Lot n°0120

RAYNAL [(Guillaume, Thomas)]. - Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les deux Indes. Genève, Chez les Libraires associés, 1775, 3 vol. 4°, IV-VIII (I-III, 1 blanche, III-VIII, sans manque)-719-1 blanche p., portrait, 4 figures h. t., 1 carte dépliante, 1 vignette ; [4]-VIII-662 p. portrait, 2 figures h. t., 2 cartes dépliantes, 1 vignette ; [4]-658 p., 5 figures h. t., 1 carte dépliante, 1 vignette, soit 2 portraits de Raynal, 11 figures h. t. dont 1 placée en frontispice au 3e vol. dont certaines signées Moreau le Jeune (au début du 1er vol. sont décrites les planches : 2 pour le 1er vol., 2 pour le 2e et 3 pour le 3e, soit 7 figures, or nous en relevons 11), 4 cartes dépliantes, 3 belles vignettes, plein veau brun moucheté de l'époque, dos à nerfs décorés, pièces de titre et de tomaison (coiffes abîmées et mors avant fendus aux 2 premiers vol., qqs brunissures, 1 cahier froissé au 3e vol.). Sans l'Atlas comme souvent. Seconde édition augmentée et première édition in-quarto. L'Histoire de l'abbé Raynal, ouvrage auquel Diderot prit une large part aux côtés d'Holbach, de Naigeon, et de nombreuses autres figures de la philosophie et des sciences, fut mis à l'index dès sa première publication en 1770. Cet ouvrage est à la fois une histoire des explorations et des installations commerciales européennes dans le monde et une dénonciation parfois violente de l'esclavage et de l'exploitation des colonies par les métropoles. Les emprunts aux mémoires administratifs et aux traités antérieurs alternent avec des morceaux d'éloquence révolutionnaire, souvent dus à la plume de Diderot. S'attaquant également aux institutions religieuses, au despotisme monarchique et à l'intolérance, ce livre constitue un véritable brûlot philosophique.
Estimation: 100/150€
Adjugé: 170€