VENTE PUBLIQUE DE LIVRES ET DE GRAVURES

Recherche:  Voir les artistes Affichage en liste Affichage par photos

Lot 0001

ANVILLE (Sieur d').

Le Monde connu des Anciens pour l'intelligence de l'Histoire ancienne de Mr Rollin, par le Sieur d'Anville, Géographe ordinaire du Roy. S.l. [Paris], janvier 1740, 4°, 12 cartes géographiques gravées sur double page ou dépliantes, contours en couleurs, plein veau brun de l'époque, dos à 4 nerfs, filets et fleurons dorés, pièce de titre (coiffes restaurées, traces de coupures au plat supér., petite mouillure marginale).

Estimation : 50/75€
Adjugé: 180€


Lot 0002

ATLAS.- VAUGONDY (Gilles et Robert). Atlas Universel. Paris, Chez les Auteurs et Boudet, 1757, in-plano, 1 f. de titre gravé par Ch. Baquoy d'après J. Oger (marge supér. rognée), [2]-34 p., 100 cartes gravées sur double page, montées sur onglet (sur 103), demi-basane noire postér. (reliure usée avec manques, qq. cartes restaurées au verso, bord des marges de qq. cartes effrangé, les cartes des Pays-Bas, de l'Espagne et de la Castille manquent). Les cartes ont les contours et les espaces maritimes en coloris. Cet atlas, l'un des plus importants du 18e siècle, fut vendu en souscription à 1118 ex. au total. Les cartes furent gravées d'après les connaissances les plus récentes de l'époque (Mary Pedley, Bel et Utile : the Work of the Robert de Vaugondy Family of Mapmakers, Tring, 1992. Nordenskjold, 245 ; Phillips Atlases, 619 ; Sabin, 71863).

Estimation : 2000/3000€
Adjugé: 4000€


Lot 0003

AVELLANEDA (Alonso Fernandez de).- Nouvelles avantures [sic] de l'admirable Don Qixotte de la Manche, composées par le licencié Alonso Fernandez de Avellaneda : et traduites de l'espagnol en françois. Bruxelles, Guillaume Fricx, 1707, in-12, [12]-548-[2] p., demi-veau brun du 19e s., dos lisse orné de palettes dorées (accrocs et traces d'usure, plat avant fort défr., rogné court en tête, qq. taches brunes et mouill. claires). 1re édit. française. Alonso Fernández de Avellaneda est le pseudonyme d'un écrivain espagnol connu pour être l'auteur d'une suite apocryphe du « Don Quichotte » de Cervantes. Sur le personnage qui se cachait derrière ce nom, les historiens ont émis plusieurs hypothèses. Il pourrait s'agir de Lope de Vega, ou de Juan Ruiz de Alarcón y Mendoza, ou de Tirso de Molina, mais il ne s'agit que d'hypothèses. Alors que la seconde partie de « Don Quichotte » était annoncée par Cervantes et attendue du public, un écrivain inconnu, Alonso Fernández de Avellaneda, fit paraître à Tarragone, au cours de l'été 1614, une continuation apocryphe des aventures du chevalier errant. L'oeuvre, signée d'un pseudonyme, se présente comme le « Second tome de l'ingénieux hidalgo don Quichotte de la Manche, qui contient sa troisième sortie, et est la cinquième partie de ses aventures ». Elle exploite le programme narratif annoncé par Cervantes dans l'épilogue de sa 1re partie. Elle est souvent désignée comme « Quichotte apocryphe ». La continuation d'Avellaneda a donné lieu à de nombreux travaux, mais ceux-ci concernent avant tout l'identité de son auteur, qui n'a jamais été démasqué. L'oeuvre en tant que telle et, surtout, sa relation à la 1re et à la 2de partie du « Quichotte » authentique, ont été relativement peu étudiées. Cette continuation offre pourtant un témoignage précieux sur la réception de la première partie par les contemporains de Cervantes et s'avère indispensable à l'intelligence de certains épisodes de la 2de partie.

Estimation : 30/60€
Adjugé: 500€


Lot 0004

BERGIER (Nicolas-Sylvestre).

L'Origine des dieux du paganisme ; et Le Sens des fables découvert par une explication suivie des poësies d'Hésiode. Paris, Humblot, 1767, 4 parties reliées en 2 vol. in-12, XVI-227-1 blanche et 206 ; IV-258 et 250-[2] p., pleine basane brune mouchetée de l'époque, dos à nerfs ornés, pièces de titre et de tomaison (traces d'usure avec petits manques). Nicolas-Sylvestre Bergier (1718-1790), est un théologien. Il est ordonné prêtre en mars 1743, puis devient docteur en théologie en 1744 à Besançon. Il poursuit ensuite ses études à Paris. En 1749, il est nommé curé de la paroisse de Flangebouche, puis en 1765 principal du collège de Besançon, avant de devenir chanoine de Notre-Dame de Paris en 1769. À partir de 1771, il est en outre confesseur de Madame Adélaïde, fille de Louis XV. Il se distingua d'abord à deux reprises comme lauréat de l'Académie de Besançon, l'un pour une pièce d'éloquence, l'autre pour une dissertation historique. Instruit dans les langues anciennes et modernes, il tourna toutes ses idées vers la critique sacrée, la mythologie et l'histoire, et se voua à la défense du christianisme attaqué par les philosophes. Il écrivit de nombreux ouvrages contre les philosophes des Lumières, entre autres. Agrégé à l'académie de Besançon, il était aussi membre associé de l'Académie des inscriptions.

Estimation : 30/60€
Adjugé: 70€


Lot 0005

BERTHOLET (R.P. Jean).

Histoire de l'institution de la Fête-Dieu, avec la vie des bienheureuses Julienne et Eve, qui en furent les premières promulgatrices ; suivie de l'abrégé historique de l'institution des illustres confrairies de l'adoration perpétuelle de l'auguste sacrement des autels, et sur-tout de celle érigée dans l'insigne Eglise Collégiale de Saint Martin, à Liege, en 1765. Liège, Jacques-Antoine Gerlach, 1781, 4°, X-210-XLII-[2] p., 17 planches h. t. (dont le front. numéroté 1), portrait (sans le f. contenant la liste des souscripteurs), plein veau de l'époque, dos à nerfs (reliure fatiguée, coiffes et mors abîmés). Bon ex. à grandes marges. Illustré d'un frontispice et de 16 gravures hors texte de Jos. et Jean Klauber, et du portrait du baron de Hubens (auteur de l'Abrégé historique), par Godin. Deuxième édition après celle de 1746. De Theux, 671.

Estimation : 50/100€
Adjugé: 70€


Lot 0006

BITAUBE (Paul-Jérémie).

Joseph, poëme en neuf chants. Seconde édition. Paris, Prault et Leclerc, 1768, in-16, [8]-XXII-2 blanches-350-[2] p., plein veau brun de l'époque, dos à nerfs décoré (rel. lég. éclaircie, qq. minimes traces d'usure). Bel ex. Paul Jérémie Bitaubé est un pasteur calviniste, écrivain, né à Koenigsberg en 1732 d'une famille de réfugiés français, mort en 1808. Il n'écrivit qu'en français. Il est principalement connu pour ses traductions de l'« Iliade » et de l'« Odyssée » d'Homère. Sa réputation fut grande, à la fin du 18e s, en France et en Allemagne.

Estimation : 30/60€
Adjugé: 25€


Lot 0007

BLAIR (John). Tables chronologiques qui embrassent toutes les parties de l'histoire universelle, année par année, depuis la création du monde jusqu'en mil sept cent soixante-huit ; Publiées en Anglois par John Blair, et traduites en François par le citoyen Chantreau, qui les a continuées jusqu'à la Paix, conclue avec l'Espagne en 1795 ; Avec deux notices raisonnées, contenant plusieurs séries chronologiques intéressantes, qu'on ne trouve point ailleurs. Cet ouvrage peut suppléer avec avantages à l'Art de vérifier les dates, en ce qu'il est moins volumineux et embrasse, avant notre Ère et jusqu'à nos jours, une plus longue période de temps. Paris, Henri Agasse, An IV - 1795, 4°, 280 p. non chiffrées, 3 cartes biographiques dépliantes dont une de 90 x 1,20 m, reliure postérieure en plein veau brun, dos lisse décoré, pièce de titre, filet doré d'encadrement sur les plats et filet doré sur les coupes (traces d'usure à la reliure). Bel ex. John Blair, mort en 1782, était un clergyman britannique.

