Lot n°0046

- FORNARIUS (Martinus). Institutio confessariorum, ea continens, quae ad praxim audiendi confessiones pertinent. Lugduni [à Lyon], Sumptibus Horatij Cardon, 1607, petit in-12, 236 p. Relié avec : FORNARIUS (Martinus). Institutio confessariorum Liber secundus. Lugduni, Sumptibus Horatij Cardon, 1608, petit in-12, [16]-266 p. Ensemble un vol. relié à l'époque en plein vélin à petits rabats (petits manques, marques d'appartenance anciennes au 1er titre). Martino Fornari (1547-1612), jésuite italien, originaire de Brindisi (« Brundusini »). Professeur de théologie au collège romain, où il enseigna la théologie morale (1605-1610). « La brutalité d'une société militarisée n'est pas sans incidence sur le rapport à la transgression. Le blasphème est souvent mentionné dans le contexte des menées belliqueuses. C'est un des travers typiques de la condition militaire suivant un ouvrage du jésuite italien Martino Fornari, largement diffusé au XVIIe siècle en Europe. Ce professeur de théologie morale qui enseigna au collège romain souligne les faiblesses du guerrier : calomnie, injures, blasphème, duel, jeu, luxure, rapine et autres péchés. Le risque est grand de blasphémer dans l'ardeur guerrière et ainsi de renier Dieu. Or, le clergé, en affirmant la haute valeur de l'acte de foi, se doit de combattre les atteintes à Dieu. » (Oreskovic, Transgression du sacré, blasphème et violence dans les confins de la Croatie habsbourgeoise [...], dans Cahiers de la Méditerranée, 86, 2013).
Estimation: 50/100€
Adjugé: 40€