Vente publique de livres et de peintures

Recherche:  Voir les artistes Affichage en liste Affichage par photos

Lot 0001

Le plus important des « incunables » sur la montagne.- Alpes, alpinisme.- SCHEUCHZER (Johann Jacob). Ouresiphoites [en grec] helveticus, sive Itinera per Helvetiae alpinas regiones facta annis MDCCII. MDCCIII. MDCCIV. MDCCV. MDCCVI. MDCCVII. MDCCIX. MDCCX. MDCCXI. Plurimis tabulis aeneis illustrata. Novissimè atque auctior editus, et comprehendens itinera annorum MDCCII. MDCCIII. MDCCIV. Lugduni Batavorum [Leyde], Petri Van der Aa, 1723, 4 t. en 2 vol. 4° : vol. 1. Titre, [14, dont catalogue de l'éditeur et avis au relieur]-342 p. (dernière page chiffrée : 242-350), 72 planches et cartes grav. h. t. (y compris le portrait gravé par Nutting d'après Füsslinus et 2 frontispices par Anna Waser), dont 15 dépliantes ; vol. 2. Titre, pp. [351]-635, [53] p., 61 planches et cartes, dont 33 dépliantes, plein veau brun de l'époque, dos à nerfs ornés (caisson supér. du 1er vol. en partie détaché, les pièces de titre manquent, qq. traces d'usure, coins lég. émoussés). Bon exemplaire très frais intérieurement et bien complet. Deuxième édition augmentée et première édition complète des voyages de Scheuchzer. Les cartes dépliantes représentent : la Suisse, les territoires glaronnais, les fleuves du massif du Gothard, du Rhin, du Ticino, de l'Engadine, le col de l'Albula, Unterwald, le Valais, Sion, les Salines de Bex, les vallées glaronnaises et le Toggenburg. Les plans et vues présentent : Zurich, Schwyz, Altdorf, Pfeffers, Plurs, Glaris, des Sources célèbres, les Sources de la Reuss, les Sources du Rhône, Grindelwald, Leuk, Berne, Brugg, Walperswil, Zoug, Lucerne, Fribourg, Morat, Avenches, Aarburg, Bienne, Coire, Lausanne, Aarberg, Baden, Rapperswil, St.-Gall, Herisau, Rosenburg, Kyburg, Schwarzenbach, la montagne Yberg, Lutisburg, Mellingen, Aarau, Soleure, Thoune. L'ouvrage comprend également 12 pl. de géologie, 11 pl. de botanique, 18 pl. représentant des vues de montagne, avec des cascades, ponts, forêts, ruines ou glaciers, 8 pl. avec des bisses, 1 pl. avec un thermomètre, 1 pl. du ciel, 7 pl. avec des instruments techniques, 1 pl. relative à l?alpinisme, 2 portraits (Farel et Zwingli), 1 pl. avec un système thermique ainsi que 11 pl. représentant des dragons. L'édition originale est parue à Londres de 1702 à 1708 avec seulement 41 planches. « La deuxième édition est très recherchée, pour l'abondance et la qualité de ses planches » (Perret). Cet ouvrage très rare compte parmi les plus importants « incunables » de la montagne » (Perret). Scheuchzer (1672-1733) a réalisé les premières mesures d'altitude en se servant d'instruments barométriques au lieu d'utiliser des calculs trigonométriques. Par ses études des cristaux de montagne, il est en outre devenu l'un des fondateurs de la cristallographie moderne. Au crépuscule de la dragonologie, la science des dragons, Scheuchzer y consacre un chapitre entier, richement illustré de 11 planches : une curiosité ! Il y réunit des témoignages trouvés dans la tradition locale et dans les oeuvres de ses prédécesseurs, notamment de Johann Jakob Wagner. Il classe les dragons selon le lieu où ils ont été vus et selon leur morphologie (ailes, pattes, crête, tête et corps, couleur). Une étude qui allait devenir un des derniers écrits « scientifique » consacrés aux dragons. Dans l'ultime édition des voyages de Scheuchzer, parue en allemand en 1746, les planches ne seront plus reproduites (C. Reichler). Contenu des volumes. T. 1 : 1er voyage (1702) : Einsiedeln, Schwyz, Uri, Engelberg, Lucerne, Zurich avec un traité sur le lait et le travail. 2e voyage (1703) : Walenstadt, Pfeffers, Thusis, St.Moritz, Glaris. 3e voyage (1704) : Glaris, Pfeffersbad suivi d'observations botaniques. T. 2 : 4e voyage (1705) : Glaris, Uri, Pont du Diable, Gotthard, Gemmi, Thoune, Berne. T. 3 : 5e voyage (1706) : Traité de « dragonologie ». Zoug, Lucerne, Pilatus, Engelberg, Thoune, Avenches. 6e voyage (1707) : Walenstadt, Pfeffers, Coire, Thusis. 7e voyage (1709) : Zoug, Unterwalden, Frutigen, Valais, Lausanne, Avenches, Bevieux. T. 4 : 8e voyage (1710) : Glaris, St-Gall, Toggenburg suivi d'un traité sur la dilatation de l'air dans les montagnes suisses. 9e voyage (1711).

Estimation : 3000/4000€
Adjugé: 3000€


Lot 0002

ANTONINI (Carlo). Manuale di vari ornamenti tratti dalle fabbriche, e frammenti antichi [...]. Volume terzo che contiene la serie de' candelabri antichi. Roma, Stampe del Barbiellini alla Minerva, 1790, in-folio, X (dont titre avec vignette) p., frontispice, lettrines gravées, 65 planches gravées hors texte, demi-basane brune du 19e s., dos lisse orné, pièce de titre (traces d'usure, qq. bruniss., trace d'humidité au bord supér. des feuillets). Bon exemplaire. Ex-libris ms d'époque dans la marge infér. du titre : « Ex Libris canonici Emmanuelis Lucidi Aricisi (?) = et ex dono auctoris ». Vol. 3 (sur 3) complet en soi donnant à voir sur les 65 planches, 64 de candélabres anciens finement gravées par Carlo Antonini (1740-1821). Peu commun.

Estimation : 100/150€
Adjugé: 360€


Lot 0003

ARNAULD [(Antoine)] et LANCELOT [(Claude)]. Grammaire générale et raisonnée de Port-Royal ; précédée d'un Essai sur l'origine et les progrès de la langue française, par Petitot, et suivie du Commentaire de M. Duclos, auquel on a ajouté des notes. Paris, Perlet, Imprimerie de Munier, An XI - 1803, 8°, [8]-470 p., demi-veau brun de l'époque, dos lisse orné, pièce de titre (qq. usures). Bel exemplaire. Antoine Arnauld regrette que la plupart des grammaires du 16e s. ne soient que des inventaires se contentant de repérer des similitudes entre des formes et offrir un classement, reprenant de façon constante les grammaires précédentes, position qu'il qualifie de « savoir pauvre » et « condamné[e] à ne connaître toujours de la même chose, mais à ne la connaître qu'au terme jamais atteint d'un parcours indéfini ». Parallèlement à la mise en place d'un système d'enseignement, il écrit avec Claude Lancelot une grammaire. En lieu et place de suivre la position du 16e, la Grammaire de Port-Royal aborde la question sous l'angle de la philosophie du langage et tâche de déterminer le problème de la présentation. Arnauld ne voit pas dans l'idiome tant une série de règles simples et immuables, comme l'algèbre, mais une évolution naturelle.

Estimation : 30/60€
Adjugé: 120€


Lot 0004

Près de 200 planches.- AVILER (C.A. D') et MARIETTE (P.-J.). Cours d'architecture qui comprend les ordres de Vignole, avec des commentaires, les figures et les descriptions de ses plus beaux bâtimens, et de ceux de Michel-Ange, des instructions et des préceptes et plusieurs nouveaux desseins concernans la distribution et la décoration, la matière et la construction des édifices, la maçonnerie, la charpenterie, la couverture, la serrurerie, la menuiserie, le jardinage, et généralement tout ce qui regarde l'art de bastir ; par le sieur C. A. d'Aviler architecte. nouvelle edition. enrichie de nouvelle planches, et revue et augmentée de plusieurs desseins conformes à l'usage présent, et d'un grand nombre de remarques, par Pierre-Jean Mariette. Paris, Charles-Antoine Jombert, 1760, petit in-folio, LVI-447-[1] p., 81 planches (dont frontispice) hors texte dont la plupart dépliantes (pas de nos 3 et 65 : nos 13 et 61 après le n° 77), 105 - A à C + 1 à 102 - planches comprises dans la pagination), plein veau brun de l'époque (reliure très usée, traces de manipulation, qq. rares déchirures aux planches sans perte de texte, tache d'encre au 1er f. de garde avant avec report au frontispice). Ouvrage classique d'architecture destiné à la fois à l'artisan, au bâtisseur, au client et à l'étudiant, publié pour la première fois par Langlois en 1691. La présente édition fut enrichie par Pierre-Jean Mariette, graveur, architecte et libraire.

