Lot n°0145

- Les Chevaliers de Malte.- VERTOT (abbé de). Histoire des chevaliers hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, appelés depuis Chevaliers de Rhodes, et aujourd'hui Chevaliers de Malte. Cinquième édition revûe, corrigée et augmentée. Amsterdam, La Compagnie, 1757, 5 vol. in-12, [10]-576 (saut de 456 à 467 sans manque, dernière page chiffrée erronément 756), [2]-468, [2]-528, 505-[1] et [2]-476 (erreurs de pag. en fin de vol.), figure ajoutée (Chevalier de Malte) en tête du 1er vol., plein veau brun moucheté de l'époque, dos à nerfs décorés, pièces de titre et de tomaison (qqs rares traces de mouillures). Bel exemplaire. René Aubert de Vertot, dit l'"abbé Vertot" (1655-1735), est un homme d'Église, historien français et tout particulièrement de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem. En effet l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem le pria de rédiger ses annales glorieuses et chevaleresques en un corps complet d'histoire. Cela devint le travail de sa vieillesse et son ouvrage le plus étendu. Toutefois l'Histoire de l'ordre de Malte est bien supérieure aux ouvrages de commande imposés habituellement à un historien à titre d'office car elle est écrite avec une grande liberté d'esprit inhabituelle à cette époque. Parallèlement, le duc d'Orléans, le nomma secrétaire des commandements de la princesse de Bade, qu'il venait d'épouser ce qui lui apporta des revenus considérables, un logement au Palais-Royal, aisance et repos. Mais malheureusement dès 1726, époque où il publie L'Histoire de Malte, il est accablé et affaibli par des infirmités qui diminuent progressivement ses facultés d'esprit mais cela ne l'arrête pas... L'histoire était pour lui, avant tout, une oeuvre littéraire aussi le détail scrupuleux des faits lui importait moins que leur effet dramatique. Un chevalier hospitalier est le premier grade des moines-soldats de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Après la perte des états latins d'Orient et l'installation de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem à Rhodes, les chevaliers de l'Ordre prennent le titre de « chevalier de Rhodes ». Lors de la souveraineté de l'Ordre sur Malte le titre est transformé en « chevalier de Malte ».
Estimation: 100/150€
Adjugé: 260€