Lot n°0462

MAISTRE (C.). - A Travers l'Afrique Centrale du Congo au Niger 1892-1893. Paris, Hachette, 1895, 4°, IX-307 p., demi-maroquin rouge à coins (frotté et quelques usures aux coins), dos à 5 nerfs soulignés de filets estampés, entre-nerfs ornés de fleurons dorés, tranches dorées, quelques cahiers déboîtés et quelques rousseurs. Bien complet des 80 gravures in- et hors texte et des 2 cartes dépliantes (abîmées). Casimir Léon Maistre, voyageur né à Villeneuvette (Hérault) le 24 septembre 1867. Il a pris part, en 1889-90 à une importante exploration de Madagascar, dirigée par le docteur Catat. A la suite du massacre de la mission Crampel, le Comité de l'Afrique française lui confiait en 1891 le commandement d'une expédition de secours destinée à renforcer la mission Dybowski alors sur l'Oubangui. Parti de Bordeaux le 10 janvier 1892, il arriva à Brazzaville où il rencontra Dybowski. Ce dernier, étant très souffrant, rentra en France, et Maistre devint le chef de la mission ; il remonta le Congo, puis l'Oubangui et arriva aux premiers jours de juin au poste de Bangui. Le 29 juin, à partir du poste de la Kémo, l'expédition s'engageait dans une région entièrement inexplorée, avec cinq Européens, Brunache, Clozel, de Béhagle, Briquez et Bonnel de Maizières ; elle parcourut plus de 5000 kilomètres, du bassin du Congo ,jusqu'au Soudan. Maistre put constater ainsi que les deux fleuves du Chari et du Logone, navigables en toute saison, sont les principales voies d'accès vers le Soudan et le lac Tchad. De plus, grâce aux traités passés avec les chefs indigènes, il avait réussi à établir l'influence française dans tout le pays compris entre le Baghirmi, l'Oubangui et l'Adamaoua.
Estimation: 100/150€
Adjugé: 130€