Estimation : 100/150€
Adjugé: 220€


Lot 0005

Curieuse réunion de deux oeuvres.- [BIÈVRE (F.G. Maréchal, marquis de). Amusette des grasses et des maigres, contenant douze douzaines de calembourgs avec les fariboles de Mr. Plaisantin, les subtilités de la comtesse Tation et les remarques de l'abbé Vue rédigée par une société de cailletes. Au Cap de Bonne-Espérance, et se trouve à Paris, chez la libraire qui donne trois livres pour quarante cinq sols. [Paris, Mme Lesclapart], (ca 1790), in-12, titre gravé, 122 p., 1 f. de catalogue Lesclapart (le frontispice manque). Relié avec : La Constitution française, présentée au Roi par l'Assemblée Nationale, le 3 septembre 1791, et acceptée le 14 du même mois. Paris, Paquet et Bossange, sans date (1791 ?), in-12, 112 p. + 4 p. (prospectus). Les deux oeuvres reliées en un volume en plein veau brun du début du 19e s., plats entourés d'un décor à froid, dos lisse orné (reliure frottée, mors arrière fendu en son début). Réunion improbable de deux textes. Le premier, certainement la dernière production du Marquis de Bièvre, très rare, est paru sans date chez la Vve Lesclapart entre 1790 et 1792, le Marquis étant mort à 42 ans de la petite vérole, lors de son exil en Bavière en octobre 1789. Ce mousquetaire protégé de Louis XV, se tailla une réputation d'homme de lettres frivole, et fut longtemps la coqueluche des salons avant la Révolution. Ses calembours lui valent d'être fait Marquis par Louis XV. La seconde oeuvre présente le texte complet de la Constitution divisée en sept titres, précédée de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen du 26 août 1789, et suivi de la lettre du roi du 13 septembre et son serment prononcé le lendemain. Cette édition contient des tables comme c'est le cas dans la plupart des éditions publiées après le serment du Roi. Nous n'avons repéré qu'un exemplaire de cet édit. conservé à Marseille. Fruit du travail de l'Assemblée Nationale Constituante qui compte parmi ses membres Mirabeau, Sieyès et Condorcet, la Constitution de 1791 ouvre une nouvelle ère politique. Manifestation suprême du pouvoir politique, elle est l'acte constitutionnel qui transfère la souveraineté du roi à la Nation, fondement de la monarchie constitutionnelle. Elle est précédée des 17 articles de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen qui constitue « l'acte de décès de l'Ancien Régime » (Aulard).

Estimation : 100/150€
Adjugé: 100€


Lot 0006

Calligraphie.- BLÉGNY (Étienne de). Les Élémens ou Premières instructions de la jeunesse. Paris, Guillaume Cavelier, 1712, 8°, [12] p., portrait, 20 p., 40 planches gravées par C.A. Berey d'« exemplaires d'écritures d'une beauté singuliare [sic] », 323-[5] p., pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs orné, pièce de titre (reliure usée, nom d'un propriétaire cancellé au titre). Ex-libris armorié du vicomte Obert de Thieusies. Étienne de Blégny est un maître écrivain juré mort en 1700. Ce manuel qui enseigne, l'écriture, l'ortografe [sic], la rédaction..., est particulièrement recherché pour les 40 planches gravées par Claude Auguste Berey (vers 1660 - vers 1730), graveur français qui, en matière de calligraphie, est le créateur de l'écriture « coulée ». Peu commun.

Estimation : 300/400€
Adjugé: Invendu


Lot 0007

CATS (Jacob). Alle de wercken. Amsterdam, I.I. Schipper, 1661, fort 4°, paginations diverses (près de 1000 pages), plein veau brun ancien, dos à nerfs décoré (mors avant fendu en tête, coins lég. émoussés, manque le f. 41/42 du « Spiegel van den ouden en nieuwen tijdt »). Bel exemplaire de cette réunion d'oeuvres abondamment illustrées de 406 gravures, dont 10 grandes pages de titre et 396 dans le texte. Les illustrations sont en majorité l'oeuvre d'Adriaan van de Venne. À remarquer particulièrement les emblemata commentés par des textes en néerlandais, français, italien, espagnol... La morale protestante est chantée par Jacob Cats (1577-1660), auteur de chants allégoriques, aphorismes et proverbes toujours présents dans le néerlandais courant. Beau livre.

Estimation : 300/400€
Adjugé: 370€


Lot 0008

CAZIN.- [SAINT-LAMBERT (Jean-François)]. Les Saisons. Poëme. Nouvelle édition. Londres, sans édit. [Paris ; Cazin], 1782, in-18, frontispice de Delvaux gravé par Duponchel, daté de 1781, [4]-187 (les 21 premières en chiffres romains)-1 blanche p., plein veau fauve moucheté de l'époque, plats encadrés d'un triple filet doré, dos richement décoré, pièce de titre maroquinée brun, petite roulette dorée intérieure, tranches dorées (coins lég. usés). Bel exemplaire. Le marquis de Saint-Lambert (Nancy, 1716 - Paris, 1803) est un militaire, philosophe, conteur et poète lorrain puis, après 1766, français. Son nom est resté attaché uniquement à son poème des « Saisons », qui est le chef-d'oeuvre de la poésie descriptive du 18e s. Voltaire n'hésite pas à le ranger parmi les « ouvrages de génie » et affirme que : « C'est le seul ouvrage de notre siècle qui passera à la postérité ».

Estimation : 30/60€
Adjugé: 100€


Lot 0009

CAZIN.- LA FONTAINE (J. DE). Contes et nouvelles en vers. Londres, sans édit. [Paris, Cazin], 1781, 2 vol. in-18, portrait en frontispice gravé par Delvaux et daté de 1780, [4]-238 et [4]-200 + 4 p. (catalogue de l'éditeur), plein veau fauve moucheté de l'époque, plats encadrés d'un triple filet doré, dos lisses richement décorés, pièces de titre et de tomaison maroquinées brun, petit guilloché doré intérieur, tranches dorées (coins lég. émoussés). Étiquette imprimée de l'époque du libraire J.F. Rosart d'Amsterdam au contreplat avant. Bel exemplaire. La Fontaine attachait autant d'importance à ses « Contes et Nouvelles » qu'à ses « Fables ». Inspirés du « Décaméron », de l'Arioste, de Machiavel autant que de Rabelais et du fonds gaulois, ils sont tous un hommage à l'amour physique, au jeune désir, au fruit défendu, le seul qui compte, au plaisir dérobé mais toujours pardonné. Bacheliers et nonnains, galantes commères et maris trompés y composent une humanité de gaillardise et de ruse évoquée avec un cynisme souriant qui fait des « Contes » un des chefs-d'oeuvre de la littérature licencieuse. À remarquer le précieux catalogue de l'éditeur. Hubert-Martin Cazin (1724-1795) est un libraire et un éditeur français. Ses éditions se caractérisent par un petit format, de petits caractères et une impression très soignée. Voir http://histoire-bibliophilie.blogspot.be/2013/02/cazin-et-cazinophilie.html.

Estimation : 80/100€
Adjugé: Invendu


Lot 0010

CAZIN.- OVIDE. Les Oeuvres galantes et amoureuses. Genève, sans édit. [Reims, Cazin], 1777, 2 vol. in-18, portrait-frontispice par Marillier, [4]-240 et [4]-216 p., plein veau blond de l'époque, plats encadrés d'un triple filet doré, dos lisses richement décorés, pièce de titre et de tomaison maroquinées bordeaux, tranches dorées (petits manques à la coiffe infér. du 1er vol., coins émoussés). Bel exemplaires de cet ouvrage « galant ».

Estimation : 50/100€
Adjugé: Invendu


Lot 0011

CAZIN.- PASCAL (Blaise).- Pensées de Pascal, Avec les Notes de M. de VOLTAIRE. Genève, sans édit. [Paris, Cazin], 1778, 2 vol. in-18, portrait-frontispice, [4]-XXXVI-168 et [4]-176 p., plein veau blond de l'époque, plats encadrés d'un triple filet doré, dos lisses richement décorés, pièces de titre et de tomaison maroquinées bordeaux, tranches dorées (coiffes arasées, coins émoussés). Bel exemplaire. Dès 1776, Condorcet avait fait paraître les « Pensées » de Pascal, nouvelle édition, avec des notes de Voltaire extraites de la 25e lettre des « Lettres philosophiques ». Il s'agit ici d'une réédition de cet ouvrage que Voltaire fit imprimer à Genève par Grasset. Voltaire l'augmenta d'un Avertissement du nouvel éditeur et de nouvelles notes, au bas des pages signées : Note du présent éditeur, ou Second éditeur, elles sont au nombre de cent vingt-huit. Les notes de Condorcet sont signées : Premier éditeur, auteur de l'Éloge. Voltaire indique, dans son Avertissement, que l'attribution à Fontenelle du texte joint par Condorcet à son édition : Réflexions sur l'argument de M. Pascal et de M. Locke, concernant la possibilité d'une autre vie à venir (vol. 2, pp. 8 et suiv.), lui paraît erronée.

Estimation : 80/100€
Adjugé: Invendu


Lot 0012

CAZIN.- RABELAIS (François). Les Oeuvres. Genève, sans édit. [Paris, Cazin], 1782, 4 vol. in-18, portrait-frontispice de Sarabat, [4]-XXIV-294, [4]-347-1 blanche, [4]-276 et [4]-224 p., plein veau blond de l'époque, plats encadrés d'un triple filet doré, dos lisses richement décorés, pièces de titre et de tomaison maroquinées bordeaux (coiffes supér. arasées, coins émoussés, petit manque de peau à 2 plats). Bon exemplaire.