Estimation : 50/75€
Adjugé: 70€


Lot 0008

103 portraits.- BRACHELIUS (Adolphus). Historia nostri temporis, dat is : Geschiedenis onses tijts. Beginnende met het jaer 1618, en vervolght tot het jaer 1654. Uyt de Latijnsche in de Nederduytsch tael overgeset door L.v.B. [Lambert van den Bos]. Nymegen, Andries van Hoogenhuyse, 1659, in-8°, [8 (dont titre-frontispice et titre)]-648-[15]-1 blanche p., 103 portraits h. t. (les quelques ex. décrits que nous avons repérés contiennent moins de 100 portraits), plein vélin de l'époque à petits rabats. Bel ex. Hoogenhuyse published his first edition of the Dutch translation of Brachelius popular Latin work on the Thirty Years' War in 1656 in Rotterdam and then this second when he moved his operation to Nymegen. Johann Adolph Brachel, mort en 1652, est un historien et théologien catholique. Impressionnante galerie de portraits.

Estimation : 75/100€
Adjugé: 160€


Lot 0009

BRANTOME (Pierre de Bourdeille, seigneur de).

Mémoires de Messire Pierre de Bourdeille, seigneur de Brantome. Mémoires contenans Les Vies des Hommes illustres et grands Capitaines estrangers de son temps. Leyde, Jean Sambix le Jeune (à la sphère), 1665, petit in-12, 2 vol. reliés en un, en pagination continue (la page de titre du 1er vol. ne porte pas de mention de tomaison ; la page de titre du second vol. qui doit se trouver entre les pp. 304 et 305, manque comme souvent), [12]-600 p. 2 f. blancs, plein veau brun granité de l'époque, dos à nerfs décorés, monogramme doré répété dans chaque caisson, pièce de titre, armes au centre des plats, plats encadrés d'un double filet doré avec aux angles le même monogramme répété (armes et monogramme de Hélie Dufresnoy) (petites traces d'usure aux mors). Édition originale des « Vies des hommes illustres et grands Capitaines estrangers de son temps », 4e et 5e vol. des « Mémoires ». Fils de l'apothicaire Martin Dufresnoy, de Paris, Hélie Dufresnoy fut premier commis au Secrétariat de la Guerre sous les ordres successifs de Sublet de Noyers, de Le Tellier, de Louvois et de M. de Barbézieux, fils de Louvois. Il épousa en 1663 ou 1664 une ravissante jeune fille qui fut célébrée par Saint-Simon, Mme de Sévigné, d'Hozier, La Fare, et d'autres. Elle devint la maîtresse de Louvois et on créa pour elle, en 1673, la charge de "Dame du lit de la Reine". Les livres d'Hélie Dufresnoy, sont de format in-8, très rarement in-12. D'après leurs dates, on peut penser qu'il commença à collectionner en 1662 pour s'arrêter en 1690 (Willems, 1369 ; Tchemerzine-Scheller, II, 112).

Estimation : 300/400€
Adjugé: 400€


Lot 0010

BREDERO (G.A.). Spaanschen Brabander Ierolimo. Ghespeelt op de eerse Duytsche Academie. Amsterdam Cornelis Lodewijcksz. Vander Plasse, 1619, petit 4°, [72] p., plein cuir brun moderne à la Bradel, titre au plat avant à froid (petit manque sans conséquence à un angle du titre et du dernier f., petite tache au titre, titre et dernier f. lég. salis). De grande rareté. Gerbrand Adriaensz. Bredero (1585-1618) was een Nederlands dichter, toneelschrijver en rederijker. Hij was een der grote Nederlandse 17de-eeuwse auteurs. Het boek de Spaansche Brabander is ingedeeld in 5 delen, oorspronkelijk was het namelijk een toneelstuk. Naar aanleiding van dit toneelstuk is er een boek geschreven met dezelfde titel : Spaanschen Brabander. Jerolimo Rodrigo is vanuit Antwerpen naar Amsterdam gevlucht om al zijn schuldeisers te ontlopen. Hij vindt dat hij beter is dan de Amsterdammers omdat zijn taal en manieren volgens hem veel verder ontwikkeld zijn. Hij neemt als hij net in Amsterdam is een knecht aan, Robbeknol genaamd. Robbeknol is een bedelaar die toevallig op zoek is naar een baantje. Robbeknol moet echter wel beschaafd Nederlands gaan spreken en zich ook zeer netjes kleden. Om aan eten te komen moet Robbeknol buiten gaan bedelen, hij geeft ook een deel van zijn eten aan Jerolimo omdat hij erachter is gekomen dat zijn meester ook geen geld heeft voor eten. Het blijkt namelijk dat Jerolimo graag doet alsof hij wel geld heeft, hij gaat namelijk de stad in in zijn beste kleren en gedraagt zich als een rijk persoon. Dit krijgen ook de twee « hoeren », Trijn Jans en Bleecke An, door die Jerolimo zien als een rijke burger, als zij hem echter vragen om hen te trakteren gaat hij snel de andere kant op.

Estimation : 100/150€
Adjugé:


Lot 0011

L'Empire ottoman vu par les frères de Bry.- BRY (Johann Theodor et Johann Israel).- I. Acta Mechmeti I Saracenorum principis natales, vitam, victorias, imperium et mortem eius ominosam complectentia. Genealogia successorum eiusdem ad modernum usque Mechmetem III. Ex variis hinc inde autoribus fide dignis diligenter congesta. II. Vaticinia. Severi et Leonis in Oriente impp. cum quibusdam aliorum aliis, interitum regni Turcici sub Mechmete hoc III. Praedicentia. Iconibus artificiose in aere sculptis exornata, recens foras data per Io. Theodorum et Io. Israelem de Bry fratres. [Frankfurt], sans édit., 1597, in-4°, [8 (titre-frontispice, dédicace et avis au lecteur)]-96 (sans, comme presque toujours, le f. blanc qui sépare les 2 parties entre les p. 58 et 59)-[6 (index)] p., ill. (voir plus loin), plein cart. papier vélin moderne, dos lisse, titre en long à l'encre (coins infér. lég. écrasés, exemplaire lavé (?), qq. pages avec petites et très fines restaurations, bords des 4 premiers f. finement restaurés, dont l'angle supér. externe du frontispice redessiné sur 5 x 1 cm, qq. piqûres brunes, taches brunes aux pp. 1, 2, 67, 68, 71, 72, 81, 82 et 93-96). Rare édition originale de cet important ouvrage consacré à l'empire ottoman. Le texte est divisé en 2 parties distinctes. La 1re retrace l'histoire de l'Islam depuis sa création avec Mahomet, jusqu'au début du sultanat de Mahomet III ; la 2de relate une prophétie de la chute de l'empire Ottoman. L'abondante et superbe illustration est l'oeuvre des frères Johann Theodor et Johann Israel de Bry. Mis à part le très beau frontispice, celle du premier texte est composée de 9 planches gravées sur cuivre (10,4 x 10,8 cm) illustrant la vie du prophète. La seconde partie de l'ouvrage présente 16 emblèmes finement exécutés et légendés à l'aide de lettres de l'alphabet qui se référant aux épigrammes imprimées en dessous. Un texte explicatif accompagne chacune des épigrammes. Ces emblèmes sont tirés de l'édit. orig. du « Vaticiana » publié à Brescia en 1596 (Cicognara, 1863 ; Praz, S. 291 ; Göllner, 2286 ; Blackmer Coll 464 ; Atabey 331).

Estimation : 1000/1500€
Adjugé: 1000€


Lot 0012

Grammaire hébraïque.- BUXTORF (Johannes). Epitome grammaticae Hebreaeae. Breviter et methodicè ad publicum scholarum usum proposita. Editio quinta. Basileae [à Bâle], Impensis Ludovici Regis, 1629, petit 8°, [16]-120 p., plein vélin de l'époque, imprimé par la fin comme les ouvrages en langue hébraïque, qq. annotations anciennes (vélin sali avec petits manques, ex. lég. défr., bruniss., qq. f. froissés). Cinquième édit. de cette célèbre grammaire de Johannes Buxtorf (1564-1629), célèbre hébraïsant, appartenant à une famille d'orientalistes qui fut professeur d'hébreu à l'Univ. de Bâle pendant 39 ans et qu'on connaissait sous le titre de « Maître des rabbins ».

Estimation : 50/75€
Adjugé: 150€


Lot 0013

CHARRON (Pierre).

