Vincent van Gogh

Vente :

le jeudi 22 octobre 2020 à 19 h

Exposition :

du mardi 20 octobre 2020 au mercredi 21 octobre 2020 de 10 h à 18 h

Recherche:  Affichage en liste Affichage par photos

Lot 0001

VAN GOGH (Vincent).

« Le Grand buste de berger » (1884). Huile sur toile, signée au coin inférieur droit. Dim. : 67 x 52 cm.
Ancienne trace de restauration au dos, due à une déchirure verticale. Tableau probablement déverni et re-verni il y a quelques années.
Expert Benoit Landais.

"Si je peignais d'abord ici une trentaine de têtes, je pourrais mieux profiter d'Anvers. Je vais me mettre maintenant à ces trente têtes, ou plutôt, j'ai déjà commencé avec un grand buste de berger" (Lettre de Vincent à son frère Théo, octobre 1884). Ce portrait de berger, le plus grand de sa période hollandaise, est le premier portrait de cette série de têtes évoquée par Vincent. Un certificat d'étude scientifique de l'?uvre, établi à la date du 6 juillet 2012 par les Prof. Dr. Elisabeth Jägers et Erhard Jägers du laboratoire Mikroanalytisches Labor Dr. Jägers à Borheim (Allemagne), sera fourni à l'acheteur.

Provenance : collection Alfred Johan Salomon Van Lier, d'Utrecht, jusqu'en 1950 (signalé par Bart de la Faille), puis en 1954, le portrait appartient à H.C. Van Loo à Nimègue, puis passe entre les mains du marchand d'art Smulders à Nimègue. Acquis par l'actuel propriétaire en 1998 dans une vente aux enchères à Amsterdam.

Le musée van Gogh a donné une opinion défavorable en 2001 et en 2008, sur présentation de photos du tableau nommé "Buste de berger". Il a donné cette opinion sur photos. Aucun expert du musée n'a jamais trouvé nécessaire de voir ce tableau de visu. En 2012 il y a eu de nouveaux éléments liés à ce tableau : un rapport d'expertise scientifique dont nous mettons les conclusions en photos ici, a été rendu. Montrant que le matériel utilisé pour faire ce tableau date du dernier quart du XIXème siècle et que les pigments utilisés sont similaires à ceux utilisés par van Gogh durant sa période hollandaise entre 1881 et 1885. Et surtout, que la signature "Vincent" a été effectué au moment de l'exécution du tableau, faite en un seul jet homogène. Tout est uniforme dans ce tableau et tout a été peint au même moment.

L'absence de source relative au premier propriétaire du tableau est largement compensée par le signalement par Van Gogh du Berger dans sa lettre 467 de fin octobre 1884. Vincent dit avoir peint "un grand buste de berger", premier d?une série de trente têtes. Il a été supposé que cette mention renvoyait au berger au grand manteau (mentionné dans la lettre précédente 466) retrouvé par radiographie sous la peinture du Chaudron (F 51, Musée van Gogh). Cette hypothèse négligeait toutefois le fait qu?il s?agissait, pour Van Gogh, d?une peinture nouvelle, d?un « buste » et plus précisément d?une « tête ». Ce ne saurait donc être le berger au grand manteau qui, lui, est vu en pied. Le sérieux de l'expertise de Benoit Landais a été reconnu à plusieurs reprises, notamment en 2003 avec le tableau parisien "Poires et Marrons", jamais retenu aux catalogues jusqu?alors. Ce petit tableau du Musée de la légion d?honneur de San Francisco est aujourd?hui universellement accepté comme un authentique van Gogh reconnu par le Musée Van Gogh en octobre 2019, soit 16 ans plus tard.

