Lot n°0049

- SADE (D.A.F.). Idée sur les romans. Publiée avec préface, notes et documents inédits par Octave Uzanne. Paris, Édouard Rouveyre, 1878, in-12, frontispice, XLIII-53 p., broché, couv. rempliée (couv. défraîchie). Le frontispice, qui semble ajouté, est tiré sur Chine : c'est le célèbre portrait imaginaire du 19e s. par H. Biberstein représentant Sade soumis aux quatre vents des suggestions diaboliques. Tiré à 100 ex. de luxe. Ex. sur Hollande (non mentionné à la justification). Première édition séparée. En 1799 Sade publie « Les Crimes de l'amour » précédé d'un court essai intitulé « Idée sur les romans ». Non sans une certaine duplicité, Sade s'y défend d'être l'auteur des ouvrages libertins qu'on lui attribue et parle littérature, dressant un tableau très personnel de l'histoire du roman depuis l'Antiquité jusqu'à ses contemporains. Entre divers commentaires sur Voltaire, Rousseau, Crébillon, Madame de La Fayette, Richardson, Marivaux, Scarron, l'Abbé Prévost ou encore Restif de la Bretonne, le petit traité, émaillé de conseils aux jeunes écrivains et de réflexions théoriques sur le processus de création littéraire, répond à plusieurs questions sur l'origine et le sens du roman et explique pourquoi celui-ci doit peindre le vice afin d'apprendre la vertu aux lecteurs./ [SADE]. Justine, ou Les Malheurs de la vertu. Tome premier [Tome second]. Seconde édition, corrigée et augmentée. En Hollande, 1797, 2 tomes reliés en 1 vol. in-16, frontispice, 143-1 blanche p. et frontispice libre, 143-1 blanche p., demi-vélin ancien, dos lisse, pièce de titre (dos fatigué, piqûres, traces de manipulation). Les deux premiers volumes (sur 4) de la 6e édit. publiée en 1797 (Dutel, A-598)./ Ens. 2 vol.
Estimation: 50/75€
Adjugé: 400€