De la sagesse. Trois livres. Suivant la vraye copie de Bourdeaux [sic]. Amsterdam, Louys et Daniel Elzevier, 1662, petit in-12, [16 (dont titre-front. et titre)]-622-[8] p., plein maroquin rouge janséniste, dos à nerfs, titre doré, double filet doré sur les coupes, petite dentelle dorée intérieure, tranches dorées sur marbrure, étui en papier marbré (reliure signée Charles De Samblanx). Très bel exemplaire. « Dernière des quatre éditions elzeviennes, et la seule que les Elzevier d'Amsterdam aient donnée de ce livre. Elle est fort bien exécutée » (Willems, 1281).

Estimation : 150/200€
Adjugé: 500€


Lot 0014

CHODERLOS DE LACLOS.

Les Liaisons dangereuses, ou lettres recueillies dans une Société et publiées pour l'instruction de quelques autres. Par M. C..... de L. [le nom a été écrit à l'encre anciennement]. Amsterdam et Paris, Durand Neveu, 1783, 4 parties en 2 vol. in-12, 160, 155-[1 blanche], 148, 159-[1 blanche] p., demi-basane fauve à coins, dos à 5 nerfs ornés de filets dorés, pièces de titre et de tomaison en basane blonde et verte, monogramme F.W.V.S. doré en pied de dos, tranches jaspées (contreplats et gardes brunies, 2 coins usés, petit manque en pied de dos du t. 2, petit trou marginal sans manque p. 77 du t. 1 et p. 85 du tome 3 avec perte d'un caractère). Bel ex. de cette édition publiée un an après l'originale. Ce roman n'est pas seulement un chef-d'oeuvre d'observation et d'analyse à l'influence considérable sur toute une école de romanciers, mais on peut aussi le considérer comme un roman satirique dirigé contre les moeurs de la haute noblesse ; il permet alors de mieux comprendre le rôle, que certains disent essentiel, joué par Laclos, notamment auprès du duc d'Orléans, dans les premières années de la Révolution.

Estimation : 75/100€
Adjugé: 200€


Lot 0015

COMMINES (Philippe de).

Les Mémoires de Messire Philippe de Commines. Sr d'Argenton. Derniere edition. Leide, Chez les Elzeviers, 1648, petit in-12, [24 (dont titre-front.)]-765-[21] p., demi-maroquin brun à petits coins, dos à nerfs décoré (reliure signée Simier) (dos lég. passé, coins lég. écrasés, très lég. et claires mouill. externe à qq. f.). « Édition admirablement exécutée » (Willems, 634). Philippe de Commynes a rédigé les mémoires des règnes de Louis XI et de Charles VIII. Il observa et écrivit avec impartialité des récits fidèles, ce qui lui fit gagner la confiance des puissants. Diplomate, il déploya ses talents dans l'arène italienne et joua le coordonnateur entre le roi et la Péninsule italienne. Ses mémoires constituent de précieuses sources de l'Histoire de France et de l'Europe. Ils font encore aujourd'hui l'objet de recherches. Grand visionnaire, il constata et regretta l'antagonisme permanent entre les nations européennes et aspira à une Europe soudée et unie par la chrétienté. Il prôna le libre commerce, la réforme de la monnaie et du système de poids et mesures ainsi que la consultation d'États Généraux afin d'éviter tout despotisme.

Estimation : 150/200€
Adjugé: 280€


Lot 0016

CONDORCET (Marie Jean Antoine de Caritat, marquis de).

Vie de Voltaire. Suivie des Mémoires de Voltaire, écrits par lui-même. Londres [Paris], sans édit. [Cazin], 1791, 2 vol. in-32, f. de titre, 303-1 blanche p., et f. de titre, 279-1 blanche p., plein veau blond de l'époque, dos lisses décorés, plats encadrés d'un triple filet doré, tranches dorées, mention en lettres dorées en queue du dos des vol. : « EDITION / CAZIN », petite roulette dorée sur les coupes, petite roulette dorée intérieure (qq. traces d'usure et qq. accrocs, un coin écrasé). Bel ex. de ce livre où Condorcet se montre tout aussi opposé à l'Église que Voltaire.

Estimation : 50/100€
Adjugé: 160€


Lot 0017

Rarissime impression lyonnaise du 16e s.- Corpus juris canonici

emendatum et notis illustratum : Gregorii XIII. Pont. Max. iussu editum [...]. Lugduni [à Lyon], sans édit. [marque typographique de Thomas Guérin : globe supportant deux licornes avec un crabe tenant dans ses pattes un papillon], 1591, 4°, [68] p., 1270 col. Suivi de : Decretales D. Gregorii Papae IX. Suae integritati restitutae. Luguni, sans édit. [marque typographique de Thomas Guérin], 1591, 4°, [20] p., 754 col., 1 p. blanche. Suivi de : Liber Sextus Decretalium D. Bonifacii Papae VIII. Suae integritati una cum Clementinis et extravagantibus restitutus. Luguni, sans édit. [marque typographique de Thomas Guérin], 1591, 4°, [12] p., 406 col., 1 p. blanche. Suivi de : LANCELOTTUS (Ioan. Paulus). Institut[itutiones]. Iuris canonici, quibus ius Pontificium singulari methodo libris IV. Comprehenditur. Nunc primum reiectis af finem, cuiusque columnae locis, unde sumpti sunt. Luguni, sans édit. [marque typographique de Thomas Guérin], 1591, 4°, [8] p., 158 col., 1 p. blanche, [42] p. Ensemble un volume en reliure allemande de l'époque en plein vélin estampé sur ce que l'on pourrait croire des ais de bois, mais en réalité des feuilles contrecollées d'une impression ancienne, dos à nerfs, plats estampés à froid d'une plaque centrale et de roulettes, armes (non identifiées) au centre, entourées des mots « Verbum Domini manet in aeternum » (reliure salie, petits manques aux coiffes, coins écrasés, nombreuses marques d'appartenance, découpure et maculage au 1er titre, qq. annotations et soulignements anciens, petits onglets de vélin). Marque d'appartenance ms. ancienne au titre : « Bibliothecae Abbatiae S. Jacobi O[rdinis] S[ancti] Ben[edicti] propè Moguntiam » (de la bibliothèque de l'abbaye bénédictine Saint-Jacques près de Mayence). Ex-libris imprimé et daté de 1677 d'un abbé au contreplat. Rarissime impression lyonnaise du 16e s., sans nom d'éditeur mais avec la marque typographique de Thomas Guérin (1529-1592), originaire de Tournai, dit « marchand allemand » à Lyon. Il sera reçu bourgeois de Bâle en novembre 1557 (dataBnF). À Bâle, succède à son beau-père Michael Isengrin en 1567. À notre avis, l'usage de la marque de Guérin n'indique pas nécessairement qu'il soit l'éditeur de cet ouvrage imprimé un an avant sa mort alors qu'il imprime à Bâle. Pas dans Baudrier, un ex. conservé en Grande-Bretagne (Adams), pas d'ex. repéré en France... Le "Corpus iuris canonici" (littéralement Corpus de droit canonique) est un ensemble de textes qui constituait le droit canonique en vigueur entre 1582 et 1917. Le Corpus est constitué des textes suivants : le décret de Gratien (« Decretum Gratiani »), qui en est la base ; les cinq livres formant la collection des décrétales : les décrétales de Grégoire IX (« Decretales Gregorii IX »), compilées par Raymond de Penafort ; le Sexte (« Liber Sextus ») ; les Clémentines (« Clementinae ») ; les Extravagantes de Jean XXII (« Extravagantes Johannis XXII ») ; les Extravagantes communes (« Extravagantes Communes »). Tout naturellement s'ajoute les « Institutiones iuris canonici » de Giovan Paolo Lancellotti (Pérouse, 1522-1590), jurisconsulte, docteur in utroque iure qui s'inscrit dans le courant dit de l'humanisme juridique. Cet ouvrage (1563, pour la première édition) fut édité près d'une quarantaine de fois entre 1563 et 1770, dans une version monographique, mais aussi en annexe du Corpus iuris canonici comme ici. L'ouvrage de Lancellotti, qui s'inscrit dans le mouvement de l'humanisme juridique systématique, reprend le plan classique « personnes-choses-actions » des manuels didactiques romains (Institutiones de Gaius et de Justinien) et l'adapte au droit de l'Église catholique pré-tridentin. L'autre originalité est que cet ouvrage est rédigé en articles concis, en quatre livres, et se démarque ainsi des commentaires de décrétales d'alors. La dernière originalité enfin, et non la moindre, est que l'auteur ambitionne de présenter la matière canonique sous une forme logique (schématisable avec des arborescences) le rapprochant ainsi des ouvrages juridiques influencés par la philosophie logico-rhétorique de Pierre de la Ramée et de Philippe Melanchthon (Bodin, Derrer, Freige, Althusius). Cet auteur est tombé dans l'oubli mais il y a lieu de penser que son influence a été notable dans la science canonique jusqu'au Code de droit canonique de 1917. Rare édition bien complète et avec pedigree...

