Lot n°0020

Edition originale (1596).- LIPSIUS (J.): Poliorceticon sive de Machinis Tormentis. Telis. Libri Quinque. Antverpiae [Antwerpen], Ex Officina Plantiniana, Apud Ioannem Moretum, 1596, petit 4°, [16]-267-[9] p., 25 gravures à pleine page et 11 à demi-page gravées sur cuivre, marques de Plantin gravées au titre et au dernier f., plein vélin ivoire de l?époque, dos lisse, pièce de titre (ff. brunis). Édit. orig. Les gravures sont attribuées à Pierre Van der Borcht (Funck, 354). L?ouvrage est une suite de dialogues prétendument tenus à Liège entre Juste Lipse, Jean Furius archiprêtre, Jacques Carondelet, chancelier, Pierre Oranus ou d?Heur, jurisconsulte et conseiller du prince-évêque de Liège et Dominique Lampsonius. On y relève plusieurs notes intéressantes sur les amitiés liégeoises de Lipse. Un dialogue est consacré à l?origine du nom de Liège. La conversation tombe sur la récente prise de Deventer, ce qui amène à parler des machines de guerre qui est le véritable sujet du livre. Le prince-évêque de Liège, à qui l?ouvrage est dédicacé, récompensa l?auteur par l?envoi d?un collier en or, avec son portrait en médaille.
Estimation: 200/300€