

Estimation : 100/150€
Adjugé:


Lot 0126

MARMONTEL (Jean-François).

Belisaire. Paris, Merlin, 1767, in-12, [4]-X-[2]-340-[3] p., 3 planches gravées sur cuivre dont le frontispice, cart. bradel noir, pièce de titre rouge et filets dorés au dos (coupes frottées, rouss. éparses très modérées). Au titre, cachet gratté et estampille ex-libris Ferd. Dejean./ IDEM. Nouveaux contes moraux. Paris, Richard, Caille et Ravier, an IX, 5 vol. in-18, 5 frontispices, cart. bradel vert pâle, pièces de titre et de tomaison en basane brune (coiffes et coins usés, plats un peu salis, une déchirure à l'impression sans perte au tome 2, intérieur frais)./ Ens. 6 vol.

Estimation : 25/50€
Adjugé:


Lot 0127

[MAUBERT DE GOUVEST (J.-Henri)].

L'Esprit de la présente guerre. Discours de M. de G. dans la Chambre des C. pour et contre les deux opinions dominantes dans le Parlement de la Grande-Bretagne, en faveur du commerce et de la paix. S.l., De l'Imprimerie du Futur-Congrès, à l'Olivier Verd., 1758, in-12, XII-99 p., plein veau de l'époque, dos à 5 nerfs ornés, entre-nerfs ornés d'une fleurette entourée de 4 volutes de feuillage, roulette sur les coupes, pièce de titre en maroquin rouge, tranches rouges, épidermures.- Relié avec : Ephraïm justifié. Mémoire historique et raisonné sur l'état passé, présent, et futur, des finances de Saxe. Avec le parallèle de l'oeconomie prussienne et de l'oeconomie saxonne. Ouvrage utile aux créanciers et correspondans, aux amis et aux ennemis de la Prusse et de la Saxe. Adressé par le Juif Ephraïm de Berlin à son Cousin Manassès d'Amsterdam. A Erlang, A l'Enseigne du Tout est dit, 1758, VIII-107 p.- [Suivi de] Avis au Ministre de Prusse. A La Haye, Au de là du Moerdick, 1758, 47 p. Il s'agit de la réunion de trois oeuvres en édition originale d'écrits du publiciste et historien Jean Henri Maubert de Gouvest (1721-1767). Celui-ci fut successivement officier d'artillerie, capucin, calviniste et directeur des comédiens français en Allemagne et sa vie, née sous une mauvaise étoile, fut extrêmement accidentée et tumultueuse. Il est remarqué par le Marquis de Bonnac, responsable des rapports avec la Grande Bretagne pour le compte de Louis XV. L'ambassadeur lui propose d'espionner pour le compte du Roi de France, moyennant deux cents livres sterling payables par quartier et d'avance. Il a pour mission de s'aviser des résolutions du conseil des ministres anglais. Maubert accepte avec joie cette offre et part pour Londres le 9 décembre 1755. Il prend pour la circonstance le nom de Jean-Henri Botteman, s'annonce "homme de lettres", et utilisant les fonds du Roi, il s'établit dans un certain pied et cultive un mode de vie raffiné, dans le but de s'attirer les bonnes grâces de l'aristocratie britannique et de s'introduire dans la Société. Sa situation auprès de lord Bolingbroke, auquel il enseigne l'histoire moderne, lui permet notamment de se créer un réseau très étendu. Il gagne vite la confiance de nombreux membres du parlement. Sa correspondance permet à la France d'apprendre des choses précieuses sur les agissements du roi de Prusse et sur la politique de la Russie, qui commençait à se détacher de la cour de Londres, ou encore sur Minorque, sur la flotte Anglaise, sur les projets de Pitt et les affaires d'Allemagne.

Estimation : 150/200€
Adjugé:


Lot 0128

[MERCIER DE COMPIEGNE (Claude)].

Philédon et Prothumie, poème érotique suivi de la sympathie. Histoire Morale. Paris, Chez C. Mercier, 1793, in-18, 136-[4] p., plein veau de l'époque, dos lisse orné de doubles filets dorés à la place des nerfs, entre-nerfs ornés de fleurons dorés, pièce de titre maroquinée verte (une partie manque), triple filet doré d'encadrement sur les plats, roulettes sur les coupes, tranches dorées (mors fendus, coins usés). Edition originale tirée à 200 exemplaires (Gay, III, 724).

