Lot n°0053

- DRALET (M). L'Art du taupier ou méthode amusante et infaillible de prendre les taupes. Paris, Audot, 1824, 8°, 65 p., 1 planche dépliante, 24 p. (catalogue de l'éditeur), br., non rogné (manque au dos). L'illustration représente en 7 figures les différents parcours de la taupe. Fils d'un arpenteur forestier, Étienne-François Dralet fréquenta le collège de sa ville natale avant d'étudier les mathématiques et la jurisprudence à Paris, puis le droit à Pau. Il fut reçu avocat à Auch en 1786, mais il n'exerça pas et géra le domaine de la famille Montesquiou-Fézensac, près d'Auch. Sous la Révolution, ses relations avec Philippe de Montesquiou-Marsan, comte de Montesquiou le firent incarcérer à Lectoure pour « girondisme » pendant dix mois. Libéré, Dralet exerça à partir de 1794 diverses fonctions publiques : administrateur du directoire du district d'Auch, chef de bataillon de la garde nationale, juge au tribunal civil du Gers, puis membre du tribunal criminel. Le 23 février 1801, il devint conservateur des Eaux et Forêts à Toulouse, une fonction qu'il exerça jusqu'à sa retraite, en 1833. Administrateur avisé et intègre, il s'attacha à rendre à l'État les forêts usurpées par des particuliers ou des communes et à rétablir une ressource très dégradée pendant la Révolution.
Estimation: 40/60€
Adjugé: 330€