Estimation : 300/600€
Adjugé: 450€


Lot 0018

[COURTILZ DE SANDRAS (Gatien de)].

Mémoires de Mr. d?Artagnan, capitaine-lieutenant de la premiere compagnie des Mousquetaires du Roi, contenant quantité de choses particulières et secrettes qui se sont passées sous le regne de Louis le Grand. Cologne, Pierrre Marteau, 1700, 3 vol. in-12, [6]-440, [2]-497-1 blanche et [2]-492 p., plein maroquin rouge, dos à nerfs richement ornés , plats encadrés d'un triple filet doré, double filet doré sur les coupes, dentelle dorée intérieure (reliure signée Ch[arles] de Samblanx 1912) (petites éraflures au plat avant du 2e vol., papier très lég. bruni). Très bel exemplaire provenant de la bibliothèque Georges Montandon (f. ex-libris) de cette édit. orig. Gatien de Courtilz de Sandras (1644-1712), engagé dans la compagnie des Mousquetaires, quitte l'armée au bout de 18 ans pour devenir polygraphe et vivre de sa plume. Auteur fécond et imprudent, il est emprisonné plusieurs fois à la Bastille. De la vie de d'Artagnan qu'il a pu connaître assez bien, car il fut enfermé à la Bastille alors que Besmaux, ex-compagnon de d'Artagnan, en était Gouverneur, Courtilz a tiré un récit où le vrai se mêle au faux : il s'agit des Mémoires de M. d'Artagnan, publiés en 1700 (soit 27 ans après la mort du héros gascon), dont s'est à son tour inspiré Alexandre Dumas pour « Les Trois Mousquetaires » et pour « Vingt ans après ». À plusieurs reprises d'ailleurs, Courtilz a écrit à la première personne les mémoires des autres, celles du marquis de Montbrun, de M. de Rochefort ou de M. de Bordeaux. On a beaucoup dénigré son style, qui paraît pourtant vif et picaresque.

Estimation : 300/400€
Adjugé: 850€


Lot 0019

CUPER (Gisbert). Apotheosis vel Consecratio Homeri. Sive, lapis antiquissimus in quo poëtarum principis Homeri consecratio sculpta est, commentario illustratus. Accedunt Explicatio Gemmae Augustaeae [...]. Amstelodami, Apud Henricum, et vidum Theodori Boom, 1683, petit 4°, [16]-324-[4] p., 9 planches h.t., dont 2 dépliantes (la 1re restaurée), nombreuses figures dans le texte, plein vélin de l'époque (ex. renforcé intér. par des bandes de papier brun en tête et en fin). Annotations anciennes. Gisbert Cuper (1644-1716) was een Nederlandse oudhistoricus en politicus. Het is een boek over een Hellenistisch reliëf waarop de apotheose (vergoddelijking) van Homerus was afgebeeld. Zeldzaam.

Estimation : 50/100€
Adjugé: 110€


Lot 0020

Den grooten brugschen comptoir almanach

voor het jaer MDCC.XCIV. [...] Brugge, Joseph de Busscher en zoon, sans date [1793], in-12, [16]-280-[36] p. Relié avec : Taryf der goude en zilvere specien met hunne evaluatien volgens de laetste placaeten [...]. Brugge, Joseph de Busscher, 1789, in-12, 48 p. Relié avec : Specie-boeksken behelzende eene tafel van reductie van 't Vlaems courant-geld, en Vlaems-wissel-geld [...]. Brugge, Joseph de Busscher en zoon, 1792, 48 p. Relié avec : Reductie van het Frans-geld, in Ryssels-geld, in Vlaems-Courant- en in Vlaems-wissel-geld. [...]. Zevensten druk. Brugge, Joseph de Busscher, 1788, 71-1 blanche p. Ensemble un vol. in-12 relié en plein veau brun de l'époque, dos à nerfs orné, plats encadrés d'une guirlande dorée, armes frappées aux centres des plats (ville de Bruges ?), cordonnets (reliure usée). Intéressante réunion.

Estimation : 30/60€
Adjugé: 110€


Lot 0021

Dictionnaire historique-portatif des ordres religieux et militaires, et des congrégations regulières et séculieres qui ont existé jusqu'à nos jours ; contenant leur origine, leur progrès leur décadence, et les différentes réformes qu'ils ont éprouvées ; avec les marques qui les distinguent les uns des autres. Par Monsieur M. C. M. D. P. D. S. J. D. M. E. G. Amsterdam, Marc-Michel Rey, 1769, in-12, [17]-1 blanche-90-1 blanche-[1]-292-1 blanche p., pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs décoré (coiffe supér. arasée, manques aux coins et aux coupes, taches). Ouvrage en 2 parties : De l'origine, de la vie monastique : des privilèges ou exemptions des réguliers, extraits du Dictionnaire canonique, de M. Durand de Maillane et Dictionnaire Historique.

Estimation : 25/50€
Adjugé: 90€


Lot 0022

Empire ottoman.-

Traité de paix entre l'Empereur des Romains d'une part et l'empereur ottoman de l'autre part. Signé le 26 janvier 1699, par leurs Ambassadeurs plenipotentiaires au Congrès de Carlowitz. A Liège, Joseph Louis de Milst, 1699, 8°, 22 p., br. Texte bilingue latin-français. Le Traité de Karlowitz fut signé en 1699 à Sremski Karlovci (ville aujourd'hui en Serbie), concluant la Grande guerre turque dans laquelle l'Empire ottoman, qui menaçait depuis plus de 150 ans l'Autriche et la Pologne, fut défait par l'Empire des Habsbourg. Les Ottomans cèdent ou rendent : à la Pologne, la Podolie ; aux Habsbourg, la majorité de la Hongrie, la Slavonie et leurs droits de suzeraineté sur la Transylvanie qui leur était tributaire ; aux vénitiens, de menus territoires en Dalmatie, leurs droits de suzeraineté sur la République de Raguse qui leur était tributaire, l'île de Sassos et surtout la Morée. Le traité de Karlowitz marque le début du déclin de l'Empire ottoman en Europe orientale et fait de la monarchie habsbourgeoise la puissance dominante dans le centre de l'Europe.

Estimation : 25/50€
Adjugé: 320€


Lot 0023

ERASME.-

ERASMUS van ROTTERDAM. De hoofsche welleventheid en loffelyke welgemaniertheid, by alle voortrffelyke Luiden in Nederland gebruykelyk (...). Nooit te vooren zo gedrukt. Amsterdam, Jacob Graal, 1733, in-12, [36 (dont front. de A. van Buysen daté de 1732 et f. de titre)]-255-[3 (Register van boeken die by Jacob Graal...)], plein vélin moderne à la Bradel, dos lisse, titre doré (ex. à toutes marges). Très rare trad. néerlandaise.

Estimation : 100/150€
Adjugé: 140€


Lot 0024

FABRE [(Pierre)]. Recherches sur la nature de l'homme, considéré dans l'état de santé et dans l'état de maladie. Paris, Delalain, 1776, 8°, [6]-430 (les pp. 429-430 contenant la table de l'ouvrage sont placées en tête)-[4] p., pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs orné, pièce de titre (usures avec manques, sans le portrait-frontispice). Première édition de cette importante étude médico-anthropologique qui tend à développer les connaissances physiques et morales de l'homme, en accord avec les thèses humanistes des philosophes de son temps. L'auteur, Pierre Fabre, est un chirurgien français né à Tarascon en 1716 et mort vers 1791.

Estimation : 30/60€
Adjugé: 35€


Lot 0025

FENELON (François de SALIGNAC de la MOTHE-).

Les Avantures de Télémaque, fils d'Ulysse. Nouvelle édition, conforme au manuscrit original et enrichie de figures en taille-douce. Amsterdam, J. Wetstein et G. Smith ; Rotterdam, Jean Hofhout, 1734, 4°, [4]-XXVII-424 p., 1 front., 1 portrait et 24 figures, pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs décoré (traces d'usure, mors avant en partie fendu, lég. bruniss., mouill.). L'édition classique du 18e s. (Cohen, 381).