Estimation : 100/150€
Adjugé:


Lot 0129

MESMER (Franz Anton).

Aphorismes de M. Mesmer, dictés à l'assemblée de ses élèves, et dans lesquels on trouve ses principes, sa théorie et les moyens de magnétiser... Ouvrage mis au jour par M. Caullet de Veaumorel... Troisième édition, revue, corrigée et considérablement augmentée, dans laquelle on trouve les moyens intéressans de magnétiser d'intention... A Paris (Compiègne, Impr. de Bertrand), 1785, 8°, 48-240 p. (dont l'approbation), 2 vignettes, et culs-de-lampe gravés sur bois, cart. ancien, étui toilé récent (dos manquant, bords des plats très usés ; forte mouillure en pied de page en début de vol. où certains f. sont renmargés, puis s'atténuant, sinon à toutes marges). Les Aphorismes sont suivis (p. 117 sq.) de Détails servant de suite... (soit-disant adressés de Lyon, par quelqu'un qui aurait pratiqué lui-même des expériences magnétiques) (Caillet, III, 7415). Qq. corrections soignées à l'encre dans le texte. Ex-libris ancienn C. Van Baviere, et moderne de Rickaert.

Estimation : 25/50€
Adjugé:


Lot 0130

MEURSIUS (Johannes).

Historica Danica pariter, et Belgica ; uno Tomo comprehensa : Quorum seriem pagina post praesationem ad Lectorem indicabit. Operum Omnium (3 vol.). Gulielmus Auriacus, sive, De rebus toto Belgio tam ab eo, quam ejus tempore, gestis ; ad excessum Ludovici Requesendii ; Ferdinandus Albanus sive de rebus eius in Belgio per Sexennium gestis Libri IV. In quibus Belli belgici principium additur de induciis, Liber singularis, in quo ejusdem belli finis ; Induciarum historia sive rerum Belgicarum Liber quintus. Amstelodami, Apud Guilielmum et Ioannem Blaeu, 1638, 6 tomes en 1 vol., in-folio, 3 ffnch., 118 p., 3 ffnch., 133 p., 3 ffnch., 87 p., 2 ffnch., 150 p., 1 fnch., 2 ffnch. 110 p., plein parchemin de l'époque, traces de lacets de fermeture. 7 pages de titre avec vignette et portrait de l'auteur gravé par Sim. de Pas. Bel exemplaire malgré quelques mouillures. Inscriptions d'appartenance sur la page de garde "Legatum hoc dono accepit Adrianus Kerchoove ex libris Johannis Kerchem 1655" et au premier titre "Erdmann Wilhelm Ferher Gosecza-Thur" [= Gozeka en Prusse]. Cet ouvrage qui est la compilation de plusieurs oeuvres historiques paraît un an avant la mort de son auteur Johannes Van Meurs (Loosduinen, 1579 - Sorö, 1639). Les trois premiers volumes traitent de l'histoire du royaume du Danemark où le savant obtient une chaire de professeur en histoire et en politique à l'université de Sora. Les trois derniers volumes racontent l'histoire de ce qui s'est passé dans les Pays-Bas sous le duc d'Albe. "La première édition ayant déplu à ses concitoyens, et les ayant même irrités au point de le vouloir dépouiller de ses emplois, il en fit une seconde plus ample, où il montra beaucoup de complaisance pour ses critiques, aux dépens de la vérité et de l'exactitude des faits. Sa complaisance ne les apaisa pas. Il voulut la dédier aux états-généraux ; ils le refusèrent, craignant la trop grande sincérité de l'auteur" (de Feller, Dictionnaire historique).

Estimation : 200/300€
Adjugé:


Lot 0131

MIRABEAU (Gabriel-Honoré Riquetti, comte de).

