Lot n°0013

- Une utopie féminine.- [ROBERT (Marie-Anne, née de Roumier]. Voyage de Milord Céton dans les sept planètes, ou le Nouveau Monde. Amsterdam et se trouve à Paris, Rue et Hôtel Serpente, 1787, 2 vol. 8°, XXIV-547, [6]-396 p., 4 gravures hors texte d'après Marillier, pleine basane marbrée de l'époque, dos lisses ornés de roulettes et fleurons dorés, pièces de titre et de tomaison rouge et verte, tranches jaunes (coins légèrement usés, rousseurs). Cette oeuvre constitue les tomes 17 et 18 des « Voyages imaginaires, songes, visions et romans cabalistiques » publiés par Charles Garnier » en 38 vol. Marie-Anne Robert, née de Roumier (1705-1771), écrivaine féministe française. D'une famille liée à Fontenelle, elle avait reçu une bonne éducation. Ruinée par la banqueroute de Law, elle se retire dans un couvent avant d'épouser l'avocat Robert. Ses oeuvres remettent en cause l'ordre social et la situation des femmes. Ce roman, aussi intitulé Le Nouveau Mentor, est un exemple de proto-science-fiction : le narrateur, Milord Céton, voyage à travers les sept planètes de notre système solaire grâce au génie Zachiel. A une époque où la lune est encore considérée comme une planète, notre héros sera accompagné par Monime, sa soeur, durant toute son aventure. Durant ce long périple, Céton et Monime rencontreront de nombreux personnages, tous étant le reflet, voire l'archétype de leurs sociétés, et chacune de ces sociétés étant la critique d'un défaut de l'être humain. L'écriture de Marie-Anne Robert propose une réflexion complexe, souvent humoristique et sarcastique, sur ces points. Les lecteurs d'aujourd?hui pourront remarquer que tous les défauts dépeints dans ce roman sont encore d'actualité. Par exemple, dans la société lunaire, les hommes, en la personne de Damon, préfèrent être beaux plutôt qu'intelligents. C'est en cela que l'oeuvre paraît contemporaine alors qu'elle a été écrite il y a désormais plus de deux siècles.
Estimation: 50/100€
Adjugé: 70€