Estimation : 100/150€
Adjugé: 120€


Lot 0026

Plein maroquin de Quinet.- La France galante ou Histoires amoureuses de la Cour sous le règne de Louis XIV. Cologne, Pierre Marteau, sans date (début 18e s. ?), 2 vol. in-32, front., [4]-366 et [4]-398-[12] p., 7 figures h. t., plein maroquin rouge du 19e s., dos à nerfs décorés, triple filet encadrant les plats, double filet doré sur les coupes, petite dentelle intérieure dorée, tranches dorées (reliure signée Quinet). Bel ex. de ce recueil composé de pièces dues à Bussy-Rabutin, Sandras de Courtilz, Lenoble, etc. (Gay, II, 354).

Estimation : 100/150€
Adjugé: 450€


Lot 0027

GORTER (David de). Materies medica, exhibens virium medicamentorum simplicium catalogos. In tres libros divisa [...]. Amstelodami, Apud Haeredes J. Ratelband, 1740, 4°, frontispice, [20]-447-[9] p., plein veau brun de l'époque, dos à nerfs décoré (coiffe supér. arasée, usures, taches, qq. bruniss.), marque d'appartenance manuscrite au titre : « Bibliothecae Hafflighemensis. 1785. » (abbaye bénédictine d'Affligem supprimée en 1796). David de Gorter (1717-1783) was botanicus, medicus, hoogleraar aan de Universiteit van Harderwijk en lijfarts van tsarina Elisabeth van Rusland. Hij was lid van tal van wetenschappelijke genootschappen, waaronder de Keizerlijke Academie van wetenschappen van Sint-Petersburg, de Koninklijke Academie van Stockholm, de Hollandsche Maatschappye der Weetenschappen te Haarlem en de Maatschappij ter Bevordering van de Landbouw.

Estimation : 100/150€
Adjugé: Invendu


Lot 0028

[GOUDAR (Ange)].

Le Procès des Trois Rois, Louis XVI. de France-Bourbon, Charles III. d'Espagne-Bourbon, et George III. d'Hanovre, Fabricant de Boutons, Plaidé au Tribunal des Puissances-Européénes. Par Appendix, l'Appel au Pape. Traduit de l'Anglois. Londres (i.e. Leipzig), Chez George Carenaught, Libraire prés de Temple-Bar, 1780, 8°, 192 p., 1 gravure dépliante sur cuivre par Willial Jones d'après John Philips représentant le Tribunal des Puissances Européennes, pleine basane brune de l'époque, dos lisse orné de motifs dorés, (coiffes, coupes et coins usés, qq. taches). Une des nombreuses éditions à la date de l'originale de cette parodie de la politique britannique envers les Etats-Unis, dont il n'existe évidemment pas de traduction anglaise. This contentious political work was written by Ange Goudar and published, as most of his works, anonymously. The attribution is to Goudar because of stylistic similarities to his other works. Aimed especially at Great Britain, this satire of the three major powers in the American War is in the form of a mock trial, which finds Great Britain quilty of starting the war. Extensive discussion of the U.S. B. Franklin, who is supposedly shown in the frontispiece, represents the U.S. and makes two speeches the latter of which is a translation of almost all the Declaration of Independence. The work was very severely prosecuted and provoked many counterfeit editions representing a true "succès de scandal" (Echeverria and Wilkie, 780/58 ; Fay, p. 13 ; Peignot, II, p. 224 (qui attribue le livre à Linguet) ; pas dans Sabin ni Leclerc).

Estimation : 100/150€
Adjugé: 110€


Lot 0029

GRETRY.-

[FENOUILLOT] de FALBAIRE. Les Deux Avares, comédie en deux actes en prose, mêlée d'ariettes ; représentée pour la premiere et la seconde fois à Fontainebleau, devant Sa Majesté, le 27 octobre et le 7 novembre 1770 ; et pour le première fois, à la Comédie Italienne, le 6 décembre de la même année. La musique est de M Grétri. Paris, Delalain, 1770, 8°, VIII-83-[3] p., 1 figure par Gravelot (Cohen, 391) et 1 figure ajoutée dont la légende a été effacée, 8 p. de musique gravée, demi-maroquin brun à coins moderne, dos à nerfs orné (taches au plat avant, mouill. angulaire très claire). Édit. orig. du texte et de la partition. André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) est un compositeur liégeois (à l'époque principauté) puis français.

Estimation : 100/150€
Adjugé: 190€


Lot 0030

Sac de Rome de 1527.- GROLIER (César). Historia expugnatae et direpta urbis Romae per exercitum Caroli V. Imp. die VI. Maii M.D.XXVII. Clemente VII. Pontifice. Parisiis, Apud Sebastianum Cramoisy, 1637, petit 4°, [4]-178 (cahier Q, pp. 121-128, en double, saut de pagination de 147 à 156 sans manque) p., sans le feuillet d'errata (comme le plus souvent), plein veau fauve du 18e s., dos à nerfs décoré, petite roulette à froid d'encadrement sur les plats (lég. traces d'usure et de frottements, qq. taches), marque d'appartenance manuscrite au titre : « Bibliothecae Hafflighemensis. 1785. » (abbaye bénédictine d'Affligem supprimée en 1796). César Grolier, fils du célèbre collectionneur Jean Grolier (à qui il dédicace son ouvrage), naquit vers 1510. Très jeune, son père l'emmena à Rome. Il vécut à la cour pontificale et fut secrétaire de trois papes successifs. César fut témoin du Sac de Rome de 1527 par le connétable de Bourbon, dont il fait ici le récit. Bon ex. Peu commun.

Estimation : 75/100€
Adjugé: 110€


Lot 0031

GROTIUS (Hugo).

Annales et historiae de rebus Belgicis. Amstelaedami, Ex Typographejo Ioannis Blaev, 1658, in-16, [16]-812-[34 dont 4 de « Corrigenda »] p., plein veau brun de l'époque, dos à nerfs, pièce de titre. Bel ex. grand de marges (ou plutôt à toutes marges, car certains cahiers ne sont pas entièrement découpés en tête). Sans le portrait. Hugo Grotius (1583-1645) est un juriste des Provinces-Unies qui posa les fondements du droit international, lui-même fondé sur le droit naturel. Il se situe au tout premier rang des penseurs de la science juridique et de la philosophie de l'État. Seconde édit. de son chef-d'oeuvre publié posthumément pour la 1re fois un an auparavant.

Estimation : 30/60€
Adjugé: 200€


Lot 0032

Guerre de Succession de Pologne.- Manifeste solemnel de la République confédérée de Pologne adressé à tous les Patriotes et à toutes les Puissances de l'Europe, afin de leur faire connaître l'état présent de ce Royaume. Donné le 30. Juillet 1735. Traduit de latin. La Haye, Jean van Duren, 1735, 8°, 20 p., br., couv. muette. Comme le prévoyait le "traité des trois aigles noirs" de 1732, la Russie, la Prusse et l'Autriche violèrent ouvertement la souveraineté polonaise lors des élections de 1733. Stanislas Leszczynski y obtint la majorité des votes, mais la Guerre de succession de Pologne (1734-1735) l'écarta au profit du roi de Saxe Auguste III, candidat des puissances.

Estimation : 25/50€
Adjugé: 80€


Lot 0033

GURNEZ (Le P. Jean-Antoine a).

Laca, Bruxellense suburbanum, cultu ac prodigiis Deiparae a Normannorum temporibus, id est, ante omnia Partheniis aedibus et iconibus miraculosis in Belgio loca clara, celebris, novo studio illustrata. Bruxellae, apud G. Schoartium, 1647, 4°, [14]-273-[1] p., vignette gravée sur cuivre au titre, lettrines gravées sur bois, rel. d'époque plein vélin ivoire à petits rabats, dos lisse, titre à l'encre (dos grisé, qq. taches au plat infér., déchirure marg. en pied d'un f., les marges un peu jaunies, bonne condition). Note manuscrite collée au conteplat supér. ; au v° d'une garde, notice ms. ancienne en latin, sur l'auteur. Celui-ci était un oratorien de Malines. L'ouvrage est relatif au sanctuaire de Notre-Dame de Laeken à Bruxelles, attesté dès le XIIIe siècle, et qui fut au XVIIe s. un lieu de pèlerinage et de dévotion fort fréquenté.