Des lettres de cachet et des prisons d'état. Ouvrage posthume, composé en 1778. A Hambourg, 1782, 2 vol. 8°, XIV-366, [2]-237 p., demi-veau de l'époque, dos lisses ornés de triples filets dorés à la place des nerfs, entre-nerfs ornés d'une fleurette entourée de quatre volutes de feuillage, pièces de titre et de tomaison maroquinée en maroquin rouge et havane, signets de soie verte, tranches rouges (rel. usées). Edition originale rare. La seconde partie de ce célèbre ouvrage ayant été en grande partie détruite par les autorités prussiennes suite à la requête du gouvernement français. La carrière politique de Mirabeau (1749-1792) fut très courte (1789-1792), mais eut une telle influence sur le cours des événements et les débats de la révolution que Carlyle peut dire du tribun ''One can say that, had Mirabeau lived, the history of France and of the world had been different''. Bel exemplaire (Einaudi, 3932 ; Cioranescu, 45191 ; Barbier, 1246-1247).

Estimation : 250/300€
Adjugé:


Lot 0132

Missae Defunctorum,

juxta usum Ecclesiae Romanae, cum ordine et canone extensae. Leodii [Liège], ex officina typographia Clementis Plomteux, 1778, in-folio, 43 p., 2 ffnch., plein veau de l'époque, dos à 5 nerfs soulignés de doubles filets estampés, signets aux bord des feuillets en tissu vert, tranches dorées (reliure fort usée, manque de cuir aux coiffes, épidermures, quelques feuillets renforcés avec du papier vergé ancien dans la marge, feuillets légèrement salis certains avec mouill.). Provient d'un couvent de franciscains (inscription manuscrite datée : "ad usum fratrum minorum Recolectorum 1778"). Belle impression en rouge et noir avec musique notée. Orné d'une vignette de titre gravée montrant des humains dans les flammes de l'enfer. Titre inscrit dans un encadrement allégorique de tête-de-mort, os, faucilles, flambeaux et pelles. Gravure hors texte, lettrines ornées et culs-de-lampe.

Estimation : 75/100€
Adjugé:


Lot 0133

MONTESQUIEU (Charles Louis Segondat de).

Considérations sur les causes de la grandeur des Romains, et de leur décadence... Nouvelle édition, à laquelle on a joint le Dialogue de Sylla et d'Eucrate. A Paris, chez Guillyn, 1771, in-12, [4]-350-[4] p. (cat. éditeur), plein veau havane moucheté de l'époque, dos lisse et orné, pièce de titre en maroquin grenat, tranches rouges (un coin usé, rouss. au titre, marges lég. brunies avec qq. rouss., mouill. très claire angul. de la p. 300 à la fin). Ex-libris moderne Rickaert.

Estimation : 25/50€
Adjugé:


Lot 0134

[MONTESQUIEU (Charles-Louis Segondat de)].

De l'Esprit des loix ou Du rapport que les loix doivent avoir avec la constitution de chaque gouvernement, les moeurs, le climat, la religion, le commerce, etc. A quoi l'auteur a ajouté des recherches nouvelles sur les loix romaines touchant les successions, sur les loix françoises, et sur les loix féodales. Nouvelle édition, corrigée par l'auteur, et augmentée d'une table des matières, et d'une carte géographique... A Genève, chez Barrillot et fils, 1749, 2 vol. 4°, XXXIII-[1]-326, [2]-XIV-398 p., 1 carte dépliante gravée sur cuivre, plein veau fauve moucheté de l'époque, dos ornés à 5 nerfs, pièces de titre en maroquin havane, tomaisons frappées, tranches rouges (3 coiffes et coins usés, dos frottés et en partie dédorés, bords des des titres brunis, marges un peu jaunies, qq. rouss. modérées). Contrefaçon de l'édition originale parue sous le même nom d'éditeur en 1748. Ce livre capital, aboutissement d'une prodigieuse culture, n'est rien de moins que le fondateur d'un nouveau type et d'un nouvel ordre de connaissance. Il est un des trois monuments du midi du siècle, avec l'Encyclopédie et les tomes inauguraux de l'Histoire naturelle, qui ont le même caractère paradoxal.

Estimation : 200/300€
Adjugé:


Lot 0135

[MOREAU DE SAINT-HELIER (abbé Louis-Malo)].