Estimation : 80/100€
Adjugé: 70€


Lot 0013

CAZIN.- ROUSSEAU (Jean-Jacques).- Rousseau, juge de Jean-Jacques. Dialogues. Londres, sans édit. [Paris, Cazin], 1782, 2 vol. in-18, [4]-357 (les 10 premières en chiffres romains)-1 blanche p. et [4]-347-1 blanche p., plein veau fauve moucheté, plats encadrés d'un triple filet doré, dos lisses richement ornés, pièces de titre et de tomaison maroquinées brun, filet doré sur les coupes, petite roulette dorée intérieure, tranches dorées (coins émoussés dont un avec petit manque). Bel exemplaire. « Rousseau juge de Jean-Jacques » est une oeuvre autobiographique et polémique de Jean-Jacques Rousseau écrite entre 1772 et 1776 sous forme de trois dialogues entre « Rousseau » et un Français à propos de Jean-Jacques et de son oeuvre. En 1771, les lectures privées des « Confessions » que Rousseau a engagées se heurtent à l'incompréhension et à l'interdiction du chef de la police Sartine. La faillite des « Confessions » laisse place à une autre forme d'apologie que sont ces dialogues qui s'appuient sur l'analyse psychologique. Le dédoublement Rousseau/Jean-Jacques ouvre un temps de dialectique : le vrai Rousseau que l'auteur s'efforce de présenter, le faux Rousseau, fabriqué par ses ennemis. « Rousseau juge de Jean-Jacques » est en effet indissociable de l'idée de complot pris comme hypothèse, puis comme pari de l'existence même d'un complot.

Estimation : 100/150€
Adjugé: 100€


Lot 0014

CAZIN.- ROUSSEAU [(Jean-Baptiste)]. Oeuvres choisies. Amsterdam, sans édit. [Reims, Cazin], 1777, 2 vol. in-18, portrait-frontispice : « Aved. Pinxit » et « N. de Launay sculp. » et daté de 1780 (l'édition pourrait être anti-datée), [4]-216 et [4]-200-[1]-1 blanche p., plein veau blond de l'époque, plats encadrés d'un triple filet doré, dos lisses richement décorés, pièces de titre et de tomaison maroquinées bordeaux (petit manque à une coiffe, coins émoussés). Bel exemplaire. Pour ses contemporains, Rousseau était considéré comme « le prince de nos poètes lyriques ».

Estimation : 40/60€
Adjugé: Invendu


Lot 0015

CAZIN.- TASSO (Torquato). La Gerusalemme liberata. Londra, sans édit. [Paris, Cazin], 1783, 2 vol. in-18, frontispice (daté de 1781, par de Launay d'après Marillier), [4]-XII (les 3 premières en chiffres arabes)-249-1 blanche et [4]-253-1 blanche p., plein veau fauve de l'époque, plats encadrés d'un triple filet doré, dos lisse richement décoré, pièces de titre et de tomaison maroquinées bordeaux, tranches dorées. Bel exemplaire. « La Gerusalemme liberata » est un poème épique écrit en 1581 en italien par le Tasse, retraçant un récit largement de fiction de la Première Croisade, au cours de laquelle les chevaliers chrétiens menés par Godefroy de Bouillon combattent les Musulmans (Sarrasins) afin de lever le Siège de Jérusalem en 1099.

Estimation : 50/100€
Adjugé: 70€


Lot 0016

Mevrouw Candida Hiu.- Chine.- COUPLET (Philippus). Historie van eene groote, christine mevrouwe van China met naeme Mevrouw Candida Hiu. Antwerpen, In de Druckerye van Knobbaert by Fraznciscus Muller, 1694, in-12, [24, la dern. p. étant le portrait en pied de Madame Hiu]-213-[10]-1 blanche, plein vélin de l'époque (traces d'usage, qq. taches). « Philippe Couplet [1623-1693] was important for the connections between China and Europe. He made contacts to European scholars, he was, together with Ferdinand Verbiest, the initiator of the French Jesuit mission in China and he was, last but not least, the editor of the famous book Confucius Sinarum Philosophus, which was the first publication of the at least partly translation of the Confucian Classics in Europe. Couplet was also involved in the foundation of the French Jesuit mission in China. » (http://stochastikon.no-ip.org:8080/encyclopedia/en/coupletPhilippe.pdf ). « Een van de activiteiten van de Vlaamse jezuïet, die omkwam op zee, was lobbyen voor de jezuïetenmissie in China. In Antwerpen, waar dit boek verscheen, had hij de steun van vele weldoeners. Couplet vertelt hier het stichtende verhaal van een Chinese weduwe en bekeerlinge, die het werk van de jezuïeten in haar land fervent ondersteunde. Dit is de Nederlandstalige en uitgebreide editie van een werk dat eerder in het Frans en Spaans verscheen. De vertaler is priester Henricus-Ignatius de Newport. Het portret van de vrouw is het werk van de Antwerpse graveur Hendrik Causé (1648-1699). Het originele lofdicht is wellicht van de jezuïet Emanuel van Outers ». (http://www.flandrica.be/items/show/529/). Cf. N. Golvers, « Philip Couplet S.J., Historie van mevrouw Candida Hiu (1694) », dans Jesuit Books in the Low Countries 1540-1773. A Selection from the Maurits Sabbe Library. Leuven, 2009, pp. 216-219). Très rare.

Estimation : 300/400€
Adjugé: 740€


Lot 0017

[COMBE (William) et ROWLANDSON (Thomas)]. The Tour of Doctor Syntax. Vol. 1 : The Tour of Doctor Syntax in Search of the Picturesque. A Poem. London, R. Ackermann, 1823, in-16, frontispice, f. de titre, [2]-276-[1]-1 blanche, 31 aquatintes hors texte (y compris le frontispice et le titre). Vol. 2 : The Second Tour of Doctor Syntax, in Search of Consolation ; a Poem. London, R. Ackerman, 1823, in-16, frontispice, f. de titre, [2]-277-1 blanche, 24 aquatintes hors texte (y compris le frontispice). Vol. 3 : The Third Tour of Doctor Syntax. In Search of a Wife. A Poem. London, R. Ackermann, 1823, in-16, frontispice, f. de titre, [2]-279-1 blanche-[1]-1 blanche, 25 aquatintes hors texte (y compris frontispice et le titre). Mention « Third Edition » au début du texte du 1er vol. Les 3 vol. reliés de même à l'époque en demi-veau brun glacé à coins, dos lisses richement décorés, titres et tomaisons dorés (mors du 3e vol. fendus en leur début, traces d'usure et de manipulation, qq. bruniss.). Bon exemplaire. William Combe's « The Tour of Doctor Syntax » was begun in 1809 and published in book form in 1812. Together with the accompanying aquatints by Thomas Rowlandson that inspired the poem, it satirises the aesthetic ideals lying behind the picturesque and its frequently pompous followers. The poem tells how Dr Syntax, a curate, sets off in search of the ideal picturesque landscape only to be continually thwarted by bathetic and farcical inconveniences. During the course of the poem the unfortunate Dr Syntax stumbles into a lake while attempting to reach the perfect location from which to sketch a suitably ruined castle, is chased by a bull and driven to distraction by the incessant bleating of sheep. The aesthetic concept of the picturesque had evolved in late 18th-cent. Britain. It favoured the rough, varied and irregular forms of nature over the more rationalist Enlightenment ideas of aestheticism, taking much of its inspiration from the work of 17th-cent. landscape painters such as Salvator Rosa and Claude Lorrain. Its popularity, however, owed a great deal to a series of essays by the artist William Gilpin who transplanted the ideal of the picturesque from the Romantic paintings of European artists and applied it to the landscapes of Britain. Ironically, while the picturesque emulated organic and natural forms it prescribed a landscape adapted and altered by human intervention. In a much-quoted passage Gilpin commented, without humour, that « a mallet judiciously used » would considerably improve the picturesque qualities of the insufficiently ruined gable of Tintern Abbey. This pursuit of the picturesque, even at the expense of common sense, made it a ripe target for satirists. https://www.bl.uk/collection-items/the-tour-of-doctor-syntax.

Estimation : 250/300€
Adjugé: Invendu


Lot 0018

CORTEZ (Fernand). Histoire de la conquête du Mexique, ou de la Nouvelle Espagne. Traduite de l'espagnol de Don Antoine de Solis. La Haye, Adrian Moetjens, 1692, 2 vol. in-12, [38]-412-[16] et [12]-378-[15]-1 blanche p., 1 carte (sur 2) et 7 gravures h. t. dépliantes (sur 12), plein vélin de l'époque, titres ajoutés aux dos à l'encre noire (bruniss.). Les descriptions disent parfois 12 ill. dont 2 cartes et, le plus souvent, 2 cartes et 12 ill. L'ouvrage est très rare, en France nous n'avons repéré qu'un des 2 vol. conservé à la BnF. Ouvrage célèbre et incontournable sur la conquête du Mexique, dont l'édition originale espagnole parut à Madrid en 1684 et qui fut réédité une cinquantaine de fois jusqu'en 1850. Fernand Cortez (1485-1547) est un des plus fameux « conquistadores » qui, au 16e s., instaurèrent la domination espagnole en Amérique au prix de terribles massacres. En 1504, il s'embarque pour Saint-Domingue, puis en 1511 il suit Vélasquez de Léon à Cuba, où il est chargé de préparer l'expédition vers le Mexique. Il quitte Cuba en 1519 et s'empare de Mexico en 1521 après un siège de soixante-quinze jours. Ce récit minutieux fourmille de détails sur le déroulement de la conquête espagnole et les agissements de Cortez. Ce dernier finit tristement sa vie en Espagne en 1547, rejeté par la cour qui oublia vite ses exploits pour s'intéresser à d'autres conquêtes. Outre la partie consacrée à la conquête, l'ouvrage offre une intéressante description du Mexique avant l'arrivée des Espagnols et aborde les aspects économiques et démographiques de la colonie.

