Lot n°0003

La Bible latine de 1532 de Robert Estienne.- Biblia breves in eadem annotationes, ex doctiss[imis] interpretationibus, et Hebraeorum commentariis. Interpretatio propriorum nominum Hebraicorum. Index copiosissimus rerum et sententiarum utriusque testamenti. Paris, Robert Estienne, 1532, in-folio, [10]-388-94-37-1 blanc-57-[1] feuillets, belles lettrines criblées, reliure du 19e s. en plein maroquin brun sur ais de bois, dos à nerfs, plats encadrés d?une fine guirlande dorée, armoiries non identifiées frappées au centre des plats, tranches dorées (coiffes arasées, mors frottés, traces d?usure, papier blanc de garde avant froissé). L?ouvrage comprend trois parties citées dans le titre (la Bible ? l?Ancien Testament et le Nouveau ayant chacun leur pagination ? l?Interpretatio et l?Index), chacune des trois parties a une page de titre avec la belle marque typographique des Estienne (homme sous un olivier avec la devise sortant de sa bouche : « Noli altum sapere, sed time » ou simplement « Noli altum sapere ». La devise latine est une citation de saint Paul que l'on peut traduire par : « Ne t'abandonne pas à l'orgueil, mais crains », ou « Garde-toi de connaître le Très-Haut, mais crains-le »). Deux colophons précisent la date de réalisation, l?un à la fin du Nouveau Testament (f. 94 r°) : « PARISIIS. / EXCVDEBAT ROBERTVS / Stephanus in sua officina. Ann. M. / D.XXXII. XVII. Cal. Novemb. » [15 novembre 1532] et l?autre à la fin du volume f. 57 v°) ; quasi identique sauf la mention du jour : « VIII. IDVS NOVEMB. » [6 novembre], quelques jours plus tôt. Le meilleur témoin du travail de Robert Estienne sur la Vulgate (Darlow et Moule 6112 ; Delaveau-Hillard 825 ; Adams B1011 ; Renouard 35.1.) Rare édition, 2 exemplaires repérés en France (Paris, BnF et Lyon, Jésuites).
Estimation: 1000/1500€