Traité de la communication des maladies et des passions. Avec un Essai pour servir à l'histoire naturelle de l'homme. Par Monsieur ****. A La Haye, chez Jean van Duren, 1738, petit 8°, [4]-236 p., cartonnage crème muet de l'époque (cart. lég. frotté, charnière int. fendue, couture lég. distendue, int. frais). Unique édition. Titre en rouge et noir avec vignette gravée sur cuivre par D. Coster. L'ouvrage se termine p. 224, la fin du volume (p. 225-236) renferme un Avis du libraire proposant la souscription d'une Histoire de Louis XIV par de La Hode.

Estimation : 25/50€
Adjugé:


Lot 0136

[MOUTONNET-CLAIRFONS].

Anacréon, Sapho, Bion et Moschus. Traduction nouvelle et en prose, suivie de la Veillée des fêtes de Vénus [poème attribué à Valère Catulle, à Florus Sénèque, à Luxurius, etc.], et d'un choix de pièces de différens auteurs. Paphos et Paris, Le Boucher, 1773, front., [4]-IV-280 p., bandeaux et culs-de-lampe gravés, suivi de : [IDEM]. Héro et Léandre, poème de musée ; on y a joint la traduction de plusieurs idylles de Théocrite. Même édit., 1774, 8°, front., XVI-104 p., plein veau blond glacé, dos à 5 nerfs, caissons fleuronnés, pièce de titre maroquinée bordeaux, triple filet d'encadrement doré sur les plats, tranches dorées, dentelle int. dorée, ex-libris gravé de Jacobus Mey, dos usé, coiffe sup. abîmée, plats et coupes frottés, rouss. éparses, mouill. marginales à qq. pp. (Barbier, I, 162 ; II, 619).

Estimation : 100/300€
Adjugé:


Lot 0137

Les Muses du Foyer de l'Opéra.

Choix des Poésies libres, galantes, satyriques et autres, les plus agréables qui ont circulé depuis quelques années dans les Sociétés galantes de Paris. Au Caffé du Caveau, 1783, 1 fnch., 196 p., plein maroquin brun du 19e siècle, dos à 5 nerfs ornés de filets pointillés, entre-nerfs ornés d'une fleurette entourée de motifs de feuillage, triple filet doré d'encadrement sur les plats, filets sur les coupes, roulettes sur les chasses, signet de soie tricolore, tranches dorées, mors épidermés, ex-libris de Pierre Tempels de Bruxelles (reliure de Marius Michel). "Recueil piquant et peu commun, donnant beaucoup de pièces que l'on ne rencontre pas ailleurs" (Gay, III, 303-304). Orné d'un frontispice gravé : "Les petits pieds".

Estimation : 150/200€
Adjugé:


Lot 0138

Musique.-

"Arrêt du Conseil d'Etat du roi, qui établit un bureau de timbre pour la musique. Du 15 septembre 1786. Extrait des registres du Conseil d'Etat". P., De l'imprimerie royale, 1786, 1 placard 4° de 8 ff., orné d'un bandeau.

Estimation : 25/50€
Adjugé:


Lot 0139

La Musique du Diable

ou le Mercure Galant devalisé. A Paris [Amsterdam], Chez Robert le Turc, ruë d'Enfer, 1711, in-12, 10 ffnch., 381 p., demi-parchemin postérieur, dos lisse, titre ms., le frontispice manque, usure aux coins, mouill. claire à qq. pages. Titre imprimé en rouge et noir. Orné d'une vignette de titre. Edition originale de ce "pamphlet rare et curieux. L'auteur est resté ignoré, c'est un réfugié en Hollande, qui, sous prétexte de raconter les fredaines d'une actrice de l'Opéra, met en scène Lulli et des musiciens du temps, sans oublier des écrivains tels que Le Noble et sa belle épicière, De Cisé, l'auteur du 'Mercure galant'... Il lance même ses traits à Louis XIV. Il est question dans cette épître du 'Cochon mitré' [...]" (Gay, III, 308).

