Lot n°0008

- BERTIN (Th.-P.).- MISETHOS (F.L.). La Comiphonie. Paris, Les Marchands de Nouveautés, 1803, in-12, [4]-146 p., le frontispice manque), demi-veau vert du 19e siècle, dos lisse, filets dorés et noir, (mors fendus, coiffes arasées). Curieux traité sur la chevelure des femmes (Gay). Présenté sous la forme d'une séance extraordinaire tenue sur le mont Olympe, on y trouve les dieux en assemblée (Minos en est le président), Stentor l'amant de Psyché prend la parole et part dans une diatribe qui défend qu'une "tête sans cheveux est une rose effeuillée" ; c'est ensuite une exposition des vues des déesses, reines, princesses concernant leurs cheveux. Le mot comiphonie aurait l'étymologie suivante : Le mot comète vient du grec « komêtês » qui signifie chevelu - phonie du grec ancien phone, "voix". En résumé "discussion sur/autour la chevelure". Théodore-Pierre Bertin (1751-1819) n'est autre que l'inventeur du renouveau de la sténographie en France. Il a écrit par ailleurs de nombreux textes de littérature dans ce genre outre ses recherches et publications sur la sténographie, domaine pour lequel il est aujourd'hui unanimement reconnu.
Estimation: 25/50€
Adjugé: Invendu