VAN GOGH (Vincent). "Bust of a Shepherd" (1884). Oil on canvas, signed (lower right hand side). Dim. : 67 x 52 cm. Expert : Benoît Landais. Known only to the experts, Van Gogh's Bust of a Shepherd is a painting of particular significance. Vincent mentioned it in late October 1884, in a letter to his brother Theo.
Provenance: Alfred Johan Salomon Van Lier Collection, from Utrecht, until 1950 (reported by Bart de la Faille), then in 1954, the portrait belonged to HC Van Loo in Nijmegen, then passed into the hands of the art dealer Smulders in Nijmegen. Acquired by the current owner in 1998 at an auction in Amsterdam.

The van Gogh museum gave an unfavourable opinion in 2001 and 2008, on presentation of photos of the painting named "Bust of a shepherd". He gave this opinion on photos. No museum expert has ever found it necessary to see this painting in person. In 2012 there were new elements related to this table: a report of scientific expertise whose conclusions has been made. Showing that the material used to make this painting dates from the last quarter of the 19th century and that the pigments used are similar to those used by van Gogh during his Dutch period between 1881 and 1885. And above all, that the "Vincent" signature was made at the time of the painting, made in a single homogeneous stream.

The absence of a source relating to the first owner of the painting is largely compensated by the report by Van Gogh of the Shepherd in his letter 467 of late October 1884. Vincent said he had painted "a large bust of a shepherd", the first of a series of thirty heads. It was supposed that this mention referred to the shepherd in the large coat (mentioned in the previous letter 466) found by radiography under the painting of the Cauldron (F 51, Van Gogh Museum). This hypothesis, however, neglected the fact that it was, for Van Gogh, a new painting, a «bust» and more precisely a «head». It cannot therefore be the shepherd with the great mantle who is seen on his feet. The seriousness of Benoit Landais?s expertise has been recognized several times, especially in 2003 with the Parisian painting "Poires et Marrons", never retained in the catalogues until then. This small painting from the San Francisco Legion of Honour Museum is now universally accepted as an authentic van Gogh recognized by the Van Gogh Museum in October 2019, 16 years later.

VAN GOGH (Vincent). "Buste van herder" (1884). Olieverf op canvas, gesigneerd. Dim. : 67 x 52 cm. Expert : Benoit Landais. Tot op heden heeft de groote buste van een herder nooit in de publieke spotlights gestaan, maar het is door specialisten erkend als van bijzonder belang. Vincent brengt het immers expliciet ter sprake op 25 oktober 1884 in een brief aan zijn broer Theo. Herkomst : Alfred Johan Salomon Van Lier collectie, uit Utrecht, tot 1950 (gemeld door Bart de la Faille), daarna behoort het portret in 1954 toe aan HC Van Loo te Nijmegen, daarna gaat het over in handen van de koopman van art Smulders in Nijmegen. In 1998 door de huidige eigenaar verworven op een veiling in Amsterdam.









Estimation : 3000000/5000000€


Lot 0002

VAN GOGH (Vincent).

"Tête de paysanne" (1885). Huile sur toile. Dim. : 19,8 x 15,3 cm. La toile anciennement découpée hors équerre a été bordée de bords de tension et posée sur châssis. Peinture nettoyée superficiellement. Quelques masticages et retouches ponctuelles visibles aux UV.
Expert Benoit Landais.

VAN GOGH (Vincent). "Head of a Peasant Woman" (1885). Oil on canvas. Dim. : 19,8 x 15,3 cm.
Expert Benoit Landais.
The canvas is placed on a frame. Paint cleaned superficially. Some puttying and retouching visible to UV.

VAN GOGH (Vincent). "Boerinnenhoofd" (1885). Olieverf op canvas. Dim. : 19,8 x 15,3 cm.
Expert Benoit Landais.

Communication of the Van Gogh Museum :
The experts of the Van Gogh Museum have not (yet) expressed an opinion on "Tête de paysanne", but are willing to do so if the owner summits it to us through the appropriate procedure. We have to point out that it does not feature in the catalogue raisonnees of the artist.

Estimation : 400000/600000€