Estimation : 30/60€
Adjugé:


Lot 0140

Den Nederlandschen Negotiant,

ofte Tarief generael van alle koophandelsche rekeningen, zoo tot het rekenen der munten, interesten, repartitien, etc. als alle soorten van koopmanschappen, waeren en handelingen, zoo in't groot als in't kleyn. Zeer dienstig en behulpzaem voor alle persoonen zelfs zonder de Cyfer-konst te hebben geleert. Laesten druk. Vermeerdert met de reductien van Brabant wissel in courant geld, van Fransch in Brabants geld, en van Brabants in Fransch geld, etc. etc. Tot Brussel, By P.J. De Haes, Boek-Drukker en Verkooper op de Kieke-Merkt, s.d. [circa 1790], in-12, XXIV-543 p., plein veau brun de l'époque (quelques usures aux coiffes et aux coins), dos à 5 nerfs soulignés de doubles filets dorés, pièce de titre en maroquin havane. Inscriptions manuscrites datées de 1849 sur les première page de garde.

Estimation : 30/60€
Adjugé:


Lot 0141

NOBLESSE. Listes des titres de noblesse,

chevalerie et autres marques d'honneur, accordées par les Souverains des Païs-Bas, depuis l'année 1659 jusqu'à la fin de 1782, précédées d'une table alphabétique des noms de ceux qui les ont obtenu. Avec une liste des villes, bourgs, villages, etc. du Duché de Brabant, et des seigneurs qui les possèdent actuellement. Et un recueil chronologique de tous les placards, édits... A Bruxelles, chez Jos. Ermens, 1784, 8°, [8] (dont 4 p. de catalogue édit.)-LXIV-302-[2]-31 p., broché, couv. muette modeste, dos kraft (rouss. au titre et dernier f., éparses et très modérées sur le reste, à toutes marges). Selon de le Court (703), l'auteur de ce recueil pourrait être l'imprimeur lui-même.

Estimation : 30/60€
Adjugé:


Lot 0142

NOLLET (abbé Jean-Antoine).

Lettres sur l'électricité, dans lesquelles on examine les découvertes qui ont été faites sur cette matière depuis 1752, et les conséquences que l'on peut en tirer. A Paris, Chez H.L. Guerin et L.F. Delatour, 1764, 2 tomes en 1 vol. in-12, XII-251, [16]-284 p., plein veau de l'époque, dos à 5 nerfs ornés, entre-nerfs ornés de filets et fleurons dorés, filets dorés sur les coupes, pièces de titre en maroquin rouge (avec pet. manq.), tranches jaspées (reliure restaurée, manque en pied de dos). Seconde édition du célèbre traité de l'abbé Nollet (1700-1770) sur l'électricité avec notamment sa correspondance avec Benjamin Franklin dans laquelle il s'attaque aux théories électriques de ce dernier. ''Nollet recognized these menaces and replied in an amusing set of Lettres sur l'électricité (1753), containing a wealth of counter examples which drew their strength from Franklin's occasional obscurities, imprecisions, exaggerations, and inappropriate appeals to traditional effluvial models'' (DSB). L'ouvrage contient 8 planches dépliantes. Vignettes du 18e siècle du libraire Delannoy de Douai sur la page de garde (Dictionary of Scientific Biography, X, p. 145-47 ; Torlais, 258).

Estimation : 75/100€
Adjugé:


Lot 0143

Nouveau Commentaire sur l'Edit perpétuel, du 12 Juillet 1611.

Lille, J.B. Henry, s.d. [1770 ?], in-12, XV-315 p., broché, couv. d'attente modeste, à toutes marges, tel que paru (cachets, qq. rousseurs, couv. usée, cachet, cahier C débroché). Cet édit concernant la Flandre a été promulgué par les archiducs Albert et Isabelle.

Estimation : 25/50€
Adjugé:


Lot 0144

Nouveau dictionnaire Allemand - François

et François - Allemand à l'usage des deux Nations. A Strasbourg, Chez Amand König - Imprimé chez Philippe Jacques Dannbach, 1782, 2 vol. 4°, 5 ffnch., 800, 782 p., plein veau de l'époque, dos à 5 nerfs ornés, entre-nerfs ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre et de tomaison en maroquin rouge, tranches rouges (rel. restaurée, éraflures, rouss.). Troisième édition plus perfectionnée que les précédentes.

Estimation : 50/75€
Adjugé:


Lot 0145

OTT (Cristophoro).

