Vente publique de livres et de peintures

Vente :

le vendredi 25 mai 2018 à 13 h
le samedi 26 mai 2018 à 13 h

Exposition :

du vendredi 18 mai 2018 au dimanche 20 mai 2018 de 10 h à 18 h
le mardi 22 mai 2018 de 10 h à 18 h
le mercredi 23 mai 2018 de 10 h à 18 h

Recherche:  Affichage en liste Affichage par photos

Lot 0902

CARCO (Francis).

Poème autographe dédié au photographe Willy Michel : "pour le changer de mes petits amis en casquette". 1 feuillet 4° à l'encre noire. "Où va la pluie, le vent la mène, / En tintant sur le toit... / Et je me serrais contre toi / Pour te cacher ma peine... / Le jardin noir aux arbres nus, / Ta petite lampe en veilleuse / Tes soupirs heureux d'amoureuse / Que sont-ils devenus ? / J'ecoute encor[e] tomber la pluie... / Elle n'a plus le meme bruit". Texte repris dans la chanson "La Valse à l'envers" par Didier Barbelivien. Fervent bibliophile et amateur de dédicaces, le jeune photographe Willy Michel était fasciné par les célébrités.

Estimation : 75/100€


Lot 0903

DE BOSSCHERE.- DAUMAL (René). Lettre autographe monogrammée "R.D." adressée à [Jean de Bosschère], 1 page 4° ornée de 3 dessins originaux ésotériques. "[...] Je vous rapporterai votre Obscur à Paris / et vos Hermadiffus / votre puce insensible et vos aveugles gris / et l'artiste lupus. / il pleut, il pleut, bochère, / aiguise tes crayons / pour saisir dans les air-es / l'absence des rayons [...]". Très belle lettre.

Estimation : 300/400€


Lot 0904

DE BOSSCHERE.- FRAYSSE (Jean). Lettre autographe signée adressée à "Mon cher Maître" [Jean de Bosschère], sur papier à en-tête de la rarissime revue "Les Feux de Paris" dirigée par Jean Fraysse et Roger Lannes, datée du 8 septembre 1936, 2 pages 4°. "[...] Comme vos romans pour d'autres / romans, les trois fragments tirés / de "Béâle-Gryne" et datés de 1909 me paraissent avoir directement / inspiré plusieurs contemporains qui / font injustement figure d'inventeurs. / "Le détournement de la croix" est un poème d'une sévérité immense / Vous êtes infaillible [...] Mes hommages à Madame Jean de Bosschère [...]". De Bosschère collabora à cette revue notamment par un dessin de couverture. Roger Lannes a fait appel à Guy Levis Mano pour la mise en page et l'impression (pour les 5 premiers numéros) et à Max Jacob dont la participation et le rôle dans le choix des sommaires semblent non négligeables.

Estimation : 25/50€


Lot 0905

DE BOSSCHERE.- GIDE (André). Lettre autographe signée, adressée à Jean de Bosschère, datée "4 novembre 13", 2 pages 8°. "Voici de vos livres, celui que je préfère. J'aime que la poésie ne soit pas à côté de la réalité [...] mais bien la réalité même. Et quand, pour vous écoutez me parler, j'ai levé la plume, c'est précisément sur cette phrase : "Les seules questions de métier m'intéressent ; et je ne me permettrai point d'autre orgueil que celui de bon artisan" [...]".

Estimation : 50/100€


Lot 0906

DE BOSSCHERE.- SUPERVIELLE (Jules). Lettre autographe signée, adressée à Jean de Bosschère, datée de "[Paris], vendredi" [1922], 1 page 1/2 8°. "Cher Jean de Bosschère, Quel poète vous êtes ! Et je ne connaissais rien, ou presque rien, de vos vers. Votre "Job le Pauvre [1922] que je vous remercie de tout coeur de m'avoir envoyé est une oeuvre forte et terrible. Ces poèmes viennent de si loin ! Ils ont marché jour et nuit durant des années. Hauts et secs, le visage cuit de meiges et de soleils, les voici devant moi [...]".