Estimation : 50/100€
Adjugé: 70€


Lot 0019

Par celui qui fit connaître les chats persans et le café turc.- DELLA VALLE (Pietro, il Pellegrino). Viaggi descritti da lui medesimo in lettere familiari all' erudito suo amico Mario Schifano. Bologna, Presso Gioseffo Longhi, 1672, 3 parties en 4 vol. in-12, 1re partie : La Turchia, 1 vol. de [36]-573-[1] p. ; 2e partie : La Persia, 2 vol. de 636 et 683 (1-646, 651-683, sans manque)-1 blanche p. ; 3e partie : L'India, col ritorno alla patria, 1 vol. de 632 p., plein veau bordeaux du 19e s., plats encadrés d'un double filet doré et d'un double filet à froid, dos à nerfs ornés, pièces de titre et des parties, tranches marbrées (dos passés, traces d'usure, papier parfois bruni). Bon exemplaire de cette rare édition ancienne. Pietro Della Valle dit Pellegrino (1586-1652) était un aventurier, poète, musicien et explorateur italien du 17e s., qui identifia Babylone, révéla l'existence de l'écriture cunéiforme et devint un des premiers spécialistes de l'assyriologie. Il est surtout connu du grand public pour avoir fait connaître les chats persans et le café turc. « The prince of all such travellers is Pietro de la Valle, the most insatiate in curiosity, the most intelligent in apprehensation, the fullest and most accurate in description » (H. Yule, dans Cox, I, 273).

Estimation : 300/400€
Adjugé: 360€


Lot 0020

DENYS LE CHARTREUX.- D. Dionysii Carthusiani liber utilissimus de quatuor hominis novissimis, nempe, I. Morte. II. Iudicio. III. Inferni penis. IIII. Gaudiis celi. Eiusdem item, Colloquium de particulari iudicio animarum. Modus optimus subveniendi, tum in extremis vita, tum in purgatorio, animabus. Venetiis, Apud Bartholomaeum Rubinum, 1568, petit in-16, [16]-367-[1] f. (interversion dans des cahiers : ff. 273-280, puis ff. 265-272 avant ff. 253 et suiv.), cart. recouvert de papier bleu ciel de la fin du 18e s. (dos fendillé, trace de cachet au titre). https://www.arlima.net/ad/denis_le_chartreux.html.

Estimation : 50/100€
Adjugé: 110€


Lot 0021

Première édition de Louvain.- DENYS LE CHARTREUX.- D. Dionysii Richelii Carthusiani Ruremondensis, Opuscula septem : quae sequenti huius pagellae facie indicantur [Liber de areta via salutis, Speculum amatorum mundi, Liber de gravitate et enormitate peccati, Liber de conversione peccatoris, Liber de fonte lucis et semitis vitae, Liber devotum praecordiale praenotatus, Dialogus patroni ad canonicum]. Lovanii, Apud Hieronymum Wellaeum, 1576, in-16, [8]-332 f., belle marque typographique au titre et à la dernière page, plein veau brun de l'époque, dos à nerfs orné (reliure usée, coiffe infér. arrachée, petites déchir. au titre). Livre offert en prix en 1759 par le collège des Augustins de Gand à Franciscus de Socerus (?) (mention manuscrite au contreplat avant). Première et rare édition de Louvain de ces sept textes du célèbre Denys le Chartreux. Denys van Leeuw naît à Rijkel (Limbourg belge) vers 1402 d'une famille pauvre. Il devint maître des arts de l'Université de Cologne et en 1425 entre à la Chartreuse de Ruremonde où il meurt en 1471 (Belgica typographica, II, n° 5634 : un seul ex. complet conservé au Musée Plantin ; Adams, D661).

Estimation : 200/300€
Adjugé: 250€


Lot 0022

DENYS LE CHARTREUX.- Dionigio Cartusiano, sopra i quattro estremi avvenimenti dell'huomo ; cioè la morte, il giudicio, le pene dell'Inferno, i gaudi del Paradiso. Tradotto dal R.P.I. Plantedio della Compagnia di Giesu. Novamente ristampato, e ricorretto, e di molti errori espurgato, e con bellissime figure adornato. In Venetia, Presso Domenico Imberti, 1599, in-26, [26]-451-[1] p., 4 figures à pleine page. Relié avec : Dialogo overo ragionamento del giudico particolar dell'anime. Di : D. Dionisio Cartusano. Con un'aggionta di letanie, d'orationi, e di raccommandationi [...]. Tradotto di Latino in volgare dal R.P. D. Rafaello da Savignano. Même éditeur, même année, in-26, [24]-311-1 blanche p., 2 figures à pleine page. Ensemble relié en un vol. en plein vélin de l'époque, traces de cordonnets (cachet à la 1re p. de titre, salie avec petites déchirures et tout petits manques, petits trous à la dernière p., mouillures claires). Rare traduction italienne.

Estimation : 50/100€
Adjugé: 150€


Lot 0023

DENYS LE CHARTREUX.- Divi Pauli Monopanton, id est Unum ex omnibus D. Pauli epsitolis per locos communes, seu certarum materiarum titulos, summo cum iudicio tum dilignetia digestis. Authore Dionysio Richel Carthusiano. Parisiis, Sumptibus Claudiii Cramoisy, 1631, in-16, [10]-1 blanche-373-[7] p., plein veau brun de l'époque, plats encadrés d'un double filet doré, dos lisse orné (traces de fermoirs, reliure usée, mors fendus, rousseur claire, travail de vers dans la marge blanche externe). Monopanton, c'est-à-dire toutes les épîtres de saint Paul disposées par ordre des matières. Édition peu courante.

Estimation : 50/100€
Adjugé: 80€


Lot 0024

DESSEINE (François). Beschryving van oud en nieuw Rome, verddelt in drie deelen [...]. Het antyke graf der nazoonen, afgetekent en in 't koper gebragt door P. Sanctus Bartolus, nevens de uitleggingen over deze aaloude schilderyen van J. Petrus Bellorius. Eerste deel alleen. Amsterdam, François Halma, 1704, in-folio, faux titre, titre-frontispice gravé, [14]-160 p. ; titre-frontispice gravé, titre, [14]-260-[22] p., 1 carte dépliante de la méditerranée, 1 plan dépliant de la Rome antique, 3 plans sur double page des itinéraires des aqueducs, 1 plan sur double page des enceintes de Rome, 1 vue dépliante du forum romain, 1 vue dépliante de l'arc de triomphe de Septime Sévère, 1 vue dépliante du Capitole, 1 vue dépliante de l'arc de Constantin, 1 carte dépliante de l'empire romain, 1 carte sur double page du Latium, 1 vue dépliante de la procession du Triomphe, 11 planches sur double page, 112 gravures in- et hors texte, relié en 1 vol. plein vélin de l'époque, dos à 7 nerfs, pièce de titre en partie manquante, plats ornés d'un double cadre de filets à froid avec médaillon central et fleurons d'angle, coiffe supér. et 1 mors déchirés, qq. feuillets légèrement brunis. Sinds de renaissance oefende het antieke Rome een grote aantrekkingskracht uit op kunstliefhebbers en kunstenaars. In talrijke uitgaven schetsten de auteurs een beeld van het uitzicht van de stad. De ambities van de Parijzenaar François-Jacques De[s]seine (?-1715) waren hooggestemd: hij vestigde zich als boekhandelaar in Rome en wilde alle bestaande kennis over de stad uit Latijnse en Italiaanse bronnen in één Franstalig boek bundelen. In 1690 gaf hij een beschrijving van de stad uit: die is erg nauwkeurig en vermeldt nauwgezet de bronnen. De Amsterdamse boekverkoper François Halma vertaalde het werk in 1704 in het Nederlands en voegde er kopergravures aan toe uit een werk dat hij eerder al uitgaf: de Thesaurus antiquitatum Romanarum van Joannes Georgius Graevius uit 1694-1699. Het eerste van de drie delen beschrijft het oude Rome en de schilderingen in de Tomba dei Nasoni aan de Via Flaminia. De andere delen ontbreken (Nieuw Rome).