Roma gloriosa, oder das Glorwürdige Rom in seinen Zweihundert Drey und Viertzig Bäpsten. Dass ist Romische Bäpst, angefangen von S. Peter biss auff den heutiges Tags glorwürdig regierenden unseren Allerheiligsten Vatter Clemens den Zehenden. Insbrugg [Innsbruck], Gedruckt und zu finden bey Benedict Carl Reisacher, 1676, in-folio, 3 ffnch., 668 p., 28 ffnch., plein parchemin de l'époque sur ais de bois biseautés, dos à 4 gros nerfs fouettés soulignés de filets estampés, plats joliment décorés d'encadrements de roulettes et de filets dorés à froid, fermoirs ciselés et fermetures en laiton (manque une partie d'un fermoir), tranches bleutées (reliure noircie et frottée, déchirure sur 4,5 cm en haut du premier mors et usures aux coins, petits trous de vers au dos). Première édition de cette histoire des papes qui débute avec Saint-Pierre et se termine au commencement du pontificat d'Innocent XI (1676-1679). C'est l'oeuvre la plus importante du jésuite fribourgeois Christoph Ott (né à Fribourg en 1612) dont on ne connaît que peu de choses de sa vie et dont la date de décès n'est pas connue. Orné d'une splendide page de frontispice gravée par J.G. Waldreich d'après Jon. Umbach : à la porte du jardin du paradis, le Christ est accompagné d'anges qui repoussent les monstres de la tyrannie, de l'hérésie, de l'impiété et du schisme, dans les branches de deux arbres à l'entrée du jardin. Les portraits des 244 papes sont représentés en médaillons. Les 5 premières et dernières pages ont les bords de la tranche de gouttière dentelés et les feuillets du volume sont uniformément et légèrement brunis mais sans gravité, mouill. marg. à qq. pages. A part les défauts signalés, il s'agit d'un bel exemplaire dans sa typique reliure autrichienne. Ce livre provient de la prestigieuse bibliothèque baroque de l'abbaye cistercienne de Waltsassen en Bavière (inscription d'appartenance sur le premier contreplat et au titre "Monasterij Walt Sassensis") (De Backer-Sommervogel, VI, 5e, 10 ; Jöcher-Adelung, V, 1276, 8 ; ADB, XXIV, 551 ; Allgemeine Deutsche Biographie, Bd. 24, 551).

Estimation : 200/300€
Adjugé:


Lot 0146

OU(L)TREMANN (R.P. Philippe).

Le vray pedagogue chrestien. A Paris, Chez Claude Josse, 1651, 2 tomes en 1 vol. 4°, 11 ffnch., 436, 488 p., 49 ffnch. (index), plein veau brun de l'époque, dos à 4 nerfs soulignés de doubles filets dorés à froid, entre-nerfs ornés de fleurons estampés, plats ornés d'un joli décor doré à froid de quatre triples filets qui s'entrecroissent et qui cernent une large roulette (éraflures, petites taches), tranches bleues, étiquette au contreplat (manque de cuir à la coiffe de queue, usures à la coiffe de tête et un mors fendu sur 8 cm, la première page de titre et la première garde volante manquent). Orné d'une vignette de titre, de bandeaux, lettrines ornées et culs-de-lampe. Très jolie reliure d'époque.

Estimation : 50/75€
Adjugé:


Lot 0147

[PANCKOUCKE (André-Joseph)].

Manuel philosophique, ou Précis universel des Sciences. A Lille, chez A. J. Panckoucke, et se vend à Paris, chez E. Savoye, 1748, fort in-12, VI-636-IV p., [2] p. (privilège, entre le titre et la préface), 18 planches dépl. gravées sur cuivre, front. gravé sur cuivre par Tardieu d'après Humblot, pleine basane havane mouchetée de l'époque, dos orné à 5 nerfs, pièce de titre en basane fauve, tranches rouges (coiffe de tête fendue, petits manques à la coiffe de queue, 2 coins émoussés, bon état intérieur). Ex-libris modernes Tillhör Torsten Althin et Rickaert. Synthèse de toutes les sciences connues au 18e siècle.

Estimation : 25/50€
Adjugé:


Lot 0148

Le papillotage, ouvrage comique et moral.