Estimation : 25/50€


Lot 0907

DESNOUES.- CARTIER-BRESSON (Henri). Lettre autographe signée adressée à la poétesse Lucienne Desnoues, belle-fille de Norge, datée de "Céreste, 9-11-1987" (cachet de la poste) 2 pages 4°, enveloppe jointe. "Nous sommes si touchés et par la dédicace affectueuse et par cet élégant monument que vous avez dédié à la pomme de terre ["Toute la pomme de terre" de L. Desnoues] [...] Quant à moi la pomme de terre a joué un rôle capital dans ma vie lorsque j'étais déguisé en soldat. Je me précipitais couteau à la main lorsque j'entendais l'ordre "aux pluches" [...] Ceci dit j'avais en captivité un ami écrivain : Raymond Guérin excellent écrivain qui était dispensé de peluches à l'unaminité des autres prisonniers. Motif : "Guérin doit finir son roman avant que la guerre ne se termine. Le roman : "Les Poulpes" [...].

Estimation : 50/100€


Lot 0908

DESNOUES.- HELLENS (Franz). Lettre autographe signée, adressée à la poétesse Luciennes Desnoues, datée de "La Celle-St Cloud 12 mai 1958", 1 page 4°, enveloppe jointe. "Oui, j'ai de la chance comme vous le dites dans l'amicale dédicace de "La Fraîche" d'habiter dans ce "Parisis", cette Ile de France où je trouve une partie des éléments végétaux et caillouteux qui brillent dans vos admirables poèmes [...] Avec quelle aisance vous la dépassez cette Comtesse de Noailles, vous qui êtes de la lignée directe des plus délicieux poètes du XVIe, le vrai siècle poétique français. Vos poèmes sont non seulement musique naturelle, si bien ajustés et cadencés, mais harmonieux contrepoint de mots [...] Je vous mets à côté du succulent Jean-Antoine de Baïf. Vous occupez une place dans la littérature contemporaine qui sera toujours printemps [...] J'avais tant aimé vos beaux contes parfumés de Noël. Vos poèmes valent vos contes [...]". Née à Saint-Gratien, dans le Val d'Oise, en 1921, Lucienne Desnoues est la petite-nièce du forgeron Desnoues qu'Alain-Fournier évoque dans Le Grand Meaulnes. Après avoir passé un quart de siècle en région parisienne, Lucienne Desnoues s'installe en Belgique en 1953. Elle épouse Jean Mogin, fils du poète bruxellois Géo Norge. Très belle lettre.

Estimation : 25/50€


Lot 0909

MOGIN.- CASSOU (Jean). Lettre dactylographiée signée, adressée à Jean Mogin, fils de Norge, poète et auteur dramatique, directeur littéraire et dramatique de l'INR, devenu depuis RTBf, datée de Paris, 25 janvier 1974, 1 page 4°. "[...] Je crois en effet qu'il nous est difficile, à Paris, de capter la radio belge. Mais j'essaierai ce soir-là d'entendre mes sonnets mis en musique par mon cher vieil ami Darius [Milhaud], dont la santé, en ce moment nous inquiète beaucoup. Comme tous les Français alors réfugiés aux Etats-Unis, il était très attentif à tout ce que l'on publiait ici dans la clandestinité, par exemple aux éditions de Minuit [où J. Cassou publia "33 sonnets composés au secret" sous le pseudonyme de Jean Noir], et tout de suite il avait mis six de mes sonnets en musique [...]".