Estimation : 200/300€
Adjugé: 700€


Lot 0025

Dévotion.- Poenitence délinée de l'Évangélique David [...]. Af-beeldinghe der penitentie vanden Evangelisschen David [...].Antwerpen, Geeraerdt van Wolfschaten, 1629, petit 8°, [46]-2 blancs f., 19 figures à pleine page. Relié avec : L'immaculée communion délineé. Chant des vierges illustres [...]. Le mystère du Corps glorieux. Af-ghebelde onbevleckte communie. Sangh vande doorluchtichste maeghden [...]. Corporis mysterium. Même édit., même date, petit 8°, [19]-1 blanc f., 6 figures à pleine page. Ensemble un vol. en plein vélin de l'époque, traces de cordonnets (reliure lég. noircie en tête, ex. lég. dérelié, qq. taches et mouillures). Nombreuses annotations anciennes. Édition originale (?) bilingue de ces ouvrages de dévotion illustrés de 25 (19 et 6) fines gravures à pleines pages. Le 2d ouvrage est composé d'oraisons, d'hymnes et d'un épilogue en latin à Jésus-Christ et son sacrifice, etc. Réunion de deux impressions anversoises joliment illustrées dans le style flamand du 17e s. par J. van Mechelen (Funck 379-380, ne mentionne que 23 fig.).

Estimation : 100/150€
Adjugé: 310€


Lot 0026

Dictionnaire de Trevoux.- Dictionnaire universel françois et latin contenant la signification et la définition (...) avec des remarques d'érudition et de critique (...) dédié à son altesse sérénissime Monseigneur Prince souverain de Dombes. Nouvelle édition corrigée. A Paris, chez Gandouin, 1732, 5 vol. in-folio (+ 1 vol. de supplément édité par la Compagnie des Libraires associés en 1752), plein veau brun, dos richement orné à 6 nerfs, pièce de titre bordeaux, tranches rouges mouchetées (reliures frottées, 3 coiffes abîmées, 1 plat infér. taché, intér. frais).

Estimation : 100/200€
Adjugé: 250€


Lot 0027

Grand Conseil de Malines.- Droit.- DU LAURY (Remi-Albert). La jurisprudence des Pais-Bas autrichiens établie par les arrêts du Grand Conseil de Sa Majesté imperiale et catholique, residant en la ville de Malines ; auxquels sont ajoutés quelques décrets portés au Conseil privé de Sadite Majesté, recueillis par messire Remi-Albert Du Laury [...]. Donnés au public par Pierre-Claude-Marie de Sainct Vaast [...]. Brusselle, chez les t'Serstevens, 1717, in-folio, [20]-159 [lire 459]-[29] p., plein veau brun de l'époque, dos à nerfs orné, pièce de titre (reliure lég. frottée, petit manque à la pièce de titre, travail de vers dans la marge blanche interne supér. sans conséquence). Bon exemplaire. Édition originale de ce recueil de droit coutumier et de droit romain, avec commentaires, composé par le jurisconsulte gantois Du Laury (ca 1650-1716) et publié après sa mort par son disciple P.-C.-M. de Saint-Vaast. « Le recueil de Du Laury n'est point une simple compilation érudite : on y voit le travail individuel d'un juriste expérimenté, et ses arrêts sont souvent accompagnés de véritables dissertations où le droit coutumier et le droit romain sont également bien traités » (cf. Biogr. nat., VI, 269 ; Dekkers, 97).

Estimation : 80/120€
Adjugé: 120€


Lot 0028

Emblemata.- VAENIUS (Otto).- Quinti Horatii Flacci Emblemata. Imaginibus in aes incisis, notisque illustrata. Studio Othonis Vaeni Batauolugdunensis. Antverpiae, Prostant apud Philippum Lisaert, 1612 4°, 212-[4] p., vignette gravée sur la p. de titre et 103 gravures à pleine page d'après Otto van Veen., plein veau brun granité, double filet doré d'encadrement sur les plats, dos à nerfs richement décoré, pièce de titre maroquinée bordeaux (qq. traces d'usure, qq. petites taches, sans les feuillets blancs de garde). Bel exemplaire. 3e éd. contenant les mêmes 103 compositions à pleine page que l'édit. orig. de 1607. Van Veen dit Vaenius fut le maître de Rubens. Chaque emblème est accompagné en regard d'un texte en 5 langues: latin, espagnol, néerlandais, italien et français. Ce livre d'emblèmes est l'un des plus célèbres car chaque emblème met en scène une allégorie et la morale qu'elle inspire. « "Q. Horatii Flacci emblemata" was first published in 1607. Two separate editions were printed that same year. The first of these contained only Latin texts from classical authors (mainly Horace) with a facing-page allegorical engraving. In this form, the book does not bear any resemblances with the Alciatian emblem. Vaenius himself presented it as a collection of "emblemata", using the word as a synonym for "sententiae". Later that year, a second edition of "Q. Horatii Flacci emblemata" was brought out by the same publisher, Jerome Verdussen. This time the Latin texts were accompanied by Dutch and French quatrains, and the collection of texts and pictures then started to look like emblems. In the third edition of 1612 Spanish and Italian verses were added. In the preface to this third edition, Vaenius wrote the following about the purpose of the additional texts: "Now, in order to make the [=the original engravings and texts] to see and read, it has seemed appropriate to explain these emblems in several languages. The Dutch verses of 1607 were made by Gerbrand Adriaansz. Bredero. In 1612 they were replaced by verses of an unknown author. The French verses of 1607 were also partly replaced by new ones made by Leo de Meyer. The book as a whole is the product of the collaboration of many artists. On basis of the preparatory sketches for the book that have survived, the co-work between Vaenius and the engravers have been studied. The "Q. Horatii Flacci emblemata" was a joined effort of printers, learned commentators on Horace, engravers and Vaenius himself. » (http://emblems.let.uu.nl/va1612_introduction.html).

Estimation : 500/600€
Adjugé: 540€


Lot 0029

En plein maroquin à longs grains.- EQUITATION.- SIND (Freiherrn Johann Baptist von).- Des Freiherrn von Sind churcöllnischen Obersten eines Cavallerieregiments und ersten Stallmeisters vollständiger Unterricht in den Wissenschaften eines Stallmeisters. Göttingen und Gotha, Johann Christian Dietrich, 1770, in-folio, frontispice (portrait gravé de l'auteur à cheval sur double page repliée, feuillet de titre avec une vignette gravée, 16 p. non chiffrées, dont portrait gravé en bandeau, la lettre d'Albrecht von Haller en préface, la table des matières, la liste des souscripteurs (environ 150), 324 p., 4 p. d'errata, 15 planches h. t. de chevaux et d'instruments, 8 pour la 1re partie et 7 pour la 4e partie, bandeaux et culs-de-lampe également gravés, reliure du 20e s. en plein maroquin brun à longs grains, plats encadrés d'un double filet doré et ornées de losanges aux contours dorés dans lequel sont frappés des motifs dorés répétés, dos à nerfs décorés, titre dorés, filet doré sur les coupes, petite dentelle dorée intérieure (minimes traces d'usure, coins émoussés, mors avant fendu à sa base, traces de qq. mouillures et brunissures, exemplaire peut-être lavé). Bel exemplaire de cette édition originale en 4 parties traitant de l'équitation et de l'hippiatrique. Les gravures sont en grand format et en plus grand nombre par rapport à l'édition française (Mennessier, II, pp. 513-515). Namhafte Stallmeister wie Johann Baron von Sind (1709-1776) hatten sich den Pferdewissenschaften in Theorie und Praxis verschrieben. Die zunehmenden Erkenntnisse in der Tiermedizin im 18. Jahrhundert schlugen sich auch in von Sinds zahlreichen Publikationen zur Verbesserung der Pferdezucht und Pferdehaltung nieder. Die Publikation gliedert sich in vier Teile. Das Werk befasst sich sowohl mit den Aufgaben eines Stallmeisters als auch mit der Anatomie des Pferdes nach damaligem Verständnis, der medizinischen Materie und der praktischen Pferde-Heilkunde : 1 : "Unterricht für einen Stallmeister, im eigentlichen Verstande", 2 : "Zergliederung des Pferdes", 3 : "Medicinische Materie, oder Beschreibung der einfachen und zusammengesetzten Arzneien aus den dreien Naturreichen", 4 : "Practische Pferde-Arzneikunst" » (https://www.museum-digital.de/westfalen/index.php?t=objekt&oges=3473). On joint : Éperonnier. Contenant planches simples 6. Extrait d'une édition in-4° 18e de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert (celle d?Yverdon ?), 4 p. de texte et 8 planches, broché, couv. Ens. 2 pièces.

Estimation : 600/800€
Adjugé: Invendu


Lot 0030

Un fou littéraire néo-latin ? - GRANIUS [VAN CRAEN] (Gummarus). Oeconomia moralis clericorum, duobus tractatibus carmine Leonino breviter ac lepidè descripta [...]. Lovanii, Apud Viduam Iudoci Coppeni, 1653, in-12, 303-[18]-1 blanche p., plein vélin de l'époque à petits rabats, restes de cordonnets (cachets, mouillures). Rare oeuvre de morale à l'usage de clercs rédigée en vers, « comical didactic poem in leonine verses » (Companion to Neo-Latin Studies, p. 12).

Estimation : 25/50€
Adjugé: 70€


Lot 0031

HELVETIUS (Claude-Adrien).