Estimation : 100/150€
Adjugé: 100€


Lot 0034

HEERMAN (Franciscus). Guldene annotatien, verthoonende de heerlijckste deughden, daaden, leeringen en sententien, van de alder-doorlugtigste en vermaartste mannen der wereld. Desen negen-en-twintigste druck, by na een vierde vermeerdert, van des autheurs nagelaten schriften. Amsterdam, Jan ten Hoorn, 1699, in-12, [8 (dont titre-front. et titre)] p., portrait, 712-[12] p., plein vélin postérieur (mouill. et bruniss. marg., petit trou avec perte de qq. lettres au f. 697/698). The book is devoted to the best and most glorious acts of great men from classical history, not only of emperors and marshals, but also of philosophers and artists. Thus, the book combined the two elements most valued at the time to educate children, examples of great men and proverbs. Franciscus Heerman (1610-ca1670), was born in Friesland, studied at Wittenberg in Germany, and afterwards worked as a lawyer in Amsterdam. His book was first published at Amsterdam in 1634 and was numerous times republished.

Estimation : 25/50€
Adjugé: 35€


Lot 0035

HOOGSTRATEN (Jan van). De Kruysheld, of het Leven van den grooten Apostel Paulus, Leeraar der Heydenen, in VII Boeken begrepen. Den tweeden druk. Gouda, Lukas Kloppenburg, 1712, petit 4°, XX (un premier f. semble manquer : frontispice ?)-259-1 blanche p., vignette au titre et 8 figures dans le texte de Wandelaar. Suivi de : BIDLOO (G[overt]). Brieven der gemartelde apostele. De derde druk. Amsterdam, Wed. Van Barent Visser, 1712, petit 4°, [12, dont titre-frontispice et titre]-122 p., frontispice et 15 figures dans le texte de Romeyn de Hooghe. Ensemble un vol. petit 4°, demi-veau rouge de l'époque, dos à nerfs, titre doré (traces d'usure aux plats). Jan van Hoogstraten (1662-1756). Hij bezocht de erasmiaansche school in zijn geboorteplaats en hielp zijn vader reeds vroeg bij vertalingen uit het Latijn. Te Dordrecht, waarheen hij zijn vader op zeventienjarigen leeftijd gevolgd was, vestigde hij zich als boekverkooper ; tevens oefende hij daar het ambt van commies ter recherche uit. Hij vervaardigde een groot aantal nederlandsche gelegenheidsgedichten. Omstreeks 1700 begaf hij zich naar Breda en leerde daar den dichter Pieter Nuyts kennen. Daarna trok hij naar Gouda, waar hij, eveneens als boekhandelaar, de rest van zijn leven sleet en zich bij zijn tijdgenooten beroemd maakte als huispoëet der goudsche regenten (Nieuw Nederlandsch biografisch woordenboek). Govert ou Govard Bidloo (1649-1713), est un médecin, un anatomiste, un poète et un auteur dramatique néerlandais. Son livre est illustré de scènes de martyre pour lesquelles excelle Romeyn de Hooghe.

Estimation : 100/150€
Adjugé: Invendu


Lot 0036

Incunable.- [GUILLELMUS DURANDUS]. Rationale divinorum officiorum. Nuremberg, Antoine Koberger, 30 septembre 1494 (colophon au f. CCCIIv : « Rationale diuinorum officiorum im / pensis Antonij kobergers Nurnberge / impressum. Anno salutis millesimoq[ua] / dringentesimo nonagesimoquarto. pri / die kal[endis] octobris finit feliciter. », in-4°, 307 f., soit : [3]-CCCII (I-XXVII, XVIII, XXIX-CCCII)-1 blanc f., impression en caractères gothiques sur 2 col. de 45 lignes, lettres d'attente, initiales peintes en rouge sauf la 1re en bleu, qq. pieds de mouche et soulignements en rouge, plein veau brun de l'époque sur ais de bois, décor estampé à froid avec frises d'animaux, restes de fermoirs (rel. usée et frottée, manques au dos en partie (mal) restauré, papier lég. bruni, mouill. marg., rousseurs), étui moderne. Bon ex. dans sa reliure d'époque. Anton Koberger (ca 1443-1513) est un orfèvre, imprimeur, éditeur et libraire de détail allemand, qui imprime et fait graver, puis publie les « Chroniques de Nuremberg », l'un des incunables les plus fameux. Cet entrepreneur du monde du livre, ainsi que le terme allemand « Verleger » le précise, véritable financier qui contrôle l'usage du papier de ses moulins à papier jusqu'à la librairie de détail en passant par l'impression ou l'imposition de motifs gravés, s'impose comme le principal éditeur de l'Europe incunable. Il réussit également en directeur d'éditions par la vente d'ouvrages à d'autres imprimeurs. Il installe dans sa ville natale de Nuremberg la première imprimerie moderne juxtaposée à un atelier de gravure en 1470. Guillaume Durand, né vers 1230 à Puimisson près de Béziers et mort le 1er novembre 1296, dit le Spéculateur (« Speculator »), en référence à son "Speculum judiciale", était un ecclésiastique français. Il fut évêque de Mende en Gévaudan. Le « Rationale divinorum officiorum » (1286) est un des premiers livres qui aient été imprimés (Mayence, 1459). « Its eight books contain a detailed account of the laws, ceremonies, customs, and mystical interpretation of the Roman Rite. Book I treats of religious art and archictecture : the church, altar, pictures, bells, churchyard, etc. ; Book II of the ministers ; Book III of vestments ; Book IV of the Mass ; Book V of the canonical hours ; Book VI of the "Proprium Temporis" ; Book VII of the "Proprium Sanctorum" ; and Book VIII of the astronomical calendar, manner of finding Easter, Epacts, etc. The "Rationale" is the most complete medieval treatise of its kind ; it is still the standard authority of the ritual of the thirteenth century and for the symbolism of rites and vestments » (Catholic Encyclopedia). 3e édit. chez Koberger (Polain, II, 1383 ; Hain, 6497 ; GW, 9140 ; Goff, D-438 ; Proctor, 2094 ; Pellechet, 4516 ; Borm, 940 ; Collijn, 515 ; Madsen, 1479 ; Schlechter-Ries, 622 ; Ohly-Sack, 1080 ; Walsh, 744 ; Feigelmanas, 15 ; BMC, II, 439 ; BSB-Ink D-355 ; CIH, 1245 ; IBE, 2240 ; IBP, 2030 ; IDL, 1662 ; IGI, 3644 ; ISTC, id00438000).

Estimation : 1200/1800€
Adjugé: 1900€


Lot 0037

JOHANNES A LEYDIS. Chronicon Egmundanum seu Annales regalium abbatum egmundensium [...]. Lugduni Batavorum [à Leyde], Apud Fredericum Haaring, 1692, petit 4°, [16]-267-[1 blanche] p. (1 f. non chiffré entre les pp. 156 et 157), plein veau brun de l'époque, dos à nerfs orné (rel. lég. frottée, brunissures et rousseurs.). Marque d'appartenance manuscrite au titre : « Bibliothecae Hafflighemensis. 1784. » (abbaye bénédictine d'Affligem supprimée en 1796). Johannes a Leydis ou Jan Gerbrandszoon van Leiden est un chroniqueur hollandais mort en 1504. L'Abbaye d'Egmond ou Abbaye Saint-Adalbert (en néerlandais : Abdij van Egmond ou Sint-Adelbertabdij) est un monastère bénédictin entre Egmond aan den Hoef et Bakkum sur Egmond-Binnen dans la municipalité de Bergen dans la province néerlandaise de Hollande-Méridionale. Fondée en 975 et détruite pendant la Réforme par les Gueux de mer, elle a été rétablie comme abbaye bénédictine en 1935 sous le nom de Sint-Adelbertabdij, au sein du diocèse de Haarlem.

Estimation : 100/150€
Adjugé: Invendu


Lot 0038

JUSTINIEN (Empereur).

Institutionum sive elementorum, libri quatuor, notis perpetuis multo, quam hucusque, diligentius illustrati, cura et studio Arnoldi Vinnii. Editio postrema ab auctore recognita. Amstelodami, Ex Officina Elzeviriana, 1679, petit in-12, [24 (dont titre-front. et titre)]-643-1 blanche p., plein veau brun de l'époque (rel. usée et frottée, lég. bruniss.). La date d'édit. est bien celle du titre-front. (1679) et non celle du titre (1669). Cinquième et dernière édition elzevirienne (Willems, 1565).