Estimation : 30/60€


Lot 0910

MOGIN.- CLAVEL (Bernard). Lettre autographe signée, adressée à Jean Mogin, fils de Norge, poète et auteur dramatique, directeur littéraire et dramatique de l'INR, devenu depuis RTBf, non datée (vers 1981), sur papier à l'en-tête des éditions Robert Laffont, 1 page 8°. "Cher Jean Mogin, Merci de m'avoir permis de lire le Pénitent [roman de Paul Aloyse De Bock publié en 1981]. Vous m'avez fait découvrir un auteur dont je crois qu'on peut dire qu'il est des plus solides [...]"./ IDEM. Carte de visite autographe signée adressée au même, non datée, à l'en-tête des éditions Robert Laffont. "Votre mot me touche infiniment. J'ai reçu une très belle lettre de Madame Giono [...] "./ Ens. 2 pièces.

Estimation : 30/60€


Lot 0911

MOGIN.- DUHAMEL (Georges). Lettre dactylographiée signée, adressée à Jean Mogin, fils de Norge, poète et auteur dramatique, directeur littéraire et dramatique de l'INR, devenu depuis RTBf, datée de "Paris, 9 mars 1956", 1 page 4°, à l'en-tête de "Au Service de la Pensée française". "[...] L'Association "Au Service de la Pensée française" a été créée en 1942. Elle était destinée, par des bourses ou des dons ou des subventions, à aider des écrivains, des artistes et des savants. Nos moyens sont réduits, mais nous aidons une quinzaine de jeunes revues et nous donnons plusieurs prix par an. Le Prix de Poésie donné par le Conseil de l'Association, que je préside depuis sa fondation, est distingué par un jury, dont le Conseil ratifie toujours les propositions [...].

Estimation : 20/40€


Lot 0912

MOGIN.- GEVERS (Marie). Carte autographe signée, adressée à Jean Mogin, fils de Norge, poète et auteur dramatique, directeur littéraire et dramatique de l'INR, devenu depuis RTBf, datée de "Missembourg, 10 octobre 1969", écrite recto-verso. "Ah ! j'aurais bien voulu voir "A chacun selon sa faim"... je voudrais bien assister au cocktail de "La Jeune Parque". Mais vous le savez "les ans en sont la cause" [...] Je pense à vous et à Lucienne [Desnoues] [...] quand vous verrez Charles Vildrac de lui dire que je pense souvent à lui et à son "Livre d'amour" [...]"./ IDEM. Carte autographe adressée au même, datée de "Missembourg, 11 octobre 1969", écrite recto-verso. "[...] Paul [Willems] au moment de partir est venue me dire au revoir en me chargeant d'un message "dis à Marie-Eve que j'ai écrit un mot à Jean Mogin pour appuyer sa demande à la RTB. Je n'ai pas pu la voir jouer dans ses débuts au "Rideau" [de Bruxelles] (rôle de la jeune fille muette dans le Médecin malgré lui) mais je crois que c'était bien [...]. Mon cher Jean Mogin, pour vous comme pour Paul, quelle bravoure, quelle activité, quelle foi dans l'art il vous faut pour votre travail double de créateur et de propagateur [...]"./ Ens. 2 pièces.

Estimation : 25/50€


Lot 0913

MOGIN.- GHEORGHIU (Virgil). Carte autographe signée, adressée à Jean Mogin, fils de Norge, poète et auteur dramatique, directeur littéraire et dramatique de l'INR, devenu depuis RTBf, datée de "Boulogne/Seine, 28 II 1957", carte à l'en-tête de l'auteur aux éditions Plon, enveloppe jointe. Il remercie Jean Mogin pour son article sur son dernier roman "Les Sacrifiés du Danube".

Estimation : 20/40€


Lot 0914

MOGIN.- HELLENS (Franz). Lettre autographe signée, adressée à Jean Mogin, poète et auteur dramatique, directeur littéraire et dramatique de l'INR, devenu depuis RTBf, datée de "Bruxelles, 26 II 1957", 1 page 4°, enveloppe jointe. Très belle lettre de remerciement pour une soirée d'hommage à Franz Hellens. "Cher Jean Mogin, Je ne veux pas attendre pour vous remercier, mieux que je n'ai pu le faire hier, dans la houle de cette belle et touchante réception d'amis connus et inconnus. Vous avez organisé une soirée d'hommage selon mes voeux, c'est-à-dire harmonisée avec mes goûts et mon caractère. C'est là une chose qui demande du tact et une compréhension exacte de l'homme et de l'oeuvre que vous avez bien voulu fêter [...]".