A Rotterdam, Chez E. V. D. W., et Compagnie, 1765, in-12, 136 p., plein chagrin brun postérieur, dos à 5 nerfs ornés de filets pointillés (décoloré), filet doré d'encadrement sur les plats, tranches jaspées. Edition originale de cet ouvrage au caractère libertin (Gay, II, 623).

Estimation : 50/75€
Adjugé:


Lot 0149

PAPON (Jehan).

Sixieme édition du Recueil d'Arrestz Notables des cours souveraines de France. A Lyon, Par Jean de Tournes, 1585, in-folio, 3 ff. - 837 ff.- 23 ff. (index), plein veau (restauration de cuir aux coiffes et aux deux derniers caissons avec manque de dorure), dos à 6 nerfs orné de fleurons dorés, large fleuron doré au centre des plats (quelques accrocs au cuir restaurés), gardes renouvelées, tranches rouges (taches et auréoles à qq. pages). Page de titre ornée d'un encadrement allégorique (restauration de papier au fond du feuillet mordant un peu la gravure), marque de l'imprimeur au titre, lettrines ornées. Jehan Papon (1505-1590) avait été successivement lieutenant-général du baillage du Forez et maître des requêtes de la reine Catherine de Médicis (Camus, 1311 : autres éditions).

Estimation : 200/300€
Adjugé:


Lot 0150

PARA DU PHANJAS (abbé François).

Théorie des êtres Insensibles, ou Cours complet de métaphysique, sacrée et profane, mise à la portée de tout le monde. Avec une table alphabétique des matières, qui fait de tout cet ouvrage, un vrai dictionnaire de métaphysique ou de philosophie. A Paris, Chez L. Cellot et A. Jombert, 1779, 3 vol. 8°, LIX-[4]-672, 656-[2], 658 p., plein veau raciné de l'époque, dos à 5 nerfs, entre-nerfs ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre et de tomaison en maroquin brun et vert (quelques manques), tranches jaspées (reliures usées, manques aux coiffes et aux coins, fond d'un cahier fendu au 1er vol. Cachet d'un collège de jésuite au titre et déchirure avec manque de papier dans la partie supérieure des premières gardes volantes). L'abbé Para du Phanjas (Dauphiné, 1724-1797) était professeur de philosophie et de mathématiques à Besançon. Selon Quérard (VI, 588), c'est "l'un des savants les plus remarquables du XVIIIe siècle".

Estimation : 75/100€
Adjugé:


Lot 0151

Parchemin avec trois sceaux appendus de la ville de Mons.

Mons, 1688, 61,5 x 11 cm, vélin avec trois sceaux appendus, sous cadre en bois. Lettre patente écrite en français émanant des échevins de la ville de Mons signée et datée de 1688. Le texte commence comme suit : "A tous ceux qui ces pntes lettres verrons ou lire oijrons eschevins juré conseil et communauté de la ville de mons [...].

Estimation : 100/150€
Adjugé:


Lot 0152

PAULIN (saint).

Les Lettres de S. Paulin, ancien sénateur, et consul romain, et depuis évêque de Nole. Traduites en françois. Avec des eclaircissemens, et des remarques sur plusieurs endroits, qui regardent l'histoire, ou la discipline ecclesiastique. Nouvelle édition revue. Paris, Veuve Louis Guerin et H. Louis Guerin, 1724, 8°, [16, dont portr.-front. et p. de titre]-766 p., plein veau brun de l'époque, dos à nerfs richement décoré, pièce de titre maroquinée brun-rouge, tranches rougies (mors avant lég. fendu sur 2 cm en son milieu, accroc au plat avant). Étiquette ex-libris "Bibliothèque du château des Ormes". Bel exemplaire. Paulin de Nole, un évêque contemporain de saint Augustin, a été le thème de la catéchèse de l'audience générale Salle-Paul VI en décembre 2007. Traçant son portrait, le Pape Benoît XVI a d'abord rappelé que Paulin, issu d'une famille aristocratique d'Aquitaine (France), avait d'abord été gouverneur de la Campanie (Italie) où il avait brillé par sa sagesse. Au contact de la foi ardente de la population il entreprit un cheminement vers la conversion au christianisme, qui fut rempli de difficultés et d'épreuves. "Si saint Paulin de Nole n'a pas écrit de traités théologiques, ses poèmes et sa riche correspondance montrent une théologie vécue, pétrie de la Parole de Dieu comprise comme éclairage de la vie" a déclaré le pape.