Estimation : 25/50€
Adjugé: 180€


Lot 0039

L'édition des Fermiers Généraux reliée par Lortic.- LA FONTAINE

(Jean de). Contes et nouvelles en vers. Amsterdam [Paris, Jean Barbou], 1762, 2 vol. 8°, XIV-268-[2] p., pp. 1-8 (avis au relieur) et VIII-306-[3-1 blanche] p., pp. 9-16 (suite de l'avis au relieur), plein maroquin rouge, dos à nerfs finement décorés, plats encadrés d'un triple filet doré, double filet doré sur les coupes, dentelle dorée intérieure (lég. griffes superficielles au plat arrière du second vol.) (reliure signée Lortic). Très bel exemplaire. L'une des plus célèbres illustrations du 17e s. Elle s'inscrit dans le courant initié par Watteau, l'art galant, genre dans lequel les Contes trouvèrent leur juste équivalent. Commandée par les Fermiers généraux, puissants financiers, cette édition apparaît comme l'une des plus parfaites productions d'imprimerie du 17e s. Ils sollicitèrent Eisen (1720-1778), alors professeur de dessin de la marquise de Pompadour, pour l'illustrer. Ce dernier s'acquitta de cette tâche avec talent, et devint le dessinateur qui sut « adapter au mieux les Contes de La Fontaine à l'esprit de son époque ». Il fut précédé dans cet exercice par Larmessin (ca 1740) et Charles-Nicolas Cochin (1742) et devança Fragonard (1795) qui sut s'en souvenir quelques années plus tard. Un portrait de La Fontaine interprété par Ficquet d'après Rigaud, un portrait de l'illustrateur gravé par le même d'après Vispré, et 80 figures d'Eisen interprétées par Aliamet, Baquoy, Choffard, de Longueil. 4 vignettes et 53 culs-de-lampe par Choffard. (Cohen, 558 et suiv.).

Estimation : 1500/2000€
Adjugé: 3300€


Lot 0040

LA FONTAINE.

Les Amours de Psyché et de Cupidon, avec le poëme d'Adonis, par La Fontaine. Édition ornée de figures dessinées par Moreau le Jeune, et gravées sous sa direction. Paris, Saugrain, An V - 1797, 2 vol. in-12, 221-1 blanche p., 1 portr. et 3 figures h. t. et 284 p., 5 figures h. t., plein maroquin rouge à longs grains lég. postérieur, dos lisses ornés de filets et pointillés dorés, plats encadrés d'une roulette dorée, petite roulette dorée sur les coupes, petite roulette dorée intérieure (qq. usures, qq. taches, très lég. bruniss.). Charmant ex. orné d'un portrait de La Fontaine d'après Rigaud et de 8 figures de Moreau (Cohen, 584).

Estimation : 50/100€
Adjugé: 130€


Lot 0041

LA PORTE ([Mathieu] de). La Science des négocians et teneurs de livres, ou instruction générale pour tout ce qui se pratique dans les comptoirs des négocians, tant pour les affaires de banque, que pour les marchandises, et chez les financiers pour les comptes. Nouvelle édition, revue et corrigée avec la dernière exactitude, augmentée d'un Traité des changes étrangers, réduits par fractions, factures, ordres, commissions, arbitrages de banque et de commerce, négociations, traites, remises et roulemens de lettres dans les principales places de l'Europe, par des méthodes courtes et aisées ; d'un Traité des usances et jours de grace ou de faveur que l'on accorde dans toutes les principales places de commerce de l'Europe ; et de l'Édit du Roi du mois de mars 1673, servant de règlement pour le commerce des négocians et marchands, tant en gros qu'en détail. Amsterdam, Aux dépens de la compagnie, 1770, in-12 oblong (13 x 20 cm), XVI-760 p., 1 pl. h. t. (entre les pp. 594 et 595), pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs décoré (traces d'usure, coiffes arasées, mors fendus, mors avant en partie détaché, lég. bruniss.). Annotations au crayon aux 1ers f. blancs sur les anciens propriétaires du livre. « L'ouvrage de de La Porte [remarquable pour l'époque] fut traduit en plusieurs langues et eut de nombreuses éditions. Avec de La Porte, disait M.H. Deschamps en 1900, la comptabilité prend la forme classique que nous lui connaissons, son traité datant de plus de deux siècles ne fait pas trop mauvaise figure au milieu des productions modernes » (Reymondin).

Estimation : 50/75€
Adjugé: 55€


Lot 0042

[LA ROCHEFOUCAULD (François DE)].

Mémoires de M. D. L. R. Sur les Brigues à la mort de Louys XIII. Les Guerres de Paris et de Guyenne, et la Prison des Princes. Apologie pour Monsieur de Beaufort. Mémoires de Monsieur de la Chastre. Articles dont sont convenus Son Altesse Royalle et Monsieur le Prince pour l'expulsion du Cardinal Mazarin. Lettre de ce Cardinal à Monsieur de Brienne. Cologne, Pierre van Dyck (à la sphère) [Bruxelles, François Foppens], 1662, petit in-12, [4]-400-[1 (errata)-1 blanche] p., plein maroquin brun clair, dos à nerfs décoré de filets dorés et de filets noircis, titre en noir, triple filet doré d'encadrement sur les plats, guilloché doré sur les coupes, triple filet doré d'encadrement intérieur, tranches dorées (reliure signée Vogel) (rel. en partie lég. assombrie, traces de manipulation, ex. peut-être lavé, taches brunes très claires). Contrefaçon (?) de l'édition qui a été longtemps considérée comme l'édition originale et qui garde ce titre après une « première édition originale » parue la même année, avec le même tirage, mais de 387 p., l'impression étant continuée jusqu'à la p. 400 (La Rochebilière, 436 ; Tchemerzine-Scheller, IV, 26 ; Willems, 1997). « Ces Mémoires, qui sont les plus importants, après ceux du cardinal de Retz, pour la période de la Fronde et qui vont de 1624 à 1652, ont été composés à deux reprises différentes. De 1654 à 1659, l'auteur fixe sur le papier ses souvenirs relatifs aux années les plus agitées et conduit son récit depuis les commencements de la Fronde (1649) jusqu'à la rentrée du roi à Paris (octobre 1652). Plus tard seulement, il fera un retour en arrière et écrira ce qui concerne sa vie jusqu'en 1649 » (Bourgeois et André).

Estimation : 250/350€
Adjugé: 350€


Lot 0043

LE MIERRE. La Peinture. Poëme en trois chants. Paris, Le Jay, sans date [1769], 4°, [4]-VII-1 blanche-94 p., portrait de Corneille en médaillon au titre, et 3 figures sur papier fort d'après Cochin, et gravées par Prévost, Ponce et Saint-Aubin, plein veau moucheté de l'époque, dos lisse richement décoré, pièce de titre, en queue du dos la mention en caractères dorés : « FRANÇOIS / A ST OMER » (qq. traces d'usage, lég. bruniss.). Antoine-Marin Le Mierre, né à Paris le 12 janvier 1733 et mort à Saint-Germain-en-Laye le 4 juillet 1793, est un poète et dramaturge français. En son temps, il fut surtout reconnu comme un maître de la poésie didactique. Ses oeuvres poétiques se composent d'odes, d'épîtres, de poésies diverses et de deux grands poèmes descriptifs : La Peinture (3 chants, 1769), imitation libre du poème latin de l'abbé de Marsy, et Les Fastes, ou les usages de l'année (16 chants, 1779), inspiré du poème d'Ovide (Cohen, 620). Bel ex.

Estimation : 100/150€
Adjugé: 140€


Lot 0044

[LIGER (Louis)].

La Connoissance parfaite des chevaux, contenant la manière de les gouverner, nourrir et entretenir en bon corps, et de les conserver en santé dans les voyages. [...] Et l'art de monter à cheval, et de dresser les chevaux de manège, tiré non seulement des meilleurs auteurs qui en on écrit, mais encore des mémoires manuscrits de feu Monsieur Descampe [sic, lire Delcampe]. Paris, Vve Pierre Ribou, 1730, front., [16]-546-[12] p., 7 figures h. t., pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs décoré (mors fendus en leur début, traces d'usage, qq. pages brunies). Cet ouvrage est une compilation dont Liger (1658-1717) a été le rédacteur et dans lequel il a mis à contribution Jourdin, Solleysel et Delcampe. Il possédait, parait-il, quelques papiers inédits de ce dernier.

Estimation : 300/400€
Adjugé: Invendu


Lot 0045

[LONGUS].

