Lot n°0048

ANONYME. - "Masque Bakongo" (ca 1890). Sculpture en bois montée sur socle métallique noir. Dim. : 31 x 19 x 17,5 cm. Masque représentant l'homme blanc, le contremaître lors de a construction du chemin de fer belge. Bien que la représentation de voyageurs, marchands, soldats et autres missionnaires européens abondent dans les arts figuratifs des sociétés non occidentales, celles-ci ont été assez peu étudiées. Néanmoins dès 1937, l'anthropologue allemand Julius Lips s'est intéressé à ce point de vue et y a consacré un ouvrage de référence "The Savage Hits Back". Ce masque Kongo (République Démocratique du Congo) représente le marchand ou le voyageur blanc (belge) en contact avec cette partie du pays dès le début du 20e siècle. La culture Bakongo a intégré dans sa cosmologie "l'étranger" qu'il soit blanc voire asiatique. Ce masque datant probablement des années 1920/1930 était porté par un danseur mâle afin de montrer les caractéristiques et l'étrangeté de l'homme blanc au coeur de la société Bakongo.
Estimation: 400/500€
Adjugé: 600€