Estimation : 25/50€


Lot 0915

MOGIN.- MALLET-JORIS (Françoise). Lettre autographe signée, adressée à [Jean Mogin], fils de Norge, poète et auteur dramatique, directeur littéraire et dramatique de l'INR, devenu depuis RTBf, datée de "Paris, 4 octobre [1958]", 1 page 4°. "[...] Votre proposition m'intéresse beaucoup et j'y répondrai sûrement d'ici un mois ou deux. Jusque là je suis débordée d'engagements de toutes sortes. Mais je serais très contente de faire quelque chose pour l'INR [...] Je me souviens toujours avec plaisir de notre interview ensemble [...]"./ IDEM. Lettre autographe signée adressée au même, non datée [1958], mais postérieure à la précédente, 1 page 1/2 4°. "Vite un mot ! Bien sûr que non, je n'avais par vu votre article, sans quoi je vous aurais remercié immédiatement voyons ! Je vais bondir chez Julliard pour le lire, mais je veux déjà vous remercier d'avoir aimé cet Empire [L'Empire céleste, prix Fémina, 1958]. - J'espère vous lire aussi un de ces jours. Qu'avez-vous donc en train ? Nous pourrions parler de ce projet de Radio plus en détails [...]"./ Ens. 2 pièces.

Estimation : 25/50€


Lot 0916

MOGIN.- ROLIN (Dominique). Lettre autographe signée, adressée à Jean Mogin, fils de Norge, poète et auteur dramatique, directeur littéraire et dramatique de l'INR, devenu depuis RTBf, datée de "Villiers-sur-Morin, 1er février 1959", 3 pages 4°. Longue lettre dans laquelle la romancière parle de sa "belgitude", suite à une interview avec Béatrix Beck publié dans "Le Figaro littéraire" qui avait provoqué des remous dans les milieux littéraires belges. "[...] Paris est devenu, depuis longtemps, une patrie. J'ai besoin de son climat pour y travaillez, m'y sentir heureuse et libre. Cela ne signifie en aucune manière que je renie mon pays d'origine, la Belgique. J'y suis née, j'y possède encore ma famille et de chers amis, et je dois à ma race une très profonde reconnaissance pour tout ce qu'elle m'a offert. Les paysages de mon enfance, les villes qui lui ont servi de décor, les oeuvres des grands primitifs flamands m'ont nourrie et formée intérieurement [...] Si j'ai paru dénigrer notre pays , c'est pour une certaine agressivité dans l'opulence dont bénéficie la ville, ainsi que la foule qui l'anime [...]". Dominique Rolin issue d'une famille de la bourgeoisie bruxelloise est la nièce de Judith Cladel et la petite-fille de Léon Cladel.

Estimation : 30/60€


Lot 0917

MOGIN.- SOUPAULT (Philippe). Carte postale illustrée autographe, signée, adressée à Luciennes Desnoues et Jean Mogin, [Suisse], 25 février 1972. "Chers amis, merci pour votre petit mot. Je ne vous oublie pas. La poésie et l'amitié sont des étoiles que l'ont regarde souvent malgré les années-lumière [...]"./ IDEM. Lettre autographe signée, adressée à [Jean Mogin], datée du 18 juin 1964, 1 page 8°. "Merci de votre attention, de votre amitié, de votre fidélité. J'espère avoir le plaisir de vous revoir bientôt [...]"./ Ens. 2 pièces.