Oeuvres complettes. Nouvelle édition, corrigée et augmentée sur les manuscrits de l'auteur, avec sa vie et son portrait. Paris, Serviere, 1795, 5 vol. 8°, portrait (+ petit portrait du 19e collé au f. de garde avant), [4]-VIII-416, 462, 506, 446 et 487-1 blanche p., plein veau fauve marbré de l'époque, plats encadrés d'un tripe filet doré, dos lisses richement ornés, pièces de titre et de tomaison maroquinées noir (qq. mors frottés, 2 coiffes lég. arasées, légères bruniss.). Bel exemplaire décoratif. Ex-libris armorié au contreplat avant du 1er vol. de Samuel Ipersz Wiselius (1769-1845), juriste, historien et poète hollandais. Nouvelle édition collective, illustrée d'un portrait par Van Loo. T. I et 2 : « De l'esprit » (précédé d'un long « Essai du la vie et les ouvrages d'Helvetius ») ; t. 3 et 4 : « De l'homme » ; t. 5 : Diverses pièces (« Le Bonheur », « Les Progrès de la raison dans la recherche du vrai »...), lettres. Cette édition complète est la seule citée par Brunet, parue en même temps dans le format in-18 en 18 vol. (plus précieuse), parce qu'elle est la première véritablement complète.

Estimation : 150/250€
Adjugé: 180€


Lot 0032

Inde.- GIRAUD (F.-S.-V.). Beautés de l'histoire de l'Inde, ouvrage contenant les traits les plus remarquables de l'histoire des peuples de cette partie du monde, leur religion, moeurs, lois, industrie, les productions du pays, les établissemens des compagnies portugaise, hollandaise, espagnole, anglaise, danoise et française, leurs guerres et leur commerce, avec un précis historique de la vie d'Haïder-Aly-Khan, et de son fils Tippoo-Saeb. Paris, La Librairie d'Éducation, Alexis Eymery, 1821, 2 vol. in-12, [4]-440 et [4]-428 p., 12 figures h. t., plein veau brun flammé de l'époque, dos lisses ornés, pièces de titre et de tomaison maroquinées rouge, roulette dorée sur les coupes (coiffe supér. du 1er vol. lég. arasée, petites traces d'usure, qq. rousseurs). Bel exemplaire. Une partie de l'ouvrage est consacrée à l'Indochine.

Estimation : 100/150€
Adjugé: 150€


Lot 0033

En plein maroquin rouge.- Inde.- GUYON (abbé [Claude-Marie]). Histoire des Indes orientales, anciennes et modernes. Paris, Jacq. H. Butard, 1744, 3 vol. in-12, [22]-396, [2]-353-1 blanche et [2]-471 (1-383, 380-435, 432-471)-[8]-1 blanche p., vignette en tête, 2 cartes dépliantes (déchirure sans manque), plein maroquin rouge janséniste du début 19e s., dos à nerfs, pièces de titre et de tomaison maroquinées brun (de la reliure du 18e s. ?), filet doré sur les coupes, petite dentelle dorée intérieure, tranches dorées (qq. petits coups et taches). Ex-libris armorié du comte Goblet d'Alviella. Bel exemplaire à grandes marges. Édition originale illustrée de 2 cartes : l'Inde à l'époque d'Alexandre le Grand, un plan de Pondichéry et une partie de l'Asie du Sud-Ouest. Traite de l'histoire de l'Inde jusqu'aux premiers comptoirs portugais (t. 1), de sa géographie et de ses religions (t. 2) et de son commerce (t. 3).

Estimation : 400/500€
Adjugé: 800€


Lot 0034

IVES (Edward). Reizen van Engeland naar Indië ondernomen in het jaar MDCCLIV [...], en van Persië naar Engeland langs een ongewoonen weg. Rotterdam, Hendrik Beman, Bennet en Hake ; Utrecht, Abr. van Paddenburg, J. van Schoonhoven en comp., 1776, 2 vol. 4° reliés en 1, titre, [12]-324 et titre-379-[1] p., 2 cartes dépliantes et 9 planches gravées h. t., demi-veau brun de l'époque, dos à nerfs, pièce de titre, exemplaire à toutes marges (reliure usée, coiffe supér. abîmée avec manque, coins et coupes usés, légères bruniss. et traces de manipulation, déchirure avec traces de restauration sans manque à la 1er carte, 2de carte renforcée, planche 6 restaurée, tache à la marge blanche externe du 1er vol.). Eerste editie van de Nederlandse vertaling van het reisverslag van Edward Ives (1719-1786), scheepsarts op de HMS Kent, het vlaggenschip van vice-admiraal Charles Watson, hoofdbevelhebber in Oost-Indië. Het schip legde aan in de belangrijkste Engelse nederzettingen, waar Ives de hospitalen bezocht. Watson's persoonlijke band met Ives zorgde ervoor dat die ook getuige was van de beschreven transacties wat bijdraagt tot het historische belang van dit werk (1ste uitg. : 1773). Ives' verslag over de inheemse gewoonten getuigt van een scherp Verlichtingsdenken. Bevat 2 kaarten : « Kaart van India met eene kaart van de Indiaansche zeeen, naar de welken de vloot van den admiraal Watson byzonderlyk uitgerust was ; aantoonende de koers [...] tegen de contrary landwinden » en « Reiskoers van de H[ee]r Ives van Bassora tot Latichea ». De 9 platen gegraveerd door R. Muys tonen ondermeer een altaar, een Perzische waterpijp, de toren van Babel, de forten van Sint-David en Geriah, een draagtroon en een amulet met inscripties. Daarnaast bevat het werk ook een aantal meteorologische vaststellingen. De drie aanhangsels behandelen de ziekteverschijnselen van de bemanning, de Indische planten en hun vermeende geneeskrachtige werking, en de brief van een geneesheer over de ziekten bij Europeanen die in « Gombroon » (Bandar Abbas, Iran) verbleven.

Estimation : 100/150€
Adjugé: 180€


Lot 0035

Kortrijk.- Costumen der stede ende casselrye van Cortrycke. Gendt, Petrus de Goesin, 1772, 8°, reliés en 2 vol. interfoliotés de feuilles blanches. [Vol. 1] : [12 p.], pp. 1-90, XVI p. (Tafel), relié avec : Costumen ven den leen-hove van het casteel van Cortrycke. Gendt, Petrus de Goesin, 1772, 8°, titre, 34 p. (les 5 dernières p. en chiffres romains). [Vol. 2] : pp. 91-256. Cette disposition est due sans doute pour équilibrer l'épaisseur des volumes reliés en veau brun, dos lisses ornés (reliures usées et abîmées). Quelques annotations anciennes manuscrites sur les feuillets blancs, sur des feuillets libres et dans le texte.

Estimation : 30/60€
Adjugé: 50€


Lot 0036

LA QUINTINYE ([Jean-Baptiste] de). Le parfait jardinier ou instruction pour les jardins fruitiers et potagers. Avec un traité des orangers, suivi de Reflexions sur l'agriculture. Dernière édition, reveuë, corrigée et augmentée d'une Nouvelle instruction pour la culture des fleurs. Paris, Claude Barbin, 1695, 2 vol. 4°, portrait en frontispice (compris dans la pagination), 42-316 et 319-1 blanche-68-[4]-140 p., 13 planches h. t. dont 2 dépliantes, 9 vignettes en-tête, 9 petites figures dans le texte, plein veau brun de l'époque, dos à nerfs décorés, pièces de titre et de tomaison (manque au bas du dos du 2e vol., qq. très lég. bruniss. et mouillures, le 2e vol. déchaussé et lég. défraîchi). Bon exemplaire bien complet. Seconde édition originale, augmentée de l'instruction pour la culture des fleurs. Jean-Baptiste de La Quintinie, né en 1626 à Chabanais et mort en 1688 à Versailles, est un avocat, jardinier et agronome français qui fut le créateur du Potager du Roi à Versailles. À remarquer au 1er vol. la liste des 500 poiriers...

Estimation : 150/200€
Adjugé: 650€


Lot 0037

Marine.- "Acte de francisation des bâtimens du commerce de France". Document mi-imprimé mi-manuscrit sur peau de vélin, daté du 29 septembre 1818, relatif au titre de propriété du navire "L'Actif" attaché au port de Dieppe. Le document qui décrit le bateau est signé par la Ministre Secrétaire d'Etat des Finances, le comte Louis-Emmanuel Corvetto, né à Gênes le 11 juillet 1756, mort à Gênes le 20 mai 1821. Homme politique français originaire de la république de Gênes, Corvetto reste au service de l'État à l'époque de la Restauration de Louis XVIII. Il devient ministre des Finances du 26 septembre 1815 au 7 décembre 1818 dans le premier cabinet du duc de Richelieu et contribue à remettre de l'ordre dans les finances désastreuses du pays, après les guerres napoléoniennes, et pendant l'occupation des armées des puissances européennes. Il fait e.a. baisser les contributions dues aux armées étrangères.

