Vente publique de livres et de gravures

Vente :

le vendredi 15 décembre 2017 à 13 h
le samedi 16 décembre 2017 à 13 h

Exposition :

du vendredi 8 décembre 2017 au dimanche 10 décembre 2017 de 10 h à 18 h
le mardi 12 décembre 2017 de 10 h à 18 h
le mercredi 13 décembre 2017 de 10 h à 18 h

Recherche:  Affichage en liste Affichage par photos

Lot 0796

DEON (Michel).

Lettre autographe signée adressée à Michel Schepens, fondateur de l'Association des Amis de Simenon. Tynagh, le 20 XI 00, sur papier à en-tête imprimé « Old Rectory / Co. Galway », 1 page ½ 8°, enveloppe jointe. « [...] Vous posez un problème pour « Les poneys sauvages ». L'édition originale de Gallimard est datée du 31 août 1970. Celle du Cercle du Nouveau livre a été tirée par Gallimard mais mis en vente après le livre.... Cela dit, dans mon esprit, c'est le beau papier qui compte et que, personnellement, je tiens pour l'originale. L'idée fort généreuse de vouloir relever jusqu'à mes premiers écrits me parait une bien lourde tache. Le célèbre Place l'a fait pour Paul Morand entre autres avec une grande précision. Mais je pense qu'il serait plus intéressant de relever les éditions successives. Elles présentent des variantes et souvent des préfaces. On pourrait y ajouter le relevé des traductions. Là, j'ai, plus soigneusement, gardé les différentes étapes d'un livre (souvent 5 ou 6 et 19 pour « Un taxi mauve »). D'écrivains comme Morand, Larbaud, Toulet, j'accumule les éditions successives souvent sans valeur mais qui témoignent d'un public très varié et variable [...].

Estimation : 50/75€


Lot 0798

DEON (Michel).

Trois cartes autographes recto-verso (11 x 16 cm), avec signature, en-tête imprimé « Old Rectory / Co. Galway », la 3e en-tête imprimé de l'Académie française, adressées à Michel Schepens, fondateur de l'Association des Amis de Simenon. Tynagh, 06.02.01, l'autre non datée. « [...] Cette plaquette autour de L.P. Fargue est un grand plaisir. Oui, il a été aimé par tous ses contemporains et je n'ai jamais compris pourquoi il s'était brouillé avec Larbaud. Les deux en souffrirent. En fait, la coupable semble avoir été Adrienne Monnier qui aimait semer la zizanie pour mieux régner. Ils se réconcilient, L.P. et Valery, mais par lettres [...] ». La deuxième est relative à un rendez-vous à prendre lors d'un séjour à Paris et parle d'un projet « de relever les différentes éditions avec leurs préfaces (ou postfaces)? J'ai à peu près tout gardé, malgré mon désordre ! [...] ».

Estimation : 50/75€