Lot n°0027

- [BRUSLÉ DE MONTPLEINCHAMP (Jean-Chrysostôme)]. L'Histoire des ducs de Bourgogne par Monsieur de Fabert. Cologne, Pierre Marteau, 1687, in-12, f. de titre, 550 p., pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs orné (traces d'usage). Première publication de Bruslé de Montpleinchamp ; il cacha son nom sous celui de sa mère, qu'il prétendait être de la famille du maréchal Fabert. Jean-Chrysostôme Bruslé de Montpleinchamp, polygraphe, est né à Namur en 1641 et mort à Bruxelles en 1724. Il a été établi que le nom de Montpleinchamp appartient à sa famille, et que celui, de Bruslé n'était qu'un nom d'emprunt adopté par son père, fourbisseur de son état. Il reçut une bonne et solide instruction qu'il compléta par de longs voyages ; à son retour, il entra dans la Société de Jésus, mais ne sut y rester : sa morgue, sa vanité étaient telles qu'on dut l'inviter à s'en retirer. Ayant par sa conduite provoqué les mêmes répulsions dans une autre maison de l'ordre, il finit par s'établir à Bruxelles comme prêtre séculier. Doué d'une facile élocution et suivant en ses discours une judicieuse méthode d'exposition, il brilla bientôt par l'éloquence de la chaire, et l'empereur Charles VI ne tarda pas à le nommer son prédicateur. Après avoir été chapelain de l'électeur de Bavière et musicien de sa chapelle, il devint aumônier de l'électrice Thérèse-Cunégonde de Sobieski. Cette position lui laissait des loisirs qu'il consacra à l'histoire du pays, et lui fit concevoir le projet d'en publier les annales par époques, depuis le règne des ducs de Bourgogne jusqu'au XVIIIe s., projet qu'il réalisa en partie. Première publication de Bruslé de Montpleinchamp.
Estimation: 25/50€
Adjugé: 120€