Estimation : 50/100€
Adjugé: 50€


Lot 0038

Impression parisienne du 16e illustrée.- Missale Romanum, ex decreto Sacrosancti Concilii Tridentini restitutum. Pii V. Pont. Max. iussu editum. Cui accessit Kalendarium Gregorianum perpetuum. Parisiis, Apud Iacobum Kerver, 1582, petit in-folio, [36, dont titre]-234-44 feuillets + 20 pages (page de titre : Indices Romani Missalis compendio quidquid in eodem continetur, dilucide ante oculos ponentes. Parisiis, Apud Iacobum Kerver, 1578 ; à la p. 20 non chiffrée, la grande et belle marque typographique de Kerver, la licorne) + 65 f. (manque le dernier f. blanc ?) (en tête du 1er f. : « Proprium festorum ordinis minorum ad forman officii novi redactam »), impression en rouge et noir, plain-chant noté, trois grands bois représentant la Visitation ([36v]), la messe de saint Grégoire (f. 1) et la crucifixion (f. 118), plusieurs centaines de vignettes et de grandes et petites lettrines, reliure de l?époque, veau brun estampé sur ais de bois, 4 cabochons en cuivre à chaque plat, 4 écoinçons en cuivre aux coins extérieurs, restes et traces de fermoirs, dos à nerfs refait, feuillets de garde renouvellés (f. de titre défraîchi et en partie doublé, petit trou à la date, manque au f. 103 avec perte de qq. mots, légère bruniss., f. 117 [Crucifixion] renforcé, bords renforcés au f. 118, traces de manipulation, particulièrement pour le « Canon Missae », texte lu à chaque messe, ff. 118-125, mouillure à la dernière partie). Au verso blanc du titre, on peut lire une note manuscrite ancienne concernant la visite en 1597 de l?évêque de Bois-le-Duc Gisbert Masius à l'église St-Lambert à Helmond. Avec l'imprimerie, l'uniformisation de la liturgie romaine s'accélère. Les autorités ecclésiastiques et les éditeurs locaux maintiennent néanmoins les habitudes et les particularismes diocésains en introduisant dans le texte imprimé des usages pratiqués depuis le Haut Moyen Âge. Le concile de Trente perçoit le problème et demande au pape Pie IV d'établir un missel commun à l'Église latine. Ce qui est réalisé par saint Pie V le 14 juillet 1570, et la publication de la bulle « Quo primum ». Par ce texte, il impose le missel de la cour pontificale à l'ensemble de l'Église latine, à l'exception des lieux et des communautés possédant un rite propre depuis plus de deux cents ans. Ce missel est appelé tridentin d'après son titre. Une des quatre (?) éditions du Missel imprimé par l'imprimeur parisien Jacques Kerver mort en 1583, qui en avait reçu le privilège en 1570.

Estimation : 40/60€
Adjugé: 400€


Lot 0039

Emblemata.- [POIRTERS (Adrianus)]. Het Heylich Herte ver-eert aen alle Godt-vrughtighe herten voor een nieu-iaer. II. Druck rijcker van stoffe, van beelden en poësie. Door eenen priester der Societeyt Iesu. Antwerpen, Cornelis Woons, 1660, in-12, 258-[15]-1 blanche, frontispice et 23 figures dans le texte, plein vélin de l'époque à petits rabats (nom de propriétaire cancellé au bas de la p. de titre, frontispice lég. défraîchi, manque d'une partie du f. 19/20 restauré avec une copie manuscrite ancienne). Bon exemplaire de la seconde édition de cet emblemata illustré d'un frontispice par Clouwet d'après Fruytiers et des figures d'après Wierix (Landwehr, n° 187b ; Praz, p. 460).

Estimation : 50/75€
Adjugé: 75€


Lot 0040

Port-Royal.- [GUILBERT (abbé Pierre)]. Mémoires historiques et chronologiques sur l'abbaye de Port-Royal-des-Champs. Notre collection comprend : T. 1, vol. 1 : « Depuis sa fondation en 1204, jusqu'à la mort des dernieres religieuses et amis de ce monastère ». Utrecht, sans édit., 1758, in-12, LXXXIV-406-32 p. Manque le t. 1, vol. 2. (Ces deux vol. du t. 1 constituant la 1re partie ont été publiés après la 3e partie de la collection, la 2e partie n'ayant jamais paru.) T. 2 à 7 constituant la 3e partie de la collection : « Depuis la paix de l'Église en 1668 juqu'à la mort des dernieres religieuses et amis de ce monastère ». Utrecht, sans édit. 1755-1756, 7 vol. in-12, frontispice, [4]-XVII-1 blanche-627 (pp. 1-25, ff. 26-32, pp. 33-627)-[1] ; [4]-587-1 blanche ; [2]-610-[1] ; [2]-X-623-1 blanche ; [2]-VIII-636-[1]-1 blanche, et XVI-569-[1] p., plein veau brun moucheté, dos à nerfs richement décorés, pièces de titre et de tomaison maroquinées rouge et vert (deux coiffes arasées, mouillure au bas interne de qq. vol. de 1 cm 1/2 sans atteinte du texte, cachet aux titres). Bel exemplaire décoratif rare à trouver complet ou aussi complet dans une reliure uniforme.

Estimation : 100/150€
Adjugé: 100€


Lot 0041

« Absolument introuvable ».- Port-Royal.- RACINE [(Jean)]. Abrégé de l'histoire de Port-Royal. Ouvrage servant de Supplément aux trois volumes des oeuvres de cet auteur. Imprimé à Vienne, et se trouve à Paris, chez Lottin le jeune, 1767, petit in-12, VIII-352 p., plein veau brun moucheté de l'époque, dos lisse orné (papier lég. bruni, reliure frottée, mors avant fendu en son début, déchirure au f. 245-246 sans perte de matière). Bon exemplaire de cet ouvrage très rare. Première édition complète. La 2e partie est en édition originale. C'est vers 1697 que Racine écrivit son Abrégé de l'histoire de Port-Royal. La 1re partie seule parut à Cologne en 1742 et il fallut attendre l'expulsion des Jésuites pour imprimer, à la suite, la seconde partie, en 1767. Cette édition originale de 1767 est d'une telle rareté qu'elle a pu être considérée par A. Gazier (Préface de son édition, p. XI ) comme « Absolument introuvable ». Ce petit livre n'est pas seulement un des plus parfaits chefs-d'oeuvre de la langue française, il faut encore y renvoyer quiconque souhaite comprendre et surtout sentir le Jansénisme. Avec la tendresse de son coeur, la soudaineté de son imagination, la clairvoyance de sa foi, Racine a tout pénétré, tout expliqué, tout ressuscité (A. Hallays). Boileau qui avait eu communication du manuscrit, regardait cet ouvrage « comme le plus parfait morceau d'histoire que nous eussions en notre langue ».

Estimation : 100/200€
Adjugé: 100€


Lot 0042

[PRÉVOST (abbé)]. Le Philosophe anglois, ou Histoire de Monsieur Cleveland, fils naturel de Cromwel ; écrite par lui-même et traduite de l'anglois. Nouvelle édition. Enrichie de figures. Londres [Paris], Paul Vaillant, 1777, 6 vol. in-12, [4]-XXIV-419-1 blanche p., 3 figures h. t. ; [4]-439-1 blanche p., 2 figures h. t. ; [4]-424 p., 2 figures h. t. ; [4]-366 p., 1 figure h. t. ; [4]-343-1 blanche p., 2 figures h. t., et [4]-357 (1-352, 349-357)-1 blanche p., 2 figures h. t., soit en tout 12 figures h. t., plein veau brun moucheté de l'époque, dos à nerfs richement décorés, pièces de titre et de tomaison maroquinées bordeaux et olive, filet doré sur les coupes, tranches rouges. Très bel exemplaire. C'est en Angleterre que l'abbé Prévost (un des plus grands romanciers du 18e s. et des plus féconds) rédige les épisodes anglais et l'utopie de Cleveland qui fait partie de ses premières oeuvres : dans ce récit de voyage, le héros, « fils naturel de Cromwell », est en quête de certitudes philosophiques et de quiétude affective. Il explore à cette fin les limites et les possibles de l'amour, de la vie sauvage, du dogmatisme protestant, au fil d'épreuves riches. L'utopie américaine de Cleveland d'un nouveau monde meurt, car il n'y a pas de monde racheté, fondé sur la morale naturelle, qui puisse résister au mal. C'est ainsi que, comme la plupart des oeuvres de Prévost, Cleveland nait d'une tension entre la société et les aspirations individuelles.

Estimation : 200/250€
Adjugé: Invendu


Lot 0043

De l?abbaye du Val-Saint-Lambert.- ROLLIN [(Charles)]. Histoire ancienne des Egyptiens, des Carthaginois, des Assyriens, des Babyloniens, des Medes et des Perses, des Macedoniens, des Gracs. Paris, Veuve Estienne, 1740, 6 vol. 4°, [4]-LXIV-574-[9]-1 blanche, [4]-715-[10]-1 blanche, [4]-831-[10]-1 blanche, [4]-712-[8], [4]-852-[12] et [4]-816 p., 12 cartes dépl., 1 plan dépliant, 3 planches h. t., vignettes en tête de Le Bas, plein veau fauve de l'époque, dos à nerfs décorés, pièces de titre et de tomaison maroquinées bordeaux et noirs (sans le portrait en frontispice au 1er vol. qui ne semble jamais avoir été placé et qui manque dans d'autres exemplaires, coiffes arasées, qq. mors fendus en leurs débuts, lég. bruniss. aux 2 derniers vol.). Ex-libris manuscrit aux titres : « Bibliothecae Vallis S[anc]ti Lamberti anno 1749 » (abbaye cistercienne du Val-Saint-Lambert à Seraing près de Liège, fondée en 1202 et supprimée en 1796). Bon exemplaire.

Estimation : 100/150€
Adjugé: 260€


Lot 0044

SACREDO [c'est-à-dire SAGREDO (Giovanni)]. Relation de la cour impériale faite au doge de Venise. Par le sieur Sacredo, apres son retour d'Allemagne à Venise. Paris, Iacques Cottin, in-16, 1670, [6]-123-1 blanche p., pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs décoré (reliure lég. frottée, coiffe supér. arasée, déchirure au f. 119/120 sans perte de texte). Rare relation de l'ambassadeur de la République de Venise à la cour impériale, Giovanni Sagredo (1616-1691) qui devint doge de la Sérénissime en 1676. Etiq. ex-libris armoriée de la bibliothèque Nordkirchen ayant appartenu à la famille d'Arenberg.

Estimation : 50/100€
Adjugé: 100€


Lot 0045

SAINT-RÉAL (abbé de). Oeuvres. Nouvelle édition augmentée. Paris, Huart et Le Mercier, 1730, 5 vol. in-12, frontispice, [4]-X-422 p. (entre les pp. 378 et 379 se trouvent l'Approbation et le Privilège), 4 figures h. t. ; [4], 1-118, [12], 119-396 p., 2 figures h. t. ; [4]-296 p. (erreurs de pagination), 1 figure h. t. ; [6]-372 p., et [6]-331-1 blanche p., plein veau brun granité de l'époque, dos à nerfs richement décorés, pièces de titre et de tomaison tabac (qq. minimes petits accrocs). Bel exemplaire. César Vichard de Saint-Réal (1643-1692) est un homme de lettres. Historien originaire de Savoie, il fut son historiographe au 17e s. Si l'auteur était particulièrement studieux, il prônait dans l'histoire une étude des hommes et des caractères plutôt que seulement des faits, conformément aux anciens. Il s'intéressa à toutes les formes d'écriture historique et oeuvra dans chacune d'entre elles. Ses principales oeuvres sont la nouvelle historique Dom Carlos, Histoire de la conjuration des espagnols contre Venise en 1618, Césarion, De la navigation des Romains. Les oeuvres contiennent également divers traités sur l'histoire et la philosophie, des traductions annotées et Les mémoires de la Duchesse de Mazarin, dont il fut le lecteur et l'ami, certains disent l'amant.

Estimation : 200/250€
Adjugé: 200€


Lot 0046

SANDERUS (Antonius).

Verheerlykt Vlaandre, behelzende eene algemeene en nauwkeurige beschryving van de Graafschap en van zyne algemeene en byzondere wetten ; alsmede eene Chronologische en Historische opvolging zyner Graaven. Nevens de beschryving der steden, dorpen, vlekken, kasteelen en Heeren-Huyzen [...]. Nu in het Nederduytsch vertaald, en met schoone kopere konst-plaaten verrykt. Leyden, J. vander Deyster ; Rotterdam, Jan-Daniel Beman ; 's Gravenhage, Corn. en Fred. Boucquet, 1735, 3 tomes in-folio, [6]-267-[1], [4]-180], [4]-113-[51] p., reliés en 2 vol., demi-basane brune anciennes, dos à nerfs, ex-libris ms. de 1827 (rel. usées avec manques de cuir aux dos et de papier sur les plats, petits trous de vers en marge de qq. feuillets, petite mouillure marginale, sinon bel état intérieur). Orné au total de 104 planches gravées hors texte (la plupart reproduisant 2 châteaux par page), 32 planches dépliantes (cartes, plans et vue de villes), 50 portraits hors texte des comtes de Flandre, 3 gravures in-texte. Toutes les gravures en bel état et à toutes marges.

Estimation : 1500/2000€
Adjugé: 1800€


Lot 0047

Suisse.- Helvetiorum Respublica. Diversorum autorum quorum nonnulli nunc primum in lucem prodeunt. Lugd. Bat. [Leyde], Ex Officina Elzeviriana, 1627, petit in-12, 535 (y compris le titre gravé représentant les trois héros de l'indépendance helvétique au jurement du Grütli)-[17] (Index et privilège) p., plein vélin de l'époque (tache claire au titre, traces de manipulation). Édition originale et première des trois éditions elzéviriennes parues en 1627, identifiable par l'absence de fleurons typographiques aux pp. 4 et 535. Ce compendium d'histoire et de géographie suisse comprend les 5 parties suivantes : 1° « Brevis Helvetiae geographica descriptio, ex Fr. Guillimanno, Osualdo Molitore et aliis » ; 2° « Helvetiae soli natura, ex Henr. Glareano, et aliis » ; 3° « De fluviis aliquot Helvetiae » ; 4° « Josiae Simleri de Republica Helvetiorum libri duo » ; 5° « Danielis Heremitae Belgae de Helvetiorun, Raetorum, Sedunensium situ, republica et moribus epistola ad D. Ferdinandum Gonzagam Mantuae Ducis fil. ». La plus grande partie du vol. (459 p.) est constituée par la reproduction textuelle d'un ouvrage de Josias Simmler, imprimé à Zurich en 1576 : « De Republica Helvetiorum libri duo », continuation de la chronique de Tschudi, un ouvrage qui fut jusqu'en 1798, même à l'étranger, le manuel le plus apprécié de droit politique suisse. Titre recherché de la série des « Respublica » éditées par les Elzevier.

Estimation : 50/100€
Adjugé: 140€


Lot 0048

SULLY (Maximilien de Béthune, duc de).

Mémoires de Maximilien de Béthune, duc de Sully, principal ministre de Henry Le Grand. Mis en ordre : avec des remarques par M.L.D.L.D.L. [abbé P.-M. de l'Escluse des Loges]. Nouvelle édition, revûe et corrigée. Londres [Paris], sans édit., 1752, 8 vol. in-12, portrait-frontispice h. t., [4]-LX-424, [4]-VIII-567, [4]-X-57, portrait-frontispice, [4]-VI-464, [2]-VIII-493-1 blanche, [2]-VI-489-1 blanche, [2]-VI-497-1 blanche, [2]-VI-378 p., reliure lég. postérieure en demi-veau brun, dos lisses ornés, pièces de titre maroquinées vert (qq. accrocs et usures, 2 coiffes supér. en partie arasées). Bon exemplaire de cette édit. publiée à Paris sous l'adresse de Londres par l'abbé de L'Escluse des Loges, qui trouvant la compilation des secrétaires de Sully, les véritables rédacteurs des mémoires, trop indigestes et le style vieilli, a opéré quelques suppressions et les a embellis et rajeunis, en faisant parler Sully sous la forme directe.

Estimation : 100/150€
Adjugé: Invendu


Lot 0049

VITRUVE. L'architecture traduite en françois, avec des remarques par De Bioul. Bruxelles, Adolphe Stapleaux, 1816, 4°, XXVIII-563 p., 2 figures hors texte, dont une à double page, et 28 figures à pleine page, gravées sur cuivre, demi-veau brun de l'époque (reliure usée, manques au dos).

Estimation : 50/100€
Adjugé: 130€


Lot 0050

Volksboekje.- De kleyne christelyke Academie, dat is de oeffenplaetse der geleerdheyd, bekwaem om de kinderen te oeffenen in de Christelyke deugden, vergaderd door J.B.V.L.P. [...] Gend, J. Begyn, (goedkeuring op het einde gedateerd 1786), 4°, 80 p., paperback. Opmerkelijk fraai volksboekje gedrukt in twee lettertypen, in « Vlaemsch » (gotisch) en in « Geschrift » (civilité). De drukker Josse [of Judocus] Begyn (« op d'Appelbrugge in den Engel ») was werkzaam van 1768 tot 1807.

Estimation : 30/60€
Adjugé: 60€


Lot 0051

Volksboekje.- De schoone historie van den vromen en godvrugtigen Jongeling Joseph [...]. Getrokken uyt den Boek Genesis. Van nieuws overzien ende na den laetsten Roomschen Text verbetert. Gend, J. Begyn, (ca 1800) (goedkeuring op het einde gedateerd 11 januari 1642), 4°, 55-[1] p. met titelhoutsnede en 3 houtsneden in de tekst (1x herhaling van titelillustratie), paperback. Opmerkelijk fraai volksboekje gedrukt in twee lettertypen, elke linkerkolom in « Vlaemsch » (gotisch) en elke rechterkolom in « Geschrift » (civilité). Op de keerzijde van de titelpagina legt de uitgever in versvorm aan de « leerzugtige Jongheyd » uit dat de tekst in twee lettertypen is gedrukt als leermiddel en op verzoek van de ouders. Op de laatste pagina is een « Zedelyke Lesse » in rijm opgenomen, gedrukt in een groter gotisch lettertype. De drukker Josse [of Judocus] Begyn (« op d'Appelbrugge in den Engel ») was werkzaam van 1768 tot 1807.

Estimation : 50/100€
Adjugé: 80€


Lot 0052

Volksboekje.- Wonderlyk leven van de heylige Godelieve, maegd en martelaeresse, wiens heylige reliquien berusten in de parochiaele kerke tot Ghistel [...]. Cortryk, Louis Blanchet (« Boekdrukker en verkooper in de Ley-straet »), (ca 1800), 4°, 64 p. met titelhoutsnede en 8 houtsneden in de tekst, paperback. Volksboekje gedrukt voorals in « Vlaemsch » (gotisch).

Estimation : 100/150€
Adjugé: 160€