Les Amours pastorales de Daphnis et Chloe. Avec Figures. 1718 [Paris, 1745], in-12, frontispice daté de 1718, sans le f. de titre portant la date de 1745 (voir plus loin), [8] p., sans le f. blanc, 159-1 blanche-XX p., 1 front. de Coypel, 28 figures simples et doubles de Philippe d'Orléans (sans la 29e dite aux petits pieds propre à l'édit. de 1745), 4 vignettes en-tête de Cochin, plein maroquin vert, dos à nerfs finement décoré, plats encadrés d'un triple filet doré, double filet doré sur les coupes, petite dentelle intérieure dorée, tranches dorées sur marbrure (reliure signée David) (qq. minimes accrocs et traces de frottement, un pli déchiré à une gravure sans perte de papier ni atteinte à la figure). « Même figures que celles de l'édition de 1718, et sur le frontispice gravé, on a laissé subsister cette date. Aussi a-t-on cherché à faire passer cette réimpression pour l'édition originale en supprimant le titre daté de 1745. Mais on reconnaît facilement cette dernière aux culs-de-lampes [en réalité des vignettes en-tête ?] de Cochin, gravés pour cette édition. » Ainsi s'explique également l'absence de la dernière figure propre à l'édition de 1745, toujours pour faire croire que l'on se trouve devant l'édit. orig. Non seulement un beau petit livre bien relié, mais un bel exemple des traficotages des collectionneurs anciens...

Estimation : 250/300€
Adjugé: 360€


Lot 0046

LUCAIN.

La Pharsale de Lucain ou les guerres civiles de Cesar et de Pompée. En vers françois par M. de Breboeuf. Leide, Jean Elsevier, 1658, in-32, titre-front. gravé, 417-1 blanche p., plein maroquin rouge, dos à nerfs finement décoré, triple filet doré encadrant les plats, double filet doré sur les coupes, dentelle dorée intérieure, tranches dorées sur marbrure (étiquette du relieur Lortic). Très bel ex. de cette édit. elzevirienne au fleuron au « solitaire », « fort bien exécutée » (Willems, 827). L'ouvrage parut de 1653 à 1655 en cinq parties qui furent ensuite réunies sous un titre général portant cette dernière date. Le succès de cette traduction en vers valut au poète l'essentiel de sa réputation.

Estimation : 150/200€
Adjugé: 470€


Lot 0047

[MASSON DE PEZAY (Marquis)].

Zélis au bain. Poëme en quatre chants. Genève, sans date [1773], 8°, 43 (dont titre-front.)-1 blanche p., titre-front., 4 figures, 4 vignettes et 4 culs-de-lampe par Eisen. « très belle illustration » (Cohen, 796). Relié avec : [IDEM]. Le Pot-pourri, épitre à qui on voudra ; suivie d'une autre épitre, par l'auteur de Zélis au bain. Genève, et se vend à Paris, Sébastien Jorey, 1764, 8°, 53-1 blanche p., 2 figures, 2 vignettes et 2 culs-de-lampe par Eisen. Ensemble un vol. relié en demi veau glacé cerise, dos à nerfs finement décoré, tranches dorées (traces d'usure) (reliure signée Koehler). « Charmant volume très élégamment illustré » (Cohen, idem).

Estimation : 75/100€
Adjugé: 80€


Lot 0048

NOLLET (abbé Jean-Antoine).

Lettres sur l'électricité. Dans lesquelles on examine les dernieres découvertes qui ont été faites sur cette matière, et les conséquences que l'on peut en tirer. Paris, Hippolyte-Louis Guerin, 1753, in-12, XII-264 p., 4 pl. h. t. dépl., br., couv. de papier bleu (dos fendillé avec petits manques, tache brun clair au bas externe des premières pages). Ex. à toutes marges. Édit. orig. Ce volume fut réédité en 1767 avec deux autres tomes. Nollet (1700-1770), qui avait été l'élève de Réaumur et collaborateur du savant du Fay, avait ouvert à Paris, un cabinet de physique où il pratiquait ses expériences en direct. Le succès fut prodigieux : toute la cour s'y pressa et la physique expérimentale devint un plaisir d'amateur et un divertissement à la mode auquel Nollet contribuait doublement puisqu'il fabriquait et vendait les instruments qui permettaient aux spectateurs de répéter les expériences dans leur propre cabinet. Il expose dans cet ouvrage ses découvertes sur l'électricité et s'oppose à Benjamin Franklin.

Estimation : 30/60€
Adjugé: 150€


Lot 0049

[NONNOTTE (Claude-Adrien)].

Les Erreurs de Voltaire. Liège, Barthelemi Collette, 1766, 2 vol. in-12, XXX-297-[4-1 blanche] et 259-[5] p., pleine basane brune flammée de l'époque ou lég. postér., dos lisses ornés de filets dorés, pièces de titre (qq. accrocs et traces d'usure et de frottement). Édition liégeoise de ce célèbre livre de polémique. Claude-Adrien Nonnotte (Besançon, 1711-1793) est un prêtre catholique et controversiste. Jésuite, il prêcha à Amiens, Versailles et Turin. On le connaît surtout pour ses écrits contre Voltaire. Quand ce dernier eut commencé à faire paraître son « Essai sur les moeurs » (1754), une attaque contre le christianisme, Nonnotte édita, anonymement, « Examen critique ou Réfutation du livre des moeurs »; et quand Voltaire eut fini sa publication (1758), Nonnotte mit à jour son livre et le fit rééditer à Avignon (2 vol., 1762), s'efforçant de réfuter toutes les erreurs en histoire et en doctrine qu'il relevait dans le travail de Voltaire. Voltaire y répliqua dans ses « Éclaircissements historiques », et pendant vingt ans la polémique se continua.

Estimation : 30/60€
Adjugé: 50€


Lot 0050

« Les Provinciales » en quatre langues.- [PASCAL (Blaise)]. Les Provinciales ou Lettres escrittes par Louis de Montalte, à un Provincial de ses amis et aux RR. PP. Jésuites, sur la morale et la politique de ces Peres : Traduits en Latin par Guillaume Wendrock [Pierre Nicole], théologien de Saltzbourg [sic]. En espagnol par le Sr. Gratien Cordero, de Burgos. Et en italien par la Sr. Cosimo Brunetti, gentil-homme florentin. Cologne, Balthazar Winfelt, 1684, 8°, [40]-613-1 blanche p., pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs doré (qq. accrocs et minimes traces d'usure). Signatures anciennes dont au titre « Sanson de Lorchere ». Intéressante édition quadrilingue. La première. Les Lettres écrites par Louis de Montalte à un provincial de ses amis, et aux RR. PP. Jésuites sur le sujet de la morale et de la politique de ces Pères, titre généralement abrégé en Provinciales, sont un ensemble de dix-huit lettres fictives, écrites par Blaise Pascal. Publiées entre janvier 1656 et mars 1657, elles ont d'abord eu pour but de défendre le théologien janséniste Antoine Arnauld, menacé d'être condamné par la Sorbonne, avant de s'orienter vers une critique de la Compagnie de Jésus, et en particulier de la casuistique laxiste défendue par ses membres (Maire, II, 212-3).

Estimation : 100/150€
Adjugé: 200€


Lot 0051

Pays-Bas.-

Traité de Münster. Discours d'un personnage des-interessé, sur la paix qui se traicte entre le roi d'espaigne et les estats generaux des provinces unies. S.l., 1647, 8°, 24 p., br., couv. muette./ Traicté de la Paix conclu le trentjesme Ianvier de la presente Année 1648. en la Ville de Munster en Westphalie, entre le Tres-Illustre et Tres-Puissant Prince Philippe quatriesme de ce nom Roy d'Espagne, etc. d'une et les Hauts et Puissants Seigneurs les estats Generaux des Provinces Unies des Pais-Bas de l'autre part. La Haye, Chez la Veuve et Heritiers de Hillebrandt Iacobssz de Wouw, 1648, 8°, 32 p., grand fleuron gravé sur bois au titre et en dernière page. Le traité de Münster, ou paix de Münster, est un traité de paix conclu le 30 janvier 1648 à Münster entre le roi d'Espagne et les Seigneurs États Généraux des Provinces-Unies. Il officialise la scission des Pays-Bas espagnols en deux entités et octroie l'indépendance aux Provinces-Unies par rapport à leur souverain, le roi d'Espagne. Ce traité fait partie de la paix de Westphalie qui mit fin à la guerre de Trente ans et à la guerre de Quatre-vingts ans./ Ens. 2 brochures.

Estimation : 25/50€
Adjugé: 70€


Lot 0052

PEREFIXE (Hardouin de).

Histoire du roy Henry le Grand. Reveuë, corrigée, et augmentée par l'auteur. Amsterdam, Daniel Elsevier, 1678, petit in-12, [12 (dont titre-front. et titre] p., portrait ajouté d'Henri IV gravé par de Leu, 566-[20] p., plein maroquin rouge janséniste, dos à nerfs, titre doré, double filet doré sur les coupes, petite dentelle dorée intérieure (reliure signée par Trautz-Bauzonnet). Bel exemplaire à toutes marges (Willems, 1551).

Estimation : 150/200€
Adjugé: 360€