Estimation : 25/50€


Lot 0918

NORGE / COLINET.- KINDS (Edmond). Texte dactylographié d'une émission radiophonique de l'INR, non daté [1953] consacrée à deux livres : "Le Gros Gibier" de Géo Norge et "La Manivelle du Château" de Paul Colinet.

Estimation : 20/40€


Lot 0919

NORGE.- COCTEAU (Jean). Carte autographe adressée à Norge "Norge au bon soins de Pierre Seghers", datée St Jean Cap Ferrat, 3 octobre 1956". Cocteau utilise une carte postale imprimée de l'éditeur Seghers : "Très cher Norge / Merci, J'emporte / ce livre sur / mes échafaudages / De tout Coeur / Jean Cocteau".

Estimation : 25/50€


Lot 0920

NORGE.- KLINGSOR (Tristan). Lettre autographe signée du poète, musicien, peintre et critique d'art français, adressée au poète Géo Norge, datée de "Paris, 29 septembre 1954", 1 page 1/2 4°. "Retour d'Italie je trouve votre livre "Les Râpes" que je viens de lire et de relire. Il me plaît infiniment. L'accent vif, populaire, humain, de vos poèmes et de vos chansons est pour moi ce que j'aime par dessus tout. Une page comme "La Marguerite" devrait être dans toutes les anthologies [...]".

Estimation : 25/50€


Lot 0921

NORGE.- SENGHOR (Léopold Sédar). Lettre dactylographiée adressée au poète Géo Norge, datée de "Paris, 18 octobre 1954", 1 page 4° à l'en-tête de l'Assemblée Nationale". "J'ai bien reçu le recueil de poèmes que vous avez eu la gentillesse de m'envoyer ["La Langue verte", Gallimard, 1954 ?]. Je l'ai lu d'un bout à l'autre et j'ai goûté une fois de plus cette forme poétique qui vous saisit à la racine de la vie [...]".

Estimation : 25/50€


Lot 0922

NORGE.- SOURIS (André). Lettre autographe signée du musicien membre du groupe surréaliste belge, adressée au poète Géo Norge, datée de "Bruxelles, 25 octobre 1942", 1 page 1/2 4°. "M'excuserez-vous de vous remercier si tardivement de l'admirable "Hommage à Milosz" que vous avez bien voulu m'envoyer ? La musique ne me laisse que peu de loisirs et la lecture de ces pages intellectuelles exige des moments de choix... Je vous suis infiment gré de cet émouvant florilège où règne une touchante unité dans l'admiration [...] et j'admire entre tous votre hommage pour la puissance et le rayonnement de sa polyphonie. Vous plairait-il d'entendre un concert de musique contemporaine dans le grand studio de Radio-Bruxelles ? Je conduis un programme peu commun [Hendrik Badings, Concerto grégorien de Raspighi, Sérénade d'Absil, Symphonie pour cordes d'Honegger] [...]".

Estimation : 25/50€


Lot 0923

NORGE.- WEYERGANS (Franz). Lettre dactylographiée signée, adressée au poète Géo Norge, datée de "Bruxelles, 21 décembre 1941", 1 page 1/2 4°. "Notre ami commun Adrien Jans vous aura dit sans doute que j'acceptais d'écrire une brève monographie sur le métier de forgeron [...] Le métier de forgeron - comme je l'ai connu et comme mon père l'a pratiqué - est un métier en voie de disparition, les machines le remplacent chaque jour davantage. [...] Je dois vous remercier aussi pour l'envoi de votre recueil "Joie aux Âmes". Ces poèmes m'ont réconforté. Je vous le dis simplement, ils tranchent sans ostentation, mais avec une sûre puissance, ces filets maléfiques que tressent encore autour de nous les descendants du surréalisme [...] Votre message poétique embrasse tout l'humain. Il est vaste, mais il est précis et il est clair [...]". Franz Weyergans, écrivain et traducteur belge de langue française, est le père de François Weyergans.

Estimation : 25/50€