Estimation : 60/90€
Adjugé:


Lot 0153

PAVILLON (Etienne).

Oeuvres. A'dam, Zacharie Chatelain, 1750, 2 vol. in-12, LXXXVIII-190, 300 p., 2 vignettes de titre, plein veau brun, dos ornés, coiffes arasées, manque en pied de dos (t. 1), tranches rouges, ff. blancs brunis sur les bords (t. 1), piqûres, petite mouill. claire marginale (t. 2). Étienne Pavillon (1632-1705), ami de Bossuet, entre en 1691 à l'Académie française et succède en 1699 à Racine à l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

Estimation : 25/50€
Adjugé:


Lot 0154

PEY (abbé).

Le philosophe chrétien considérant les grandeurs de Dieu, dans ses attributs et dans les mystères de sa religion. A Louvain, De l'Imprimerie de l'Université, 1793, 8°, X-306-[2] p., demi-veau brun raciné à coins, dos lisse orné d'un triple filet doré, entre-nerfs ornés de fleurons dorés, pièce de titre en maroquin noir (manque la partie supérieure), tranches vertes (tache foncée en haut du dos). Bel exemplaire de cette édition de Louvain publiée peu avant la supression de l'antique institution par les armées révolutionnaires. Orné d'une vignette de titre. De la bibliothèque de J.D. Keuse (inscription ancienne d'appartenance sur la garde volante).

Estimation : 50/75€
Adjugé:


Lot 0155

PEYRAD (François).

Précis historique des principales descentes qui ont été faites dans la Grande-Bretagne, depuis Jules-César jusqu'à l'an V de la République, par le C[itoyen] Peyrard. 2e édition. A Paris, chez Louis, an VI, 8°, VIII-96 p., rel. neuve demi-chagrin brun, dos lisse, titre doré (papier jauni, rousseurs, p. 1 déch. sans manque, marges non rognées). Les "descentes" décrites et analysées sont les tentatives d'invasions dont la Grande-Bretagne a fait l'objet. Ex-libris moderne Rickaert.

Estimation : 25/50€
Adjugé:


Lot 0156

Les Plaisirs de l'Isle Enchantée.

Festes galantes et Magnifiques, faites par le Roy à Versailles le 7. May 1664. S.l., s.d. (17e siècle), 3 parties en 1 vol. in-12, 119 p., br., couverture en papier bleu, petits manques de papier au 1er plat. Opuscule qui donne le détail des trois premières journées de la fête inoubliable donnée par Louis XIV en 1664 et qui sera l'occasion de présenter les oeuvres des plus grands artistes de l'époque, tels Lully et Molière. La seconde journée fut consacrée à la représentation de La Princesse Elide, oeuvre de Molière dont nous avons ici le texte intégral. Notre opuscule a dû être dissocié d'un ensemble plus large et était anciennement suivi du "Mariage Forcé" comme en témoigne la réclame à demi effacée au bas et au verso du dernier feuillet. Nous n'avons pas pu déterminer à quel ensemble ce tiré à part appartenait, ni sa date d'impression, ni son éditeur. On trouve en tout cas la description de ces Plaisirs de l'Isle enchantée, dans le troisième volume des oeuvres de Molière et c'est à une édition de celles-ci que notre exemplaire a dû appartenir. Enrichi d'un frontispice représentant la Princesse d'Elide, de lettrines gravées, de bandeaux et culs-de-lampe. Les plaisirs de l'Isle Enchantée consistaient en une Course de Bague, une Collation ornée de machines, La Comédie de la Princesse d'Elide, le Ballet du Palais d'Alcine, un Feu d'artifice, et autres Divertissemens continués pendant plusieurs jours. On a attribué cette relation à Molière, et elle a été insérée dans la plupart des anciennes éditions de ses "Oeuvres" (Barbier III, p. 907).

Estimation : 50/75€
Adjugé: