Lot n°0001

[ABRY]. Recueil héraldique des bourguemestres de la noble cité de Liege, où l'on voit la genealogie des evêques et princes, de la noblesse, et des principales familles de ce païs. Avec leurs inscriptions et epitaphes. Le tout enrichi de leurs armes et blasons. On y a joint quelques petits traits d'histoire, raportez selon le tems de leur évenement, depuis l'an 1200 jusques en 1720. Liège, Jean-Philippe Gramme, 1720, in-folio, [16, y compris la planche avec les armoiries des bourguemestres dédicataires de l'ouvrage]-582 p., suivi de - insérée entre le texte du Recueil et son index : [LOYENS]. Continuation du recueil héraldique, avec un petit traité des mahais de la cité de Liege, (1721), 10 p. et la Carte figurative de l'assise des bures des mahais de la cité, avec la route desdits mahais..., à déplier, suivi de [62 (index-1 (errata]-1 blanche p., planche dépliante du monument du tsar Pierre Ier par S. Xhrouet (p. 562) et de la figure de la clé magistrale (p. 578), ainsi que de nombreuses armoiries dans le texte. Sont ajoutées en fin du volume les « Plans, couppes et elevations de Lhotel de Ville de Liege 1721 gravé à Liege par Guilleaume Du Vivier », 10 planches dépliantes (déchirure à l'une d?elle sans manque). Le tout relié en plein veau brun de l'époque, dos à nerfs décoré (reliure usée, mors fendus, restaurations, pièce de titre manquante, qq. bruniss.). La paternité du Recueil héraldique revient à Abry : « L'ouvrage est dû au généalogiste Abry, qui reçut du conseil de la cité, pour l'impression, un subside de 1.600 florins. Loyens, auquel on l'attribuait généralement, n'a publié que la continuation de 10 p., imprimée en 1721 » (de Theux ; ce qui explique également la confusion d'auteur, c'est que J. G. Loyens signe, à la fin du premier ouvrage, la dédicace aux bourgmestres)./ OPHOVEN. Continuation du recueil héraldique des seigneurs bourg-mestres de la noble cité de Liege, avec leurs généalogies, celles de nos évêques-et-princes, de nos souverains-officiers et de quelques familles de l'Europe, les plus illustres ; Le tout enrichi de leurs armes et blasons en taille douce. On y a joint les noms et qualités des seigneurs présidents à la rénovation magistrale [...]. Quelques traits d'histoire, les plus curieux, choisissant de préférence ceux qui ont quelque rapport à notre pays, terminent chaque année de ce recueil, depuis l'an 1720 jusqu'inclus 1782. Par le Procureur-Général et Syndic Ophoven. Liège, Veuve Bourguignon, 1783, in-folio, V-1 blanche-[2]-284 p., nombreuses gravures d'armoiries dans le texte, demi-veau brun de l'époque (reliure usée avec petits manques). Exemplaire à toutes marges (papier parfois très lég. bruni, coin supér. du f. 145/146 déchiré sans atteinte du texte)./ Ens. 2 vol